Vis ta vie de...

... PYROMANE ! Fuck yeah !

Ouais parce que parait que faut déballer sa life sur les nouveaux réseaux sociaux. 
Les plateformes sont quand même old school et je like pas trop, mais ouais je me suis reconvertie.
 

Pour de vrai, j'étais en pleine méditation spirituelle en forêt après avoir tapé la discute avec des fougères et des champignons magiques quand j'ai eu l'illumination. Les grands esprits des bois ont murmuré, et il a fallu un traducteur alien pour décrypter le message. Franchement, faut croire qu'ils se font carrément chier de l'autre côté car c'étaient de vraies pipelettes, et ça m'a filé une de ces migraines...
 
Pour sûr que Dan Brown a dû avoir à faire à eux pour écrire ses romans à deux balles.

Bref, et du coup, une fois le message traduit que je ne peux vous retranscrire parce que ce serait une nouvelle fin du monde avec apocalypse définitive, la prophétie débuta.
Pourtant, on est tous d'accord que le but serait hypothétiquement d'empêcher le pire jusqu'à preuve du contraire... Bah ça a foiré parce que je trouvais ça plus cool de voir ce que ça pouvait donner concrètement.

Manque de bol, alors que de bon matin, je frayais mon chemin vers le centre névralgique de l'Enclave façon retour du messie Raël vers ses ouailles, je trouvais qu'il faisait encore un peu trop frisquet. Et je décréta officiellement qu'il était temps de fêter la Saint Jean.

Or tout le monde sait qu'il suffit d'une étincelle...

 

 
... Pour que ça fasse des chocapics.

Frouf et badaboum. 
Reste que dalle. Con hein ?

J'ai donc festoyé avec moult rires gras, et un majeur ou l'autre en l'air.
Pis d'autres ont trouvé ça drôlement fun aussi, et se sont joints à moi.
.
D'ailleurs les partouzes sur fond de crépitements enflammés et de musique disco c'pas mal, faudra qu'on recommence.

Vous devriez tester aussi, mais du coup ça nous a empêché de crâmer au milieu de tout ça à cause d'une position relativement simple sauf pour les éjacs faciales.
Celle de la tartiflette renversée à angle obtus qui a refourgué des crampes à certains. Si, je vous jure, mais on n'a quand même pas boudé notre plaisir.
Bourrés, beurrés, écrémés... La totale.

Puis, par on ne sait quel prodige, on s'est volatilisé.

Rire cynique
 
Tout ça pour dire ma brave dame et mon petit monsieur qu'on est heureux, qu'on a toujours été libre, et qu'on s'en carre l'oignon des guerres de territoires, des puissances de feu, encore plus des monomaniaques atteints d'aérofixettophagie ayant ce besoin insatiable de se croire important ou de vouloir absolument exister aux yeux d'autrui, alors qu'autrui regarde ailleurs. Comme dirait l'autre, pètes un coup si t'es tout pâle.
.
Je me sens l'âme d'une poétesse ce soir.
Je crois que c'est parce que la montagne, ça me gagne.
Je retourne d'ailleurs faire de la luge.

Ha. Haha. Hum.
On vous enverra peut-être des cartes postales. Ou pas.
Vu que certains n'ayant rien de mieux à faire sont susceptibles de vouloir jouer au chat et à la souris.
Dis, dis, t'es plutôt pâté sheba ou croquettes friskies ?

... Bisous !
 

Un long soupire, avant une voix qui se fait rare sur les ondes. 

Gosh... Faut arrêter de manger des trucs pourris, ça t'a donné une vraie diarrhée verbale. Tout ça pour dire des conneries en plus.

C'est marrant, nos petits oiseaux nous disent totalement autre chose. Une ville vide, détruite certes, mais pas de fumée. Enfin si, peut-être celle d'une misérable tentative, bien rapidement avortée. 

Ne fait pas jeu de Joie qui veut. Prochaine fois, pensez à demander des conseils aux vieux encore vivants. Ils étaient aigris, mais eux au moins savaient comment faire flamber une ville. Sans doute des restes du Viêtnam. 

Quant à la nourriture, on est pas très regardants. Mais on aime bien rogner des os, de temps en temps. Ceux d'une main, par exemple. 

Right Jansen ? 

Tant de bullshit, ça me fait perdre mon français. 

Je voulais parler de feu de Joie, évidemment. 

-"Elle ment, il n'y a qu'un prophète ici, et c'est moi."

Bâillement d'ennui

Qu'elle dit la petite madame se sentant obligée de répondre, mais était-ce bien pertinent ?
Gaffe à votre mignon petit nombril, c'est qu'il pourrait enfler assurément.
Sinon vos petits zozios doivent aimer les paradis blancs.

Moi, je préfère la neige bien évidemment.
Bien qu'elle fonde en ce moment...

Ils pépient, ils pépient et certains se croyant bien-pensants, drapés dans leur dignité désuète faussement médaillée ne supportant pas l'intransigeant ne sont pourtant pas ce qu'ils prétendent être. Pantins en fragment aux méthodes pathétiques. C'est beau, l'aveuglement !.

En attendant...
Être prophète, je vous crois oui, mais prophète de votre petit cul plus certainement.

Tout cela parce que lorsque le sage désigne la lune, l'idiot regarde le doigt. Forcément...

ÉLAGROSSEPUTE(KOMTOA!)SEULEMAIDANLEKU!

- Et c'est pas moi qui lui donnerais tort, putain d'merde ! Par contre, pour tout ce qu'est champi ou même trucs avariés, hein, du moment que ça fait planer, faut penser à tonton Kafka, ok ? J'suis preneur ! Feu d'joie ou pas, j'm'en branle, on s'fera une Joy d'vous en débarasser ! Héhé... Ça vaut aussi pour toi, hein, gamine... J'sais pas ce que tu prends mais ça m'a l'air de bien décoller la rétine, putain d'merde ! Et d'niquer les tympans, aussi, mais bon...

Un bon vieux grésillement radiophonique, quelques lardsens intergalactiques et l'allocution en Haak majeur commence:

"Haak!J'ai trouvé les mêmes champignons forestiers, Miss "érikamaenechkou" haak ! ils sont bien moins radicaux que ceux se propageant à des altitudes stratosphériques Haak!"


AAHHHkkk AKkaah

KPA!
KOKAÏNE!
PLASTIK!
ALKOL!
DERIENPÉDÉ!