TrickMaster, sa mort...

Chapitre débuté par L'Témoin

Chapitre concerne : Le groupe Delta, L'Témoin,

Ce texte vaut 13 bières !

Ils se rient de toi Steeve… Ouvre les yeux…

Une fraction de seconde.
Comment une vie peut-elle basculer aussi vite ?
Et pourtant à elle seule elle est parvenue à dissiper toute joie, tout sourire et tout bonheur qui régnait dans le saloon en entrant telle une tornade dévastant tout sur son passage laissant place à un nouvel enfer sur terre…


Tu n'es qu'un guignol à leurs yeux Steeve… Ouvre les yeux…

Figé. Stupéfait. Sonné.
Il reste là. Sur place. Immobile.
Son corps ne répond plus.
Son esprit non plus.
Il ne comprend pas.
Il ne comprend plus.

La voix de White résonne dans sa tête :

"Regarde Tricky, il dit qu’il en a bavé, je le crois, mais j’ai jamais vu un mec aussi heureux de vivre, aussi heureux d’être là."

Comme enveloppé dans une bulle, tout devient flou.
Les sons résonnent dans un écho sourd.
Ses sens captent des bribes de ce qu'il se passe.
L'odeur de la poudre.
Le dernier baroud d'honneur du Colonel.
Celui du lieutenant.


Ils n'ont que de la pitié pour toi Steeve… Ouvre les yeux…

"Steevy… Viens… Steevy ?!?"
Les mots rebondissent sur lui.
Ses yeux naviguent.
Ruby ?
La haine se lit dans les yeux de celle qu'il aime appeler sa gars sûre.
Le sourire léger qui plisse ses lèvres prouvent le plaisir qu'elle a d'ôter ces vies innocentes.
Son cerveau ne comprend plus…
Ne veut-il tout simplement pas comprendre ?
Il avait été un des premiers à accepter de lui venir en aide pour lui permettre de rester en vie.
Aujourd'hui elle semait la mort.


Ils se servent de toi Steeve… Ouvre les yeux…

Deux mains se posent sur son visage.
Marie ?
"Steeve, suis-moi !"
Et puis une détonation.
Des projections.
Un sifflement assourdissant et persistant lui viole les oreilles.
Marie s'écroule devant lui, les mains sur son ventre.
Deux autres détonations lui perforent les intestins.
Pour sauver l'avenir et bâtir un nouveau monde, il faut tuer le futur…
Les héros modernes rentreront à l'Ouest les mains couvertes du sang des innocents.


Tu n'es qu'un clown à leurs yeux Steeve… Ouvre les yeux…

Une main l'alpague et le tire dehors.
Au loin, le camp brûle.
Ils pourront voir les derniers survivants être expulsés et exécutés sans autre forme de procès.
Et alors qu'ils s'éloignent, ils verront passer l'escadron de la mort.
Leur heure n'était pas venue.
La radio trop silencieuse ces derniers temps s'agite.
Lui il n'entend que la voix de Marie :

N'laisse jamais quiconque penser qu't'es un accident ou une merde, T'entends ? JAMAIS !!!

Tu dois ouvrir les yeux Steeve… REVEILLE-TOI !