ça pue la pisse !!!

Seule errante dans les longs égouts, l'ennui vînt ainsi qu'une chanson

"Allo, Allo, y'a de la merde dans le tuyau... ouais y'en a... putain de bordel de cadavre ... merde... Allez c'est parti pour ma chanson...
        Mange-moi ma culotte, tu verras, tu verras...
        Mange-moi ma culotte, tu verras ... elle est pas propre.
Hein qu'elle est cool ma chanson"

Pleure


Je suis pas ta princesse, ni ta pute, alors parle moi bien

Ruth est en train de se curer les doigts de pied, (couverts d'ampoules purulentes) lorsqu'elle capte la fréquence. 

La chansonnette lui fait même arrêter son examen podologique et tendre l'oreille. Curieuse. 

*Renifle* 

"Max, t'aurais pas un truc à fumer ? 

...

excepté ton cigare à moustache, hein." 

La môme se frotte le nez, cogite deux secondes et saisit sa radio. 

"Salut, toi. Eh ben alors, tu es toute seule ma grande ?" 

Un petit sourire légèrement carnivore se dessine sur ses lèvres. Mais la voix essaye d'être affable. 

"Elle était jolie ta chanson. Mais il ne faut pas pleurer voyons. Marche vers l'ouest." 

Ruth se mort la lèvre inférieure, pensive et reprend : 

"Ouais enfin, si tu as une boussole car d'ici on ne peut pas vraiment se fier aux étoiles ou au soleil pour s'orienter." 

Ecoutant le message de cette femme inconnue le sourire lui revînt, elle saisit sa radio pour lui répondre

"Heu... Bonjour... Allo, Allo, Heu... Si je suis seule , heu... ouais un peu, ... Bon faut que je trouve l'ouest la dedans ...."

Elle regarde autour d'elle, le sol, le plafond des égoûts

"Ouais, bon j'ai trouvé des inscriptions sur le sol... A ok l' ouest ok... c'est bon j'ai vu par où que je dois aller"

Puis elle s'interrogea un instant, et repris sa radio

"Mais je pourrais avoir votre identité s'il vous plaît ?"


Je suis pas ta princesse, ni ta pute, alors parle moi bien

Ruth essaye de mettre un peu plus de velouté dans sa petite voix rogomeuse. 

"Moi c'est Ruth. Et je suis avec un monsieur très gentil et élégant." 

*Tousse* 

"Il a deux jolies moustaches. Il faudrait que tu vois ça." 

Le chaton se gratte machinalement la nuque, cogite. 

"Et toi, c'est quoi ton petit nom ?" 

*Renifle sèchement, comme une camée en manque*

"Dis, tu as des chocos BN sur toi à tout hasard ?" 

le sourire aux levres, elle repondit

"bon...Bah enchantée... Ruth, j'ai pas de chocoBN désolée, moi c'est Cliquette, enfin...on m'apelle comme ça...Heu ...à cause que quand j'étais petite j'avais toujours plein de pièces dans mes poches et ça faisait clic,clic,clic donc voila je ramassait toujours plein de pieces et heu... j'en avais plein et ça faisait clic,clic,clic et t'avise pas de m'appeler autrement"

elle réfléchit un instant et reprit sa radio

"Donc ta un copain à toi avec des moustaches que je doit voir ...mon chat aussi avait des moustaches mais je lui les ait coupé parce que ça chatouille trop quand ... heu... quand ... enfin tu vois quoi... Je pourrais lui couper ses moustaches aussi ? ... Heu... Ah ouais... Heu non enfaite"

Elle s'interrogea de longue minute 

"Mais je dois marcher longtemps vers l'ouest pour voir ses moustaches à ton copain? Et toi t'as des moustaches aussi ? Parce que moi j'ai pas de moustaches je te previens si tu aime les gens à moustache mais j'ai des poils ailleurs si tu préféres."


Je suis pas ta princesse, ni ta pute, alors parle moi bien

Ruth écoute cette Cliquette, un rien abassourdie par ce qu'elle entend. 

