RADIO FRONDAISONS : TA NOUVELLE EMISSION !




5.... 4.... 3... 2... 1...


Doit y avoir une sacrée clique de dégénérés aux voix méconnaissables derrière le micro.
Mais on sent que c'est l'heure du casse-dalle festif, de la technologie bancale mais rutilante pour l'époque.
Et ça swingue, grésille, larsen, bruit blanc selon où tu trouves mon coco !



WOHOOOO.... Ici Radio Frondaisons, la radio qui te f’rait presque sentir comme à la maison !

...

Alohaaaa l’bonjour chez touâââ auditeur et auditrice ou les deux ou ni l'un ni l'autre c'est comme tu veux !

...

Nouvelle émission, nouveau concept qui va tantôt t’faire couiner les esgourdes, tantôt émulsionner ton seul et unique neurone encore occupé à faire d’la balançoire
– ou bien, ou bien – t’apporter le savoir ultime pour briller en société ! Eh ouaiiiis !

Des vraies minutes info ou fakenews, des potins, des petites annonces, des concours, des pubs, des tubes caliente et même des podcasts : Radio frondaisons c’tout ça et bien plus encore avec une équipe de joyeux lurons sans frontière, des reporters bon chic bon genre, mais aussi de choc qui prennent des risques pour vous offrir quelques moments de pur bonheur !


... Et ça, ça n’a pas d’prix parce que c'est Radioooo Frondaisoooons, la radio qui t'évitera p'tet la pendaison !


Pause mouvementée avec petit jingle façon roulement de tambour qui t'agresse les tympans.

Là on a du lourd, du très lourd. Des artistes incompris - eh oui - qui se voient reniés, menacés de prison, de mort même, qu'on censure, qu'on rejette, conspue...
Alors pour cette première, faisons tous ensemble un geste solidaire : RENDONS-LEUR UN HOMMAGE COMME IL SE DOIT !

Qu'ils sculptent des étrons, fabriquent des statues avec des cadavres ou se convertissent en crooner de bidonvilles : Donnons-leur une chance dans un monde où il est difficile d'être créatif !


Permettons-leur d'exposer leurs œuvres au monde - sauf en été pour certains parce que ça fouette, mazette ! - Encourageons-les avec un tonnerre d'applaudissements, car qu’on s’le dise : La guerre de la censure n'aura p'tet pas lieu !

Enfin n'oublions pas que dans l'lard, tout est toujours bon mes cochons... !



Et là, c'est le drame avec un son encore plus crissant. Décidément, le matos est pas très au point....

Tes tympans en viendraient presque à saigner avant que - ô miracle - ça s'arrête net entre deux jurons bien sentis.

...

En vlà un son qui décoiffe !

...

Hey dis ! Tu baroudes et t'aimes les routes sécurisées ? Les ponts dégagés surtout en période creuse ? Pas d'bol, les embouteillages n'arrêtent pas d'enfler entre le sud, le nord et vice-versa. Un vrai calvaire pour se déplacer nous racontait encore hier Monsieur P.

Accidents fréquents, voies endommagées, beaucoup de morts à déplorer.


C’est sans compter sur des cheptels d'une nouvelle race mutante de moutons baveux à tondre - mais pas pour la laine et dont on n'a pas retrouvé l’proprio nous a précisé Madame S. - ayant maintes fois bloqué le traffic. Certaines personnes âgées ont même dû abandonner leurs déambulateurs pour circuler. Certains ont tenté -  également et sans grand succès - de rejoindre l’autre rive à la nage.

Bonne ou mauvaise nouvelle cependant : Des stations de péages ont vu le jour pour endiguer le problème, même l'armée serait sur le coup. Alors info ou intox, il parait justement que des tarifs élevés seraient à craindre.
N’hésites donc pas à témoigner si tu passes par là - auditeur ou auditrice ou les deux ou ni l’un ni l’autre c’est comme tu veux - qu’on en sache un peu plus sur cette initiative censée améliorer la sécurité routière.

Est-ce du flan ? De l'arnaque ? Est-ce que ça marche vraiment ? On veut tout savoir !

On te conseille d'ailleurs de voyager à la fraîche vu les records de température depuis qu'ils ont tout fait foirer de la cop21 à la cop24 - S'tu sais pas c'que c'est, c'pas grave, on f'ra p'tet un topo dans un futur podcast ! – MAIS BE HAPPY, L’ESPOIR EST PERMIS !

En effet, nos astrologues nostradanussés ont prédit le retour à une baisse saisonnière avant l’arrivée de l’automne sous peu. Pis, si t’ crèves pas de soif d’ici là, on t’invitera à tester des méthodes peu conventionnelles pour t’hydrater dans une prochaine émission. Mystère, mystère…

Allez, on n’est pas chien et en attendant, on t’offre une p’tite plage musicale.


______________________________________




______________________________________

 

Tu es toujours sur Radioooo Frondaisoooon, la radioooo qui t’fera p’tet pas perdre la raisooon !

...



Bon retour parmi nous, et ce sera le cadeau bonux avant de rendre l'antenne...
Surprise, surprise, on te file un p'tit tuyau des familles en avant-premère parce qu'on est comme ça ici.


On t'parlait d'flotte, on t'parlera beaucoup survie grâce à nos podcasts intitulés Slum Survivor dont on a même le logo héhé !
Si t'as un bigophone pas trop merdique...





