♫ Reset Fest ♫

Une voix probablement inconnue prend possession des ondes l'espace d'un moment.
"Yo les condamnés ! J'suis Hash ! L'fucking joueur d'flûte de pan des Girl2Men en direct du Studio 21 !
J'sais pas si ma légende est d'jà arrivée jusqu'à vous mais c'pas l'sujet !

'tendez, p'tit coup d'musique, ce s'ra plus fun avec une musique d'ambiance !"

Un sifflement strident vous arrache les oreilles et puis une chanson démarre :
"Yeah ! Là on est bien !

Bon z'avez vu c't'enculé d'astéroïde qui s'pointe sur nos tronches ?
Z'avez pigés qu'on allait tous crever d'ici quelques lunes et qu'c'était bien la peine de s'mettre sur la gueule pour un bout d'désert ou une vieille fronde ?

L'grand gagnant c'est l'fucking caillou qu'on va s'prendre sur la tronche !

Comme on va tous y passer, j'prends l'temps d'vous annoncer qu'les Girl2Men ont pas prévu d'attendre la fin du monde et qu'on lance un fucking festival : le ResetFest !

On a d'quoi boire, d'quoi manger, d'la drogue, d'l'alcool et on va lancer un putain d'concert en faisant d'bons gros fuck à c'fucking caillou !

Z'êtes tous invités ! TOUS ! C'est p't'êt' vot' dernière chance d'assister à un putain d'festival ! Vot' dernière chance d'vous mettre minable comme jamais ! Vot' dernière chance p'tites veinardes d'goûter au bon vieux Hash !

Sexe ! Drogue ! Alcool et Rock'n'Roll !!!

Faites tourner l'info et suivez l'bruit d'la sono mes cons ! Et qu'ce putain d'caillou vienne s'éclater contre nos majeurs dressés fièrement vers son fion !"

C’est le meilleur speech que j’ai jamais entendu sur ces ondes de merde. J’espère pouvoir rejoindre la fête. En attendant, v’là mon vinyle le plus précieux, la légende raconte que ça vient des Originaux, les tout premiers habitants du Fract’.

Une voix au fort accent hispanophone se fait entendre sur les ondes:

Le groupe punk Voi-Vodka est en route pour le Resetfest! Rock et pogo dance pour tous les cabróns!


Que passa boss?

L’annonce du poto Hash est pas tombée dans l’oreille d’un sourd c’clair!   

… Hein? Quoi?

Fuck man, j’ai jamais été sourd d’ma life c’est clair!

Preuve, j'déboule à côté du joueur de flûte, basse à la main sur l’hymne des guerriers en beuglant à tue tête...

 

....Brothers everywhere

Raise your hands into the air

We're warriors

Warriors of the world

Like thunder from the sky

Sworn to fight and die

We're warriors

Warriors of the world...

 

Fist in the air et finger bien tendu…

Même si personne ne me voit, don’t give a fuck!   

 

Accolade au poto, comme si c’était la dernière, presque il me viendrait la larmichette...

 

T’as raison man, c’est pas un caillou qui va nous casser l’délire!
... Ni me passer l'envie d'une bonne sèance de gym matinale au son du toutouyoutou!...
...YEEEAAAHHHH!!!!!


Petit blanc, je subis le regard tueur du poto...
Bah ouais, fin du monde ou pas la gym c'est TOUS les matins!

 

...Elton mon pote, on t’attend et j’te garde une binouze rien qu’pour toi, pareil pour vous les Voi-Vodka, tout le monde est l’bienv’nu…

Rockers, metalleux, punks, les beaux, les moches…

Même les pas tatoués…

Et parce qu’on est super open, on accepte même les rastas!!! 

Clin d’oeil à hash, grand adepte d’herbe Jamaïcaine...  

 

Le ResetFest c’est now and ever…

Et c’est ‘til the end motherfuckers!!!!

 

Let’s ROOOCK!!!!

La basse entame un rythme endiablé et le regard cherche Alyssa qui devrait pas tarder à rejoindre le trio au son de sa douce voix...