"Oh, Max. J'ai sniffé du plastique fondu ?"

"..."

"Non hein ? C'est bien c'que je pensais." 

Le petit chat crasseux revient à son interlocutrice. 

"Mmouais. Tu fais clic clic clic. C'est marrant ça." 

Deux doigts viennent entortiller une mèche de cheveux sales et poisseux. 

"Moi ça faisait souvent clac clac clac." 

*Renfile*, dubitative

"Il ne faut pas couperl les moustaches d'un chat sinon.

C'est mal. Et je ne crois pas que mon ami apprécie."

*Crraac crrooc*, bruit de phalanges 

"Des poils ailleurs..."

Ruth se frotte la joue. À quelle dégénérée avait-elle encore affaire ? La voix ne laisse aucun doute sur le fait qu'elle n'est pas en train de causer à une gamine de huit ans. 

"Ouais, j'ai des poils. Beaucoup, beaucoup." 

En même temps, va trouver un rasoir Venus dans le coin. 

"..."

"Plein de poils. Sous les bras et sur la zézette..." 

*Renifle*

"Tu aimes ça les poils ?" 

Nouveau petit rictus mauvais mais prend la voix la plus douce possible. 

"On va essayer de se retrouver, hein Cliquette ? Et devenir amies." 

La messe est dite. Ruth VEUT la gogole. 

Si tu croises un type en capuchon, n’hesites pas à t’arreter. C’est un distributeur de chocoBN comme dis l’autre.

Bon courage!


A l’ombre, rien d’nouveau...

Cliquette s'interrogeait de plus en plus

"C'est bizarre ce que tu dis, y'a que les garçon qui peuvent devenir l'amie des filles... Tu aimes voir les seins et les moumounes des filles ? C'est bizarre ça ... Et je fais comment pour te retrouver ? Parce que y'a que des flèches vers l'ouest comme tu m'a dis, y'a aussi vers le nord, le sud et l'est mais pas vers Ruth... Faudra que tu pense à les mettre..."

Elle s'arrêta un instant, puis une idée lui vînt 

" Heu... Ruth t'es toujours là... J'ai réfléchit à une idée pour qu'on se retrouve soit je marche à reculons, soit je marche lentement en rond comme ça on pourra se retrouver, tu en penses quoi Ruth... Elle est pas génial mon idée... Hein dis..."

Heureuse de son idée, elle reprit sa radio pour répondre à son deuxième interlocuteur

"Heu... Allo Monsieur... Heu...oui si on se croise oui... Heu mais où es-ce qu'il faut qu'on se croise en faite? Mais t'as un capuchon...Heu un capuchon, un capuchon... ah oui je vois ce que c'est... enfin je pense, c'est genre une capuche qu'on met sur la tête sur la tête c'est ça ?"

" Allo... Ruth... Y'a un Monsieur qui as des chocoBN et aussi un capuchon... Bon je passe le croiser et après on se retrouve, j'espère que tu auras fais les flèches avec ton nom pendant ce temps, à plus tard"

*Toux caverneuse* 

La voix est plus rogommeuse que d'ordinaire.

"Nan, amies comme devenir copines. Et veiller l'une sur l'autre. Tu comprends ?"

L'attention de Ruth se porte sur une barre en métal rongée par la rouille. 

"Cliquette..." 

*Rictus nerveux*

"... copine ? Essaye de suivre les flèches qui indiquent l'ouest. Dès que tu verras des rails, on ne devrait pas être loin."

*Renifle*

"Tu peux me décrire ce que tu vois en privé ? Peut-être que je pourrai t'aider." 