Eh bah ouais, car tout se recycle et c'bien d'ça dont il est questioooon !
Alors si t'as pas envie d'être condamné à purifier ton urine pour pas crever d'soif, on a testé un super truc donc écoutes-bien.


La condensation est la solution !

Si t'as des arbres dans l'coin, tu peux attacher des sacs plastiques - en laissant l'ouverture vers le haut - aux branches les plus pleins de feuilles pour laisser le p'tit père bosser pour toi.
L'évaporation des feuilles, eh bin, fera la condensation. C'est que ça marche aussi en voûte sur une plante.

Pis sinon, toujours avec ton plastique, tu peux faire un alambic solaire qui pourra aussi servir à distiller la flotte que t'as djà récup' si pas potable.
Pis ça peut aussi t'servir de pièges contre les insectes et p'tits serpents.


Alors là, c'plus technique mis t'pourras pas dire qu'on prend pas soin d'toi sur radio frondaisons.
C'machin-là c't'efficace dans l'désert si t'es pas nouille... MAIS t'faudra une gamelle et d'quoi creuser.
On dit pas qu't'u feras des litrons, certes....

Donc la technique qu'on disait : tu creuses dans le sol un trou. Genre environ 90 cm de large sur 45 cm de profondeur.

Tu places une gamelle au centre, tu couvres le trou d'un plastique en cône inversé. C'dernier y refroidit plus vite que l'air et donc bingo !

En piège, c'tout con mais fallait y penser, les bestioles trouvent ton plastique tellement sexy qu'elles s'glissent à l'intérieur.
BIM ! Dans l'trou et peuvent pas r'monter ! Mine d'rien, ça t'fera aussi ton goûter.


Sinon au fait, on est sûr que quelqu'un a des r'cettes polonaises à nous proposer.
C'pour une amie donc on transmet !



Pis là, quand même, tu te rends compte que...
La voix est soit celle de feu Kevin derrière son pc...
Soit celle d'un mec castré, ou n'ayant pas encore complètemlent mué.
Vas savoir et c'pas super important, parce que...


...

Voilàààààààààààà les loulous, c'tout pour aujourd'hui sur radio frondaisons, la radio qui va vous proposer une pure bandaison !

...

En attendant la prochaîne émission, on veut vous présenter un artiste de talent !
Un de ceux qui va vous chanter son nouveau tube de noël en DIRECT LIVE !

...

Enfin si ça marche, c'pas sûr on n'a pas encore testé...

...

Il est beau, il est sexy même s'il sent le poisson pourri...


De feu Bouba et de Maître Gims themselves, ll a la classe et le swag réunis

Faîtes-lui un standing ovation, les amis !!!

Oui, même à la radio.
Oui, même si ça donne l'air idiot...

PERDEZ PAS VOS BOULES
ET ECOUTEZ DONC LE NOUVEAU TUBE DE MAC RAOUL !!!



Furies en délire pré-enregistrées.
Vas savoir ou pas combien de nanas l'gars a dû s'faire pour c'résultat.
Sûr qu'une épidémie de chaude-pisse sera bientôt déplorée dans c't'émission...

*SSshhrrksshhhrrrr*


 

" Intéressant, intéressant... Mais c'est qui ce Mac Raoul ? Il a intértêt à assurer car sinon il devra changer de nom... "


" J'vais te montrer qui c’est Raoul... " Chef fondateur de la M.S.T.

En pleine clairière, juste à l'orée du bois, il était éveillé depuis un bon moment déjà, buvant un café qui avait des origines douteuses. Sa radio filtrait le n'importe quoi local. Puis une fréquence radio qui attira son oreille. Amusé surtout, il prit l'émetteur et émit.

Bonjour, Van Patten à l'autre bout. Dites-moi, votre radio va dans tous les sens...c'est pour cela qu'elle fut baptisée Radio Fronde, j'imagine? Je vous contacte, chers animateurs et animatrices, pour savoir si les auditeurs peuvent proposer des rubriques? Parce que, quand même, permettez-moi de vous dire qu'il manque une structure à tout ce fou... à tout ça!

Il allait dire clairement foutoire, mais se ravisa en un rire.

Oui, je propose cette rubrique donc: "Présentation de rubriques", en début d'émission. J'ai un esprit cartésien, plutôt qu'artistique... comme je prends des notes, vieux réflex... votre ami est toujours la table des matières. Et sinon je voulais également vous entretenir sur le fait de ne pas donner trop d'idées saugrenues comme par exemple, utiliser son urine. Il y a des gens ici plutôt crédules, et si il leur venait à l'esprit de tester leur compétence déplorable en bricolage en écoutant votre émission, je crains le pire. C'est que c'est plutôt des bras cassés... Donc pas sûr qu'on pourrait les sauver d'un choc septique... Enfin, jai une autre proposition à faire, une rubrique "Astuce". Elle est d'utilité publique celle-là. On pourrait conseiller aux gens, lorsqu'ils s'en vont au lac du coin avec bobonne et sa tripotée de marmots, de ne pas donner de date précise de leur départ, des fois que leur vieux rad attise convoitise. Ou encore de déconseiller aux jeunes femmes, en plein boum hormonal, de faire des selfies improbables dans les toilettes publiques des dames, avec la tonne de fond teint orange... Je pourrais même fiare peut-être, si vous me le permettez, votre conseiller fiscal maison pour la partie astuce... Y a toujours un petit billet à se faire. Les vieux réflex ont la vie dur...

