Recherche d'abri - Appel à l'aide du Capitaine McCoy

Une voix rauque, très rauque, s'élève sur une fréquence. Goule ou papy qui tourne à la douzaine de paquet de clope par jour, difficile à dire.

Ici le Capitaine McCoy. Voilà des lunes que je survis dans les souterrains. Je m'y suis échappé, mais me voilà maintenant enfermé dans une vallée enclavé de montagnes. Sally, avec moi dans mes bras, commence à manquer de médicaments. Et moi aussi. Nos vivres s'épuisent à vue d'oeil.

Je cherche un abri. N'importe qui, n'importe quoi. De ce que j'ai entendu sur ma radio, les monstres contrôlent la plupart de l'humanité maintenant. Je sais qu'en envoyant ce message mes chances de survies diminuent encore, mais je dois tenter le coup.

Alors si des survivants m'entendent dans ces montagnes, contactez-moi. Je cherche un abri. Un abri.

C'était le Capitaine McCoy... Prenez garde aux monstres. Terminé.

RRRRRHOUUUUUAAAAAAAAAAAARRGHH!
SAIMOA'LEMONSTRE!
J'VAIVOUBOUFÉ!
HAHAHAHAHAHAHAHAHAHA!

-"Suivez la lumière cher ami. Elle vous abritera, éternellement."

Tai'ankorvivan'toa?
Meeeeerde.
Paye'tafossejoi...

-"L'élu est immortel, petite..."

Ecoutant la rediffusion des dernieres paroles enregistrées sur la bande passante de son transistor, il ne peut s'empêcher de faire une moue interrogative.
Des monstres ? Ce marin avait du abuser de la gnôle ou alors il s'agissait là d'un message codé. A moins que tout le monde à la surface ait abusé du Noah. C'est possible


Raclement de gorge.

Hum hum,

Tenez bon Monsieur "Mac Coilleuh". (Prononcé avec un accent très français)

J'espère que les rouges n'ont pas envahi le territoire. En attendant, n'abusez pas de la piquette et reposez vous. Si je trouve une cabine téléphonique dans ces sous-terrains, je contacterai la gendarmerie et ils viendront vous porter assistance. Malheureusement, je ne peux pas vous aider davantage et surtout, je suis moi-même perdu. Foutue RATP, personne pour nous indiquer ce qu'il se passe ou pour trouver la sortie. Le service était mieux à l'époque

Mais j'oubliais, de quel côté du bloc êtes vous ? Vous battez pavillon britanique ? je ne reconnais pas bien l'origine de votre nom

Terminé.
 

"RATP... Laissez-moi deviner... C'est une joke pour dire Rentres Avec Tes Pieds ? Quant à la gendarmerie, ou toute organisation administrative et policière pour le peu que j'en sais sur les français, et comme partout dans le reste du monde connu, c'est fini. J'ignore d'où vous sortez, Monsieur, mais tout ce que vous avez connu n'existe plus. L'âge d'or est mort même si personne n'est vraiment d'accord sur les raisons. La plus plausible serait le nucléaire vu la radioactivité avérée."

"Vous voyez Tchernobyl ? Hiroshima ? Nagasaki ? C'est peu ou prou la même chose avec des terres désolées. Un soupçon de ze walking dead avec des zombis mais inoffensifs, puis surtout des poignées de survivants éclatés à travers le monde connu qui aiment joyeusement se foutre sur la tronche quand l'occasion se présente même pour des broutilles. Le côté positif dans toute cette histoire, c'est que si vous aviez interpol ou le fisc au cul, c'est fini et vous serez tranquille.

Bref, bienvenue dans le nouveau monde !"

Hey MacCoy, ici Sulu. T'es devenu capitaine, copain ? On joue les fangios et pis apres on a pu son Scotty pour se beam me up sur l'Assiete volante, hein ? C'est ça que d'avoir pris des choix de carriere douteux avec JayJay Binks, mon ami.

Comme y disait, sinon, si tu cherches un pied à terre pas trop degueu, faut aller sur la route de la soie, tu peux pas la louper, elle est tout betonnée, et finir en Cathay. C'est l'principe, gros, fuir le coucher pasque la survie s'leve tot, pour aggriper l'orange au loin.

Pärdi.


La déconne est compliqué. Faut dire que les cons aiment le rester.

Tchernobyl ? Hiroshiquoi ? Ze Woking d'Ed ? Qu'est-ce que c'est que cette chienlit ?!

Laisse tomber ces machins. C'est des histoires pré-Crash, qui n'ont plus vraiment d'importance maintenant.
Si tu veux un conseil, à la place d'écouter les conneries débitées par les uns et les autres ici, t'as qu'à regarder autour de toi, essayer de comprendre par toi-même, et t'adapter.

Merci de votre conseil l'amie. Je cherche la sortie depuis des jours et des jours. Heureusement, j'ai trouvé des compagnones de route.

Avec une voix mieilleuse

Très charmantes ma foi.

On en r’palera quand il faudra porter des charges lourdes!!

Rire bien gras