Un peu énervé elle reprend sa radio

"Bah oui que je comprends... Tu me prend pour une conne?... Je sais que amie et copine c'est pareil... J'suis pas débile...Mais je trouve ça bizarre que tu veuille voir mes seins c'est tout...et Heu... oui... des rails, des rails...heu...non là j'en vois pas... même au plafond y'en a pas, mais ...heu... j'ai pas encore croisé Monsieur Capuchon pour tes chocoBN... Attends reprenons dans l'ordre, d'abord aller vers l'ouest, ensuite trouver Monsieur Capuchon... heu... non croiser Monsieur Capuchon d'abord pour les chocoBN ensuite aller à l'ouest et ensuite trouver des rails...c'est bien ça ??? hein Ruth c'est bien ça???"

*Klang !*

Calme-toi

"..."


*KRANG !!*

*KLANG !* 

Bordel, DU CALME !

"..." 

Cette... gogole... 


*KLANGKLANG !!*

Respire, lààà... chuuut...

"..."


La brune jette son morceau de métal rongé de rouille et constate les teintes orangées sur la paume de sa main. Elle respire un bon coup, patiente quelques secondes encore et tente de répondre d'une voix calme. 

"Cliquette ?", dit-elle avec une voix de fausset presque chantante. 

Meurtre. 

J'ai des aigreurs. 

Vite, laisse-moi faire quelque chose d'horrible. 


"Alors, reprenons... tu veux bien ?"

Calmement hein...

"..." 

"Tu vas juste bouger vers l'ouest si tu peux et tu ne t'occupes pas du reste. D'accord ?" 

Ruth se sent lasse à nouveau, légèrement détachée et sur le point de commettre quelque chose d'atroce pour soulager ses nerfs. Pour le moment, elle adopte un sourire à faire peur et ses yeux sont grands ouverts comme ceux d'une démente. Elle force encore plus sur la mièvrerie. 

"Et non, je ne veux pas voir tes doudounes et je suis sûre que tu es très intelligente. C'est cool ?" 

Immédiatement suivi par l’intervention de Ruth résonne sur la fréquence un immonde et long bruit de reniflement suivit par un petit râle satisfait.
Long raclement de gorge

Puis une voix grave à l’intonation oscillant entre gentillesse forcé et perversité manifeste se fait entendre

Tatatatata  pas si viiiiiiiiiiiite les frangines !
Qui a dit que les doudounes de Miss Cliquettes n’intéressait pas ce bon vieux Max et sa grandiose Moustache ?

Hmmm?


Renifle

Alors ma grande t’es perdu dans la galerie ? Tu veux que TONTON MOUSTACHE vienne te sauuuuuuuuuuuuttttt

Se reprenant

 Heu te sauver ?

C’est possible !
Possible oui…
Mais…
Cela dépennnnnnnnnnnnd…
Dans ce monde de chiens crasseux, même le plus moustachus des héros mérite  une récompense…

 


Tous les mots sont fins quand la moustache est fine

On entend le cliquetis caractéristique suivi de la fin d’un soupire d’un lassitude profonde.

Ou sinon... il y a les gens qui aident sans demander rien en echange et qui ne te baiseront pas en échange du quignon de pain dont tu as besoin pour survivre la journée...

Je m’appelle Iki... et l’homme en capuche, c’est moi..

Bon courage..


A l’ombre, rien d’nouveau...

Cliquette écoutait attentivement puis elle prit sa radio

"Oui Ruth j'ai bien compris...Heu... Je reste calme...Mais je suis calme...enfin je crois, attends Ruth"

Elle commença à réfléchir en tournant en rond à savoir si elle était calme ou si elle devait se calmer après un certains moment, elle reprit sa radio

"Allo Ruth, c'est Cliquette...Heu oui je te disais que oui j'étais calme et d'accord je marche à reculons vers l'ouest pour te retrouver, mais pour les chocoBN tu es sûre? Je ne veux pas que tu sois fachée contre moi si j'ai pas croiser Monsieur Capuchon, Hein tu me promet? et tu as raconter à Monsieur Max que j'avais couper les moustaches de mon chat? Il veut aussi me retrouver pour que je lui les coupes ses moustaches? C'est pour ça qu'il veux me sauver et  en échange je le sauve de sa moustache qui te chatouille? Hein Ruth c'est pour ça?...Tu crois qu'on va bien s'amuser?..."