Un blanc puis la conclusion.

J'aimerais, chers animateurs de Radio Frondaison, proposer enfin une rubrique plus légère, celle où on peut parler librement de collections diverses et variées et, pourquoi pas, d'échanges avec de potentiels auditeurs intéressés? 
 


Comment est-ce qu'un gland comme toi, peut avoir autant de goût?

"Allo radio frondaisons, c'est pas mal vot' rubrique sur le plastique, mais un incontournable de la survie dans le désert, si on veut être complètement défoncé, hein, le beurre de Marrakech, avec des feuilles de cannabis...
Wesh heu, ouais je déconseille."

"Les feuilles, ça donne mal au crane, mec.
Un coup à s'faire galette, surtout à base de beurre. Mais si 'faut s'mettre à l'amende juste pour avoir du gout...
Tu m'gardes les fleurs dans un coin, l'ano."


Respect Zee Yodel !

Une nouvelle voix masculine un peu étouffée se fait entendre sur la fréquence...

" Alors Radio Frondaison, on s'endort ? Mais c'est pourtant l'heure de chanter ! Bon d'abord petite correction, comme le nom semble déjà pris : ici c'est MC Sautoir pour vous en faire voir.
 

Bon en avant, j'ai pleins de gros tubes à vous faire rentrer dans la tête à défaut de les mettre ailleurs. Pour votre première fois, vous connaissez sans doute tous l'air même sans le savoir.
Mais vous avez oublié les paroles ? Les vraies je veux dire ! Heureusement pour vous, ce n'est plus la peine de chercher sur le bout de votre langue, dans le coin de votre bouche ou dans votre voisine.
Fermez les yeux, détendez-vous et ouvrez en grand vos oreilles, vos chakras et laissez-vous vous faire prendre par cette profonde mélodie...




Mon beau Raoul, viens déflorer,
Et broute ma verdure. 
Quand par l'hiver, les cuisses et raies
Sont dénudées tous les attraits,
Mon beau Raoul, viens déflorer
Et trousse ma parure. 

Toi que Noël planta en nous 
Aux seins à satisfaire
Mon beau Raoul, comme tu es doux,
Et tes bonbons, et ton joujou 
Toi que Noël planta en nous 
Par les mains de ma mère 

Mon beau Raoul, ton gros piquet 
Sans relâche à l'ouvrage
De mon cri qui ne ment jamais 
De la jouissance et de la paix 
Mon beau Raoul, ton mât parfait 
Me hisse dans les nuages 


 
Voilà ! Ceci est une chanson basée sur des faits réels. Toute ressemblance avec des personnages ayant réellement existé ne serait pas purement fortuite.
En tout cas spéciales dédicace à tous les branleurs. Continuez à bien démouler du beurre car il faut que ça glisse à toute heure ! "

" La justice serait encore de ce monde que je porterai plainte pour mes droits à l'image et diffamation. Tout est bien en dessous de la ceinture et de la vérité. C'est presque humiliant... "


" J'vais te montrer qui c’est Raoul... " Chef fondateur de la M.S.T.

Bon retour sur Radio Frondaisons, la radio qui t'remue dans le caleçon !

Toujours cette voix de feu kevin derrière son pc.
Toujours ces magnifiques larsens, bruits blancs.


Ouh-la-la pleins de laïke, de share, et de follow et même des messages de timides anonymes !

Et des tonnerres d'applaudissements donc, pour MAC SAUTOIR, rocker du désert et crooner des bidonvilles dont le tube s'arrache déjà. Normal me diras-tu, c't'artiste est un vrai magicien ! On t'fera pas languir plus longtemps en t'avouant qu'il est réellement capable d'faire r'venir la pluie et que c'bien grâce à sa chanson qu'la température a baissé !

Eh ouaaaais ! Rien que ça !
Les mauvaises langues diront que c'normal'ment l'inverse MAIS on y croit quand même !
Aucune plainte n's'ra acceptée avec un tel talent !


Cela crachotte sur les ondes.

Et si on t'parle d'faiseur d'pluie, c'bien parce qu'incroyable mais vrai  : y'aurait de vrais shamans qui, de leurs abris, auraient réussi un exploit transcendantal en expérimentant le voyage astral. Crois-le ou pas  - auditeur ou auditrice ou les deux ou ni l’un ni l’autre c’est comme tu veux -  Ils savaient très exactement à quoi r'ssemblait la gueule d'monde dans lequel nous sommes condamnés à vivre bien avant d'y foutre un orteil et d'l'explorer !

C'pas un truc d'ouf ? On veut la r'cette ! Ha ! Comme nos auditeurs n'sont pas des truffes sur Radio Frondaisons, voici en substance le message d'l'un d'eux reçu à l'instant...





Houla on va p'tet r'cruter un traducteur, mais bénie soit la technologie !

Salve de rires pré-enregistrés.

Pour en r'venir à MAC SAUTOIR : Une abonnée nous demande déjà si y'a moyen d'avoir un selfie dédicacé ? Un autre si un album et une tournée sont prévus ? Hou-la-la, ce succès ! Mais quel talent qu'on est fier de partager sur Radio Frondaisons !