... Visiblement le show a commencé! 





(HRP: pour les RPs c'est par ici -> https://notrefractv8.forumactif.com/ )
Sign of the hammer be my guide!

Morne

Pfff, ta gueule. On s'fait juste chier. T'sais quoi, là j'ai juste envie de me piquer avec même la plus cheap des saloperies et roter du sperme. C'tout.

Tout vot' blabla de loucedés, c'est ringard.

Y'a pas... ne serait-ce qu' un connard dans ce métro pourri pour me dérouiller et se vider les couilles dans mon con qui n'a pas vu une douche depuis des semaines. 

Affligeant.


Frappe-moi, encule-moi, mutile-moi... vide-toi les couilles où ça te chante. T'façon je suis déjà morte.

Charmant..


L’Ombre dans le désert..

Soupire

Désolée, "princesse". Disney c'est fini. Alors pour le charmant on oublie. Ou alors tu chopes une gratte sèche à la con, tu te mets dans un coin et tu joues les bobos de service pour séduire une minette avec Ariel tatouée sur la cuisse.

Merde, t'es un sensible toi ? Surement ça. J'te rassure, j'cherchais pas l'attention, hein les pleureuses... Juste dans le doute, si un salopard pouvait capter mon signal et me refaire l'anus.

La douleur ? Elle me fera me sentir vivante au moins. Pas comme là.

Surtout que j'suis en manque de came.


Frappe-moi, encule-moi, mutile-moi... vide-toi les couilles où ça te chante. T'façon je suis déjà morte.

Ta gueule, putain.

Ben quoi pépère... t'es pédé ? Tu veux qu'on fasse un concours pour savoir lequel de nous deux est la plus grosse des gorges profondes ? Tu m'dis, on arrange ça.


Frappe-moi, encule-moi, mutile-moi... vide-toi les couilles où ça te chante. T'façon je suis déjà morte.

MOA J'SUI PA PÉDÉ MADAME!
MAIME SI PETER Y MA D'JA SUSSÉ LA BITE!

BIIIIIIIIIIITE! J'AI UNE GROSSE BIIIIIIIIIIITE!
J'PEU T'LA MAITRE DANS LE KUL MADAME?!!!!!
DIS OUI STEUPLAI!

KOUUUUUUUUUUU-BI!

Nope. J'aime les vrais mecs. Pas les pédés qui se font sucer par d'autres pédés.


Frappe-moi, encule-moi, mutile-moi... vide-toi les couilles où ça te chante. T'façon je suis déjà morte.

NOOOOOOOON!
FO PA DIRE SA MADAME!
SINON LE PETI KOEUR DE KOUUUUUBI AI TOU KASSÉ!!!
É APRAI Y A TOUJOUR DÉ GEN TOU MORT!
KOUBIIIIIIITE TRÈS TRÈS TRISTE!
ALOR DIT PA NON MADAME LA PUUUUUUTE! OK?!!

...

Mmmmh.. T’avais pas une soeur toi? ...

Ca m’dit vraiment qu’eqchose cette manière de parler...


L’Ombre dans le désert..

Bruit de souffle de fumée et on devine un sourire derrière la radio. Et la voix du type inconnu il y a de ça pas si longtemps résonne à nouveau :

"De douces paroles que voilà, tu m'rappelles ma Josy.
C't'était une sacrée baiseuse ma Josy !

Aussi cochonne et sale qu'elle était discrète. Clairement hors catégorie. La muse d'toutes les baiseuses.
Il t'faudra en avaler des kilomètres de chibres pour lui arriver à la cheville. T'es clair'ment pas d'taille gamine..."


P'tit ricanement et il enchaîne après le combo raclage de gorge, crachat :

"Bon c'pas l'tout mais l'ResetFest est officiellement ouvert !
Nos potos les punks sont d'jà là !
On va s'mettre bien mes cons !
La porte reste ouverte à tous !"