Toute rigolante elle reprit sa radio

"Bonjour Monsieur Iki et vous avez une capuche c'est marrant ça, parce que y'a un Monsieur qui voulait me donner des chocoBN pour ma copine Ruth mais il avait un capuchon lui, c'est rigolo, vous êtes deux a avoir des trucs sur la tête, mais vous avez pas de cheveux c'est pour ça ? Ou bien vous avez froid?" Et vous voulez me donner des quignon de pain? .... Bah... là j'ai plein de pain dans mes poches mais plus de pièces, et vous avez pas de pièces par hasard?"

Elle éteignit sa radio heureuse, imaginant rencontrer tout ces braves gens qui voulait lui donner plein de choses et partager de magnifiques moments avec elle.

 

Les phalanges écorchées et douloureuses, Ruth contemple le cadavre de Nikita. Satisfaite. Elle saisit sa radio et répond à Cliquette d'une petite voix qu'elle essaye d'adoucir. 

"Cli-quette chérie... oublie les chocos BN. Ne pense qu'à moi, ok ? Tu dois tout faire pour me retrouver. On sera ta nouvelle famille et tu auras plein de pièces dans tes poches qui feront clicliclic."

Marque une pause.

"Mais il faudra les gagner, ces petites pièces. D'accord ? Comme avec les amis de ton papas et tonton." 

*Tousse*

"Viens maintenant. Viens." 

Heureuse de ce qu'elle entendais, elle prit sa radio pour répondre à Ruth

"Oh oui Ruth, oui on sera une belle famille et ne t'en fais pas je suis forte pour avoir plein de pièces c'est pas pour rien que mes amis quand j'étais petite m'appellait Cliquette à cause que j'avais plein de pièces dans les poches et que ça faisait clic,clic,clic...Oui je ne pense qu'a toi et aux pièces je t'apprendrai pour avoir plein de pièces à toi aussi"

Long soupire... mais d’une lassitude cosmique teeeellement énorme..

Parfois... j’me demande encore pourquoi j’essaye...


A l’ombre, rien d’nouveau...

Rit de bon cœur!

P’tain le con.. y va m’faire clamser d’rire!


A l’ombre, rien d’nouveau...

Ecoutant attentivement cette douce mélodie, elle ne s'empêcher de prendre sa radio pour répondre

"Quelle belle musique, oh je n'avait jamais rien entendu d'aussi beau je pourrais en avoir une autre, elle me fait rêver, heu... transporter dans ... heu... je me sens heureuse ...

... Je suis l’Ombre des sous terrains.

Je ne monterai pas en surface.. J’ai une mission ici bas..

...
...
...

Waf waf...


poufe de rire comme un gosse de 6 ans.

Ai pas pu résister...


A l’ombre, rien d’nouveau...

-Alors là! Vous z'allez la fermer bande de putain d'macaques libidineux de merde! La frangine cliquette et moi on fait route ensemble maintenant!
Si l'un de vous z'autres enculés essayez d'vous approcher d'sa toison, j'vous latte les couilles à coup de rangers tellement fort qu'vous vous étoufferez avec bande de porc!
On va se débrouiller comme des grandes sans votre aide de mascu de merde. Merci, au revoir!

Hey, heu… Machine ? Ici Elton McCoy. J’te file une prime si t’arrives à lui trouver un abri, à Cliquette, pour qu’elle soit saine et sauve. Style, deux crédits du sac, si vous parvenez à la Maison des Algues ou ailleurs, par exemple.
J’ai confiance en toi. On a un deal ?

 

Ha! Du sérieux à nouveau. J’avais presque oublié..

Ici Iki... Je propose mon aide à ceux qui en ont besoin. Et ce sans même demander une pipe en échange si ça peu vous rassurer.

Bienvenue et bon courage ici bas.


A l’ombre, rien d’nouveau...