En attendant les réponses d'la star du jour, faut aussi qu'on réponde à nos auditeurs qui sont nombreux ! Le plastique à fumer, c'dégueu, ça r'fourgue un mal d'crâne pas possib' et en plus, tu risques d'te déboiter l'bras ou t'couper un doigt si t'es trop défoncé et pas assez focus sur ta survie. On l'a vu pourtant, l'plastique peut être utile à pleins d'autres trucs !


Une petite pause pour se réhydrater avant que ça fuse encore.

Quant à m'ssieur Van Patten - HOU-LA-LA - Quoi que c'est qu'ces manières mon chou ? On régente pas Radio Frondaisons com'ça, ça non alors ! C'pas une gazette  avec un sommaire, manqu'rait plus qu'ça ! Rubriques avec "présentation de rubriques" nianiania, pis quoi encore ?

C'du LIVE, d'la PERFORMANCE, du FREESTAÏLE et d'la SPONTANEITE sans langue d'bois, ni balais dans l'fondement pour sûr alors !

MAIS on n'est pas contre la rubrique légère sur les collections à échanger.

On fait pas dans l'panini - excepté si c'la position du club sandwich panini hey ! - cela dit on aurait p'tet un calendrier samantha fox avec quelques pages collées dans nos stocks !


Ricanement à peine subtil.

Sinon d'puis que c't'émission existe, c'est ZE MIRACLE ! Hop une fréquence p'tites z'annonces et même une s'pèce d'journal où d'ailleurs ça raconte qu'des conneries. Dire qu'radio Frondaisons inspire ? Ouais, on ose !

N'empêche que l'histoire avec les vikings, c'du flan - on t'ment et on t'spolie auditeur ou auditrice ou les deux ou ni l’un ni l’autre c’est comme tu veux ! -- Tout l'monde sait qu'les vikings testostéronés rendaient toutes choses les ptites vieilles, et qu'ça a rendu jaloux les autres ! La vérité c'est qu'on était dans un drame façon soap-opera qui a fini en chocapics.

Allez, soyons taquins 'vec une p'tite pause musicale d'bon alois !



Cette radio devenait presque la bande son du brun. Elle avait quelque chose de frais au final, quelque chose qui faisait que Lucas y prêta attention.

J'ai sûrement une vielle radio, un émetteur-récepteur d'un autre âge, puisque je ne sais ni liker, ni follower votre fréquence. Parce que quand même, c'est rare que j'accorde mon attention à une quelconque fréquence. Et là je voulais marquer le coup avec cette fronde si généreusement offerte. Au final, cette frondaison radiophonique n'est pas tombée dans l'oreille d'un muet. Mais ça peut rendre aveugle si je lis entres les lignes, c’est ça? Prenons le cas, par exemple, de Mac Sautoir. C'est plutôt dans la rubrique: "Comment torturer tranquillement un resquilleur de caisses et de carcasses" qu'on le verrait bien. Oui... je tiens vraiment à mes rubriques, d'ailleurs je suis en train à l'instant, émetteur-récepteur calé entre mon oreille et mon épaule, de rédiger des notes... Pourtant je n'ai jamais été greffier. 

Un temps de réflexion.

Quoi qu'il en soit et sans offense aucune, car loin de moi l'envie de régenter votre émission radio. C'était plus des propositions pour agrémenter l'écoute de votre fréquence, entendons-nous bien, malgré ces larsens intempestifs...

Il règle sa radio, pour réajuster la fréquence et annihiler ainsi les bruits parasites.

Donc je disais, au plus les rubriques se feront bien fournies, comme la pilosité pubienne des nomades, si vos auditeurs me permettent cette petite métaphore - Chrissie, bouche les oreilles de Morty il ne faut pas aller trop vite dans son éducation au petit... -, au plus l'engouement pour votre fréquence se fera et, je l'espère, amènera une écoute plus assidue à terme. Mon but inavoué, que je révèle d'ailleurs à tous vos auditeurs car je ne suis pas sournois, c'est de faire se fréquenter via votre émission, des collectionneurs divers et variés, mais surtout de tous horizons. Oulala…je sens que peux refour... nouer, voilà le terme précis et exact: nouer des partenariats solides, basés sur la confiance. Du B2B en terme technique. Bref, je lance à nouvel appel à nos amis auditeurs qui font dans les affaires, ou pas d’ailleurs.

Un autre petit blanc.

Mais j'ai bien compris que vous étiez dans une sorte de performance en live... du freestyle. Par contre vous m'intéressez lorsque vous évoquez les Panini... parce que là on parle bien de Panini Comics, c’est bien ça dont il est question?!

Une voix féminine l'interpelle de derrière, l'air blasée. Le brun semble se justifier. De toute évidence il venait d'avoir un attrait particulier pour le terme "Panini".

Dites, je dois malheureusement couper, je crois que j'ai occupé assez de temps de parole dans votre émission.... mais avant de couper je vais faire une petite annonce, si vous le voulez bien, pour la rubrique "Collection"! Donc je suis très intéressé par des stickers Panini Comics... j'ai trouvé d'ailleurs tout récemment dans des Corn Flakes dégueulasses et irradiés - Oui d'ailleurs Morty, tu les as bien digéré ces foutus pétales croustillantes? - un sachet contenant dix Flippos...On peut négocier ça! Après pour la logistique, on pourrait s'arranger avec RaouNöel. J'ai entendu dire qu'il avait d'excellents délais de livraison...