Han non, le r'lou avec son Hellfest du pauvre. Pfff... ouais, ben c'cool coco si je te rappelle ta Joesette de Gilet Jaune. Tant mieux du coup que je ne lui arrive pas à la cheville boudinée. Hèhè.

Et pour le triso, je suis désolée (ou pas) mais je ne couche pas avec tes mongoliens homosexuels. Qui plus est quand ils n'assument pas leur homosexualité.

Mon grand ? Quand un garçon te la suçe, ça fait de toi à minima un bi. T'es bi. Ou pédé. Choisis. Mais t'es pas le mec alpha que je recherche.

Pédé va.


Frappe-moi, encule-moi, mutile-moi... vide-toi les couilles où ça te chante. T'façon je suis déjà morte.

KOUBI PAS KOMPRANDRE!!!
KOUBI TRIIIIIIISTE!
KOUBI GENTIL! OH OUI! OH OUI!
ZIZI DE KOUBI GENTIL LUI OSSI!!!!

 

La dadame dit que toi y'en a aimé les zizis des monsieurs et que toi y'en a gros pédé.

Et heu... au fait les gens: quelqu'un lui change sa couche parfois ou il se fait dessus l'aut' abrutis.com ?



 


Frappe-moi, encule-moi, mutile-moi... vide-toi les couilles où ça te chante. T'façon je suis déjà morte.

Dites donc mes enfants, le niveau vole trés haut sur cette fréquence, surtout avec l'autre simplet qui hurle à m'en décrouter la chatte!
Vous n'avez rien d'autre à faire les jeun's? 
Elle se trouve où cette boum? 
Faites attention avec la drogue les enfants, ça a niqué les dents de mamie Julietta, evitez de la gober ou de la sniffer...
En plug anal c'est bon!
Ou dans la chatte, pour les jeunes filles.

Quoi, tu as quelque chose sur toi ? C ? Héro ? Crack ? Ecstas ?

Si tu connais l'adresse d'un dealer, j'suis preneuse. J'pense pas que le cash ait encore de la valeur, donc je vendrai mon cul. Lui en a encore, s'tu vois c'que j'veux dire.

J'ai trop envie d'un fixe là... mmmh. Un bon p'tit shoot d'héro.


Frappe-moi, encule-moi, mutile-moi... vide-toi les couilles où ça te chante. T'façon je suis déjà morte.

KOUBI A FAI 1 GRO DODOOOOOO!
É y a un meussieu tou mor par taire!
J'kroi bien keu j'lai tué sans fer exprai!

Ta gueule, le débile. T'es useless alors va niquer ta reum.

...

Oh ! Mamie là ! Je t'ai posé une question ! Tu as des plans coté drogues alors ?


Frappe-moi, encule-moi, mutile-moi... vide-toi les couilles où ça te chante. T'façon je suis déjà morte.

Le Studio est devenu The Place To Be (Free ahahah). Les voyageurs se succèdent et tous apportent leur contribution au plus grand festival du Fract jamais monté !

Qui aurait cru qu’un bad trip aurait pu un jour monter un tel évènement sur la base d’un simple appel radio ?

Pour ceux qui n’ont pas la chance d’être sur place, voici un petit aperçu.

Hash, qui est clairement en train de devenir une Fucking Dead Legend, occupe ses journées à se mettre minable et à balancer du gros son dans les oreilles de Joey et de ceux qui passent à sa portée. Si vous vouliez faire la sieste, fallait pas se pointer dans le coin.

Au détour d’un énième rail de coke, notre Hash se vautre dans la poudre. Eclat de rire et grosse inspiration. L’en a plein l’nez l’con et quand il se redresse la gueule poudrée à la C, il croise son reflet dans une gamelle. Instant suspendu. Temps mort. Bruit de mouche et puis PAF (ça fait des chocapics !) Il part en barre de rire !


"JOEY ! JOEY ! Viens là !"

Il choppe un morceau de charbon et se tartine un œil avant de chopper sa Gibson.
Il saute sur le toit et les notes pleuvent !