-C'est à qui qu'tu cause face de pine? A moi? Moi c'est Vixen, et ouai j'suis une machine, une machine à broyer les couilles des putains de profiteurs dans ton genre!
D'ou tu veux un deal putain d'merde, j'sais pas t'es qui MONsieur Mac Couille! J'sais pas ou tu crèches dans ta barraque de bob l'éponge remplie d'algues, j'ai rien capté à la récompense de ton deal, le seul truc qu'je sais c'est qu't'es un putain mecton de merde qui veut c'la jouer grand seigneur. J'ai pas besoin de l'autorisation d'un putain chevalier blanc pour essayer d'mettre l'une d'mes soeurs à l'abris bordel de merde.

Oh, et l'aut' type mystérieux là, t'es mignon tout plein, à c'que j'ai compris on va p'tetre bientôt ce croiser... Avise toi une seule seconde d'essayer d'profiter de nous pour voir. J'ai confiance en aucun d'entre vous autres les porteurs de bites!

Prise d'un fou après les paroles de Vixen, Cliquette se reprit

"Heu...Vixen...Ils ne vont pas mal le prendre? Hein...Vixen...???"

Ayant entendu la voix d'Iki, Cliquette ne put s'empêcher de répondre

"Bonjour Monsieur Capuche, heu...pour les chocoBN...bon bah j'en ai plus besoin je crois...heu...Je vous les laisse hein,...heu...A bientôt Monsieur Capuche"

Bah, j’me doutais bien que j’allais avoir une réponse de ce style. Déjà, d’où tu te mets à assumer mon genre, c’est pas très sympa ça. P’têt que j’suis une femme, qu’est-ce que t’en sais, hein ?
Bref, continue de vomir des trucs, je m’en balance un peu. T’as l’air de capter que dalle en général, en fait. Mais si avec ce genre de speech t’es pas en mesure de protéger la frangine, je te jure que c’est sur ta gueule que je la mets, la prime.

Heu… Et bonne chance Iki ?

 

Ha ha ha! Merci!


A l’ombre, rien d’nouveau...

Cliquette toute gênée de la situation, prit sa radio

"J'tavait dit Vixen qu'ont allaientt les fâchés, excusez nous !!!!"

-Hahaha! Putain t'es une marrante! HAN! *coup sourd* T'es une putain de marrante! HAN *coup sourd*. Regarde ce que t'es capable de faire à l'un d'ces putains d'porcs de merde! HAN! A putain tourne la tête frangine ça gicle dans tout les sens. On a pas b'soin d'ses batard j'te dis. HAN! *bruit d'os brisé* Putain d'merde que c'est pas pratique de découper un macabé à la batte cloutée!

Une fille, un fort accent anglais

Well well, Doucement, girls. Juste pour prevent, quand tu get out des égouts, si tu tombe sur des Gispsys en bande...

Elle soupire

Je vous conseille de pas runs like bitches, becauses on vous rattrapperai. It's better de venir say hello.

Cliquette regarde sa radio dans tous les sens recherchant un éventuel problème

"Heu...je crois que ma radio est cassé...heu...ça parle bizarre la-dedans...allo...allo...madame...heu vous me recevez bien?? parce que ...moi je vous comprend très mal...heu...ma radio...elle doit être cassé...Vous me recevez??"


Je veux des pièces qui font clic clic clic

Heureuse et lègere Cliquette avait tout de même une certaines appréhension, elle saisit sa radio pour en avoir le net et surtout s'occuper dans ces égoûts...

"Allo...Ruth, tu me reçois? ...Allo,Allo, ...Ruth, tu me reçois, je m'inquiète un peu, répond moi même si j'ai pas encore t'es chocoBn. Allo Ruth, Allo, ... radio de merde"

Elle a p’tetre glissé avec une paire de talons hauts qu’elle a emprunté? ...