On insiste derrière lui.

- Oui oui je coupe... attends... je ne peux pas laisser passer des Panini Comics ! -



 


Comment est-ce qu'un gland comme toi, peut avoir autant de goût?

J'aime bien votre fréquence, mais la rubrique "radio libre" est un peu chiante.


...

Aloha l'bonjour chez toi, v'là qu'on est en lune 25 et chose promise, chose due...

Mac Sautoir l'a fait : Il a ramené la pluie. Alléluia !

C'est qu'on fait dans l'miracle sur Radio frondaisons, la radio qui a toujours raison !


L'écoute est rythmée avec la pluie qui tambourine sur un toit et des gamelles.
En plus du son déjà à peine potable en temps normal.


Z’avez aussi raison - auditeur ou auditrice ou les deux ou ni l’un ni l’autre c’est comme tu veux ! - Ce m’ssieur Van Patten y jacte comme un livre et a l'air monomaniaque avec sa collection. C'la dit, sur radio frondaisons on préfère les paninis trois fromages aux panini comics.

D'ailleurs comme not’didjé nous a lâché, et qu’on a pas trouvé mieux : voici de quoi polluer vos esgourdes pour rester dans l'ton. Ne nous remercies surtout pas !

 





Cela sent la fuite avec tous les risques pour le matos qui doit tenir avec trois bouts de ficelles.

Vous êtes toujours sur Radio Frondaisons, la radio qui kiffe les chang'ment de saisons !

On r'vient après une p'tite pause pub pour vous parler tourisme maritime au sac, concert particulier à l'Enclave, et sports à la mode.

Tout ça et bien plus encore puisqu'on a même découvert une jeune chorégraphe d'talent qui nous vient tout droit du pays au soleil levant.

Une chorégraphe qui a la danse et l'exotisme dans l'sang et te proposera p'tet - - auditeur ou auditrice ou les deux ou ni l’un ni l’autre c’est comme tu veux ! - un cours gratos pour éviter qu'tu t'empâtes !


Mais tout ça, ce sera après LA PUB !






Fond sonore qui dégueule en sourdine.
Voix off  robotisée, froide et commerciale.
Qui te fera ou pas culpabiliser.
En essayant p'tet de te refourguer ton extrait de naissance.



Vraiment seul et désespéré ?
Envie d'un harem pour te croire le centre du monde ?
Besoin vital d'avoir les chevilles plus grosses que tes cuisses ?
Ou une passion dévorante pour insulter et trucider tes voisins ?

Vouloir à tout prix exister aux yeux du monde n'est pas une fatalité.

Fractinder.

Parce qu'à deux ou à plusieurs, il n'y a que Toi.



 

 

La voix était visiblement claquée, un manque de sommeil évident à cette heure si tardive.

Monomaniaque...c'est devenu la normalité depuis un bout temps, quoique je réfute cette appellation à mon endroit. Vous devriez faire de l'investigation en sortant un peu de votre studio. Au pire, je suis névrosé, comme nous tous ici. Le contraire serait inquiétant je dirais.

Il hésite un court instant, mais c'était bien trop tentant.

J’ai une petite idée qui me vient à l’instant: Lancez une rubrique "Consultation", encore une oui, pour que s'expriment des spécialistes en psychanalyse, par exemple. M'est avis qu'il y aurait à en redire sur certaines interventions, ici ou ailleurs.

Puis, avant de couper.

Voilà, je ne jacterais pas plus... Et sachez que malgré votre diffamation, je suis et je resterai un auditeur assidu de "Radio Crevaison" la radio qui crève tous les plafonds. Je n'ai jamais été procédurier. Liberté totale à la presse, quoi qu'elle fut et quoi qu'elle dise, surtout en ces temps troublés.

 


Comment est-ce qu'un gland comme toi, peut avoir autant de goût?

Rho-la-la manque de sexy c’te pub !
On n’avait pas dit du glam’s et du bling-bling ?


Reprise de la voix qui t’abime les tympans, même si y’a un vague mieux.
C'pauvre feu kevin n’doit pas maitriser l’autotune.


On est de retour sur Radio frondaisons, la radio qui te r’file des démangeaisons !

Et on répond à notre auditeur l’plus motivé ! M’ssieur Van Patten, faîtes pas vot’ronchon.
On attend t'jours après votre rubrique sur les échanges sans échangisme, car pas d’ça chez nous hey !

Voyons voir un peu… Le p’tit coin ? La rubrique d’Louis la brocante ?
Moué-moué-moué, vous trouv’rez bien un nom plus marketing-vendeur de folie !
Par contre, si on trouve des panini comics, on vous les met d’côté, c’promis !


Nappes électro plagiées ou empruntées à l’âge d’or en guise de jingle.

Chose promise, chose due, on revient t’causer du tourisme maritime proposé par la communauté du Sac.
Super initiative s’il en est qu’on laïke et qu’on faux-l’eau !


Salve d'applaudissements pré-enregistrés
 

Selon Mr A. le premier embarquement s’est déroulé sans encombre pour une croisière écolo de rêve all inclusive !
Nettoyage des côtes et observation de la faune mazoutée au programme pour ce premier voyage ont motivé les touristes.