Je penche plus pour la rechute après consommation de plastique fondu. Je sens le genre de fille avec un slogan comme: « Le plastique, c’est fantastique! »

Prenons les paris! .. Une piece qui fait clic-clic sur le plastic!

Mister Moustache? T’as plus de détails? ...

Une voix blasée se fait entendre.

Ruth est morte ouai… Elle…

Retient un rire

Elle a cassé sa pipe en m’en taillant une !

Eclate de rire puis reprend enthousiaste

Morte ettoufée avec mon gros chibre moustachu en bouche...
Faut croire qu’en matière de suçage de bite elle avait moins d’expérience que l’autre salope de Nikita…
Pas dur...

Et dur justement je l'étais...
TROP!


Reniflement horrible suivit d'un crachat disgracieux

Paix à son âme si elle en avait une…Et c’est pas certain ! Héhé
 Non pas certain du tout !

...


Cliquette ma chérie ne t’en fait pas… Tonton Max va venir te chercher… J’arrive !

 


Tous les mots sont fins quand la moustache est fine

Ayant écouter sa radio, Cliquette ne pouvant retenir ses larmes après cette terrible annonce, prit tout de même le temps de répondre

" Ruth ma copine.... Morte... étouffé... non, c'est pas vrai on peux mourrir de ne plus respirer mais pas d'étre étouffer...Je lui avait dit que je lui apprendrai a gagner des pièces, mais elle ne m'a pas écouter...Ruth, je croyais qu'on serait copine pour que tu puisse voir mes seins comme faisais les amis de Papa... et merde... je pleure maintenant... t'es contente... hein Ruth t'es contente que je pleure...."

S'essuyant le nez et ses larmes dans ses manches

"Tonton max... je veux un calin...j'en ai besoin..."

Puis elle repensait a Ruth à ce qu'avait dit Iki tout en pleurant à grosses larmes

"Monsieur Capuche... je vous dois une pièce...Vous ferez bientôt plus clic clic que moi..."

Oh j'espère que c'est pas mon Kiki ki a fait du mal à Ruth. Je sais k'il traine dans les égouts et que depuis K'il porte une capuche il fait que des méchantes choses. Méchant Kiki, faut pas Kill tue les gens, je l'ai pas dressé comme ça mon kiki.

Allez revient maintenant voir môman mon kiki. Revient. J'aurais bientôt un extracteur de jus pour te faire du bon jus de viande comme tu aimes en plus.

Au risque de paraître rude.. Désolé, je ne suis pas Kiki qui aurrait muté et serait capable de parler... Les chiens ne parlent pas...

Pour la capuche j’dis pas...

Mon nom est Iki.. Et je suis juste l’Ombre des souterrains... 


A l’ombre, rien d’nouveau...

Oh bah ça c'est ce que dirait mon kiki, maintenant k'il parle. J'suis contente que tu parles maintenant mon kiki, j'ai toujours voulu que tu parles, oh que je suis contente. Maintenant faut rentrer et sortir des égouts mon kiki et faut venir avec môman, je te ferais les bonnes croquettes au jus de viande que tu aimes tant hein mon kiki.

J'ai même gardé ta babale. Par contre j'y pense, va falloir que je te trouve une laisse pour adulte plus grande maintenant que tu as grandi, pour plus que tu t'échappes. Car c'est pas gentil de quitter môman hein mon kiki, faut revenir pour que je te fasses plein de gros calin d'amour. Oh mon kiki je suis tellement contente de t'avoir retrouvé. Il est beau mon kiki d'amour à capuche.

-Oh putain d'merde! Fait chier bordel, on fait pas deux mètres dehors qu'on est déjà perdu! On y voit rien ici bordel! Putain d'météo d'mes deux (ovaires)!

Cliquette ne pus s'empecher de s'extasier en sortant des égouts alors que la radio de Vixen était encore ouverte

Ah ...ça fait du bien de sortir de là....Hein Vixen...ça fait du bien. et puis je prefere rien voir que voir ses égouts...j'ai envie de me mettre toute nue ...pour ...heu...en faite il fait froid la ...