 
Néanmoins, et toujours selon Mr A. : le but avoué de ces expéditions serait à terme la découverte du septième continent, fameux eldorado de plastique pour proposer différentes qualités à fumer – même si t’sais que c’mal hein, auditeur ou auditrice ou les deux ou aucun c’comme tu veux ? – en proposant un recyclage efficace en attendant d’y trouver une autre utilité.
 
On verra c’qu’on peut faire pour vous y aider sur radio frondaisons…

Donc si tu as l’âme recyclo-bobo-écolo, n’hésites pas à t’informer et réserver auprès de la fréquence 19 pour contacter l’sac !
Et si tu testes ou as testé cette magnifique croisière : Racontes-nous tout !

 
Parce que Hashtag-cé-tro-kool ! En avant-première pour toi – auditeur ou auditrice ou les deux ou aucun c’comme tu veux – et pour t'donner envie si t'as l'bigophone qui va bien, voici les images instagramées de l’expé :
 
 

Woh c'est trop cute-kawaïï-meugnon !
C'est où au fait parce que ça a l'air tout confort par là-bas ?


Petite pause pour la forme et la voix de feu kevin revient bercer ton ennui.

Aloha l'bonjour chez toi les loulous, radio frondaisons de retour sur les ondes après une pause salutaire.
 

Et vlà pas que nos Reporters Tout Terrain nous racontent de drôles d'histoires mais aucun ne s'est mis d'accord sur c't'affaire vu les conclusions sans panache de la gendarmerie dépêchée sur place.
 
Y semblerait donc que des réformes datant de mathusalem aient encore des effets secondaires à en juger par une vague de crises cardiaques au coeur d'un club du troisième âge. Selon certains, cela pourrait également venir d'une salmonelle dans les petits suisses... Et... Oh ! On me souffle aussi qu'il y a eu une prise de viagra générale lors d'une partie fine qui aurait mal tourné avec arrivé d'agents de moralité et de la mafia, rien que ça !
 
Bref, pour en savoir plus, on a tenté un petit appel des familles auprès du service de réservation en ligne - parce que c'est important de s'annoncer - on a respecté le protocole et tout, dans le but de prétenduement réserver un petit bungalow pour notre cure thermale annuelle. Autant dire que l'échange fut pas piqué des hannetons, qu'on se le dise !


Rembobinage d'un enregistrement. Clic.
Grésillement puis son d'un numéro qui se compose car faut surtout pas arrêter le progrès.


 
 



Il paraît que les gens supportent en moyenne une attente maximale de 3 minutes au bout du combiné quand ils appellent un quelconque service. Il était temps de vérifier la véracité de ces statistiques.

"Bonjour, vous êtes bien sur la fréquence du club 50 nuances de croûtes, veuillez ne pas quitter, nous allons prendre votre appel…"

Par manque de personnel compétent et parce que la technologie post-âge d'or avait évolué suffisamment pour prétendre rivaliser avec les années 50 en partie se dota-t-on d'un système révolutionnaire : la musique d'attente.

"Nous nous efforçons d’écourter agréablement votre attente et vous prie de bien vouloir patienter quelques instants..."


Une mélodie qui faisait pro mais pas trop, assez dynamique pour ne pas endormir l'auditeur. Enfin, théoriquement.

"Vous avez demandé le club 50 nuances de croûtes? Nous recherchons votre correspondant et vous prions de bien vouloir encore patienter quelques instants..."

Une mélodie entrecoupée de messages enregistrés, parfaitement audibles d'ailleurs.

"Vous êtes en communication avec le club 50 nuances de croûtes, ne quittez pas nous allons donner suite à votre appel..."


Très objectivement, un service premium en phase test top qualité lorsque certains sont en pause-tricot-macramé-démon2midi-scrabble-dominos.... Et même en pluseurs langues. Non franchement chapeau ! Même le temps de se curer le nez, se faire les ongles, ou une petite gâterie sous le bureau.

Finalement, la musique s'éteint et s'en suit quelques sons étouffés. Circonspect, la voix de feu kevin tente une percée dans les aigus un peu aigres et pâteux.
Voyez pour bien entrer dans le personnage de la mémère ou du pépé pas très à l'aise.


- Ouiii ? Bon... Bonjour ? Ici Madame Raymonde Dubreuil à l'appareil...
- Hmmmmfmmmmff Hmhf !
- Hum... J''comprends pas ce que vous dîtes !
- HMMFMF !
- Non mais vous pourriez pas articuler ? On comprend pas !
- Mmmmmhffff mhf !
- Moi et mon mari on voudrait JUSTE faire une réservation qu'on vous dit
- Hmmmmf !
- Oh mais c'est pas possible ça, on a attendu trois plombes qu'ils répondent et on peut même pas réserver...
- HMF !
- Z'êtes malade ? Bâillonné ? Attaché à votre chaise ? Ou bien ?
- Hmmmmfhmmmffffff !!!

- Non mais ça frise l'incompétence ! Bon bah on est désolé - Monsieur ou Madame ou les deux ou aucun - MAIS on fera pas notre cure chez vous. Bonne continuation !

Et ça raccroche sèchement pour la forme, et ce fut long.
La voix de feu Kevin reprend donc le micro.

Moralité - auditeur ou auditrice ou les deux ou aucun c'est comme tu veux - du service réservation au serviceservice après vente d'un EPHAD, ça sent vraiment le sapin !

Sur cette note rocambolesque qui fleure bon l'étron, on va conclure sur le témoignage tout en chanson d'un touriste qui a payé les péages et tenté de traverser le pont - certes en faisant le con - et là encore, c'est vraiment pas piqué des hannetons !



 
 

" Radio Frondaisons, la radio 100% pubs ! Encore une de plus pour faire passer un sale bon moment !



Les temps comme les œufs sont durs, n'est-ce pas ?
Les cadavres autour de vous n'ont plus que des os déjà mâchés à vous offrir ?
Votre dernière bouteille d'eau ne contient plus que votre urine bien concentrée ?
La boite à viagra est vide ou bien vos pilules du surlendemain périmées ?

Pour toutes vos petites faims, soifs et gastros : c'est Uber NEMS qu'il vous faut !

Uber NEMS, c'est une multitude de livreurs anonymes prêts à tout pour vous ravitailler.
Il vous suffit d'envoyer par radio le code NEMS avec votre commande au 81212.

A chaque nouvelle lune, où que vous soyez*, vous verrez arriver un coursier avec votre commande toute fraîche.
Issus d'un élevage en clonage bio, nos livreurs sont 100% comestibles et biodégradables.
Pour vous protéger de l’environnement, choisissez Uber NEMS

Après la livraison, ils vous laisseront donc même un pourmanger pour vous remercier de votre fidélité.
C'est année encore, Uber NEMS s'est encore vue décerner le label "Eco-multi Nature, Progrès et Tradition".
Nous choisir, c'est choisir une surconsommation responsable et un gaspillage durable.

Ne ratez pas en ce moment notre offre promotionnelle : Pour deux menus brochettes de vieux achetés, 50 croûtes de peau grillées offertes !
Profitez-en vite, il n'y en aura pas pour tout le monde...

Envoyer NEMS et votre commande par radio au 81212. Avec Uber NEMS, vous allez déguster !

"Pour votre santé, jouer avec au moins cinq zombis et multis par jour."

La livraison dans les égoûts est impossible.
Uber NEMS est une marque du groupe la CRAMPE (les Crevards Resquilleurs Anonymes Magouilleurs Professionnels Emmanchés).

Après de longues hésitations.

Heum... Pour de vraie, vous livrez des nems?
Je savais que ça se faisait beaucoup ailleurs mais pourquoi on en a pas nous?
Comment on passe commande s'il vous plaît?
Les habitués peuvent me contacter en privé s'il vous plaît pour m'expliquer comment ils passent commande en boucle?

Enfin s'ils sont vivants ou s'ils sont amicaux...


https://www.youtube.com/watch?v=rOvcoY10xMg

"T'en veux du kawaï, la phalangiste ?
Ça se passe comment chez Radio Pendaisons ?
Je peux polluer ?
Ce serait chiant ou pas ?"

En rythme. Fuck yeah. You can do it, itoo.
Clap. Clap. Clap.
Clap-clap.


It’s rainiiiiing meeeen, Alélouyaaaaah…

Moment de flottement.
Sûr et certain qu'y va dracher dix fois plus.


Woops on est en ligne...
 

Hey ! Aloha l’bonjour chez toi – auditeur ou auditrice ou les deux ou aucun c’comme qu’tu veux ! – Visiblement, l’p’tit coin a démissionné avant d’avoir commencé, et par contre, on s’retrouve avec des pubs alléchantes qui chatouillent, et gratouillent des innocentes p’tites chattes joueuses de flûtes à moustache faut croire ! Paraît qu'un concert en direct live est prévu à l'enclave à moins qu'ce soit du pipeau ? Uhuh... Comme d'hab, racontez-nous tout !

Et si vous avez envie d'vous pendre par honte d'vos goût douteux : soyez urbain et n'hésitez pas, ça f'ra plus d'bidoche pour les autres !
Non, on taquine. Quoique. Z'auriez un sushi ? P'tite déprime saisonnière peut-être ? Envie d'en parler ?

Allez, on est gentil et vous fait  quand même un p'tit calinoutoudou, va.

 
Bref ça vaut pas d’motoculter un cerf en funambule dans un palanquin d’soie c’t’histoire - MAIS du coup - tant qu’à causer nems et pour pas que c’soit un sushi à conserver, c’t’y qu’on t’présente notre deuxième numéro de SLUM SURVIVOR parce que conserver ses aliments dans l'désert, c't'un vrai plai-zeer ! T’es ready ?

Jingle moisi mais t'as l'habitude.

 
 

Si toi aussi, tu as remarqué qu’un microcosme s’est développé dans ton frigo en panne et dont la garantie est périmée depuis belle lurette : Là encore, on peut probablement t’aider ! Quoi ? Ton frigidaire n’est pas en panne, ce sont les fournisseurs d’électricité qui sont en grève ? Une chose à la fois, je te prie. Nous aborderons le sujet dans une prochaine émission.

Si tu es avisé, tu as pu faire une razzia dans les conserves, les plats lyophilisés ou déshydratés. Des rations militaires. Squatter ce qu'il reste dans les vieux temples de la bouffe jusqu’aux poubelles des voisins… En fouillant bien, il y a de quoi se mettre sous les chicots sans que ce soit plus périmé que la date indiquée tout en restant comestible. Si tu es doué pour faire tes propres conserves : Là, tu marques des points.