Je veux des pièces qui font clic clic clic

Une voix aux intonnations oscilliant allégrement entre le vice et le paternalisme se fait entendre sur la fréquence 

- Cliquette Cliquette!
C'est ton TONTON MAX qui parle? Ca va? 
JE SUIS RAVIIIIIIIIIIIII de voir que t'es toujours vivante et en bonne santé! Héhé 
Mais heu mon petit chat te déshabille pas maintenant si t'es dehors... Attend d'être avec tonton pour ça...
Je voudrais pas que tu attrapes un courant d'air moi... Ca non!
Donne moi des nouvelles chérie et hésite pas à le dire à TONTON si tu as besoin de quelque chose...


La voix s'éloigne sans doute a t'il oublié de raccrocher. Il chantonne

Cliquette, Cliquette elle sait bien faire les branlettes!
Cliquette Cliquette on sait tous ou je vais lui mette...


Tous les mots sont fins quand la moustache est fine

Dès le début de la transmission Cliquette avait reconnu cette voix 

"Heu...Bonjour Monsieur Moustache...heu...oui je vais bien...heu...c'est gentil de demander...heu...je suis avec des copines, on est des soeurs et...heu...j'ai tuer deux hommes et heu...bah après y'avait du sang partout et heu...bah voilà ils bougeaient plus ensuite et heu...Non je vais pas me mettre toute nue...heu...il fait trop froid...Vous êtes un peu bête Monsieur Moustache et vous, vous avez froid Monsieur Moustache? Et heu...un jour quand j'étais petite j'ai coupée les moustaches de mon chat et ... Ah non je vous l'avez déjà dit ça..."

Puis elle se mit à réfléchir et reprit sa radio

"Heu...Monsieur Moustache...je vous ai chercher partout dans les égouts mais je vous ai pas trouver...mais j'ai trouver plein de copines et elles sont très gentille avec moi...voilà Monsieur Moustache...A bientôt Monsieur Moustache..."


 


Je veux des pièces qui font clic clic clic

Avec un air très Intéressé

Des copines tu dis? 
Et elles sont genilles avec toi? Hmmm... Très gentille?
Et qu'est ce qu'elles te font EXACTEMENT?  Raconte à TONTON
Avez vous trouvé une manière LUBRI.... Heu LUDIQUEde vous réchauffer? Hmmm?
Héhé sinon je pourrais ptêtre vous montrer un ou deux trucs à l'occase... Héhé...
Oui un ou deux ptits trucs pis... UNE GROSSE MOUSTACHE... Mais faudra pas la couper celle là...
HAHA
A bientôt mon trésor j'ai hâte...


Tous les mots sont fins quand la moustache est fine

-T'es vraiment qu'une grosse merde Max tu l'sais ça? Cliquette c'est une guerrière maintenant, j'lui ai montrer comment lui faire bouffer ses couilles à un enculé d'violeur! J'te conseille de rester loin d'elle si tu tiens à ton matos rachitique!

Hey mais ça serait pas la voix de Viiiiixen?Je crois bien que c'est  toi qu'est  venu te présenter  sur notre radio ce matin...

  Bon...Dit voir c'est pas toi et tes frangines qui sont en train de crever la soif là juste devant nous?
Il me semble hein?
Alors...
Je serai à  ta place  moi j'irai  molo  molo sur les insultes  ou y se pourrait bien que ta glotte reste aussi sèche  que doit l'être  ta chatte..
Si tu vois ce que je veux dire...
 


Tous les mots sont fins quand la moustache est fine

"Y a bien du monde pour causer, sur les ondes, mais tant qu'il y a pas de flotte dans ma bouteille, y a personne pour entendre."


"Aussi douce qu'un bâton de dynamite dans le fion"

"Ah bah, voilà, qu'est-ce que je disais...
Ça sent et pas qu'un peu.
Et je parle pas de la merde que les baveux ont déjà au cul..."


*Clic !*