N’empêche que le but n’est pas de te dire comment trouver de la bouffe, car on n’est pas dans un podcast chasse & pêche, encore moins sur cueillette FM, mais plutôt comment la conserver.

Pour commencer, penses séchage à l’ancienne pour viandes et poissons. Faudra les couper en fines tranches. Ensuite, suffit de créer un séchoir avec du bois. Puis de bêtement, laisser sécher au soleil. Cela fonctionnerait de même avec certains fruits et légumes. Pour le poisson – et encore faut-il qu’il en reste dans la flotte et qu'il ne soit pas blindé de mercure ou de plomb ! - il te faudra le saler en utilisant l’eau de mer par exemple.

Ensuite, penses fumage. En plaçant ta viande coupée en lanières sur un treillis de bois vert au-dessus d’un feu doux. La même opération fonctionne en creusant un trou d’un mètre de profondeur dans le sol où tu pourras allumer un petit feu, recouvert de branchages. Tu ajoutes un grillage improvisé 5 cm au-dessus du brasier. Faudra compter une nuit pour une conservation maximale d’une lune, ou deux pour une conservation sur quatre lunes.

Il n’empêche qu’on te parlait frigo. Il est donc peut-être temps de revenir à nos moutons ! Si, aucun endroit frais ne t’est accessible pour conserver ta bouffe… Comme on n'est pas avare en astuce, dis-toi qu'on a heureusement le truc infaillible !

L’Afrique, surtout le Nigéria, nous a légué celui du désert qu’on appelle le Zeer.
Le principe est très simple et utilise le système de refroidissement par évaporation de l’eau.

Pour le fabriquer il te faudra un pot d’argile placé dans un second plus grand. Entre les deux, tu placeras au moins 5 cm de sable à arroser deux fois par jour.  Enfin, tu recouvriras le tout d’un simple linge humide. Attention toutefois : Plus l’air sera sec, plus l’évaporation sera rapide ! Les végétaux qui y seront placés se conserveront deux ou trois lunes sans se gâter.

Avoues que que ça te rend baba les trucs de hippie bobo ?
Et voilà, y peut manger ses cinq doigts et la main avec même en plein cagnard l'survaïvor ! Elle n’est pas belle la vie ?


Re-jingle pourri, à croire qu'on tape sur des casseroles pour une chasse au dahu....
 
Tiens ! T'es chaud là ?

Plutôt que de se hurler dans l'oreille comme des sergents instructeurs avinés, si on parlait d'un sujet sérieux : LA PEUR.
Sujet convenu s'il en est, c'est supposé être un truc que tout humain connait  normalement d'une manière ou d'une autre.

Et si toi, humain ou humaine ou les deux ou aucun ou presque, tu nous parlais de tes peurs, de ce qui les déclenche, ou si tu as réussi à les apprivoiser et comment ! Genre p'tit débat gentillet des familles quoi.

En attendant,, comme il pleut, il mouille et que c'est la fête à la cramouille...
C'l'moment d'une nouvelle bande son pour rester dans l'ton !



"La peur c'est le truc que tu ne représenteras jamais derrière ton petit micro.
Ouais, ici, on se tutoie.
Parait que ça fait cool...
Paraît..."




Nez qui coule, éternuements intempestifs, fatigue, pustules, démangeaisons quand c'est l'heure d'aller bosser ?
Marre des plannings monotones chaque lune, du patron qui gueule et de la secrétaire qui se fout de la vôtre de gueule ?
Ras le bol de vous couper un doigt tous les quatre matins quand vous ne vous foulez pas une cheville ?
 




 
Garantissez-vous une immunité totale et la guérison de votre allergie grâce à un traitement de choc alliant repousse du poil dans la main et oubli des tâches ! Si déléguer en toute simplicité n'est pas aisé, ce complément alimentaire est une véritable cure de jouvence pour lutter contre l'esclavage moderne, ou se rebeller tout en s'assurant une flemmingite aiguë carabinée !

/!\ Attention, un surdosage peut entrainer des effets secondaires irréversibles telles que la zombinite ou la mort.
Commandes et livraisons possibles dans la limite des stocks disponibles partout dans le monde via UberNems.


 

"Ça va les copines ?
Je sirote un mojito, tranquille à Acapulco.
Je pensais à vous.
Bisous !"



"Yo les affreux! c’est Yodel 2-BO !
"two bow", c’est pour la street cred’, rapport aux deux arcs que y’a sur ma tête.


J’pofite des heures de grandes écoute pour passer une annonce.
J’montes une boutique de cartes à collectionner moi aussi.
J’cherche les rares, les uniques, s’il en reste, les mines et les souterrains qui sont déjà connus. J'comprendrais si vous preferez garder votre jardin secret.
App’lez moi pour parler carto. Bon, on va pas mettre des taro’ entre nous, j’préfère l’échange a priori.

Par contre, pas les cartes qui sentent le caca, merci . Y'a de la flotte e ce moment pour laver un peu.


Yodel 2-BO ©, c’est ta récompense !"


 
Et puisqu’on est dans l’piratage de frequence, j’balance un p’tit son.
 
 

 
Respect Zee Yodel !

" Fallait demander ça à Noël. C'est un peu tard maintenant. "


" J’y pense, donc je suis. J'vais te montrer qui c’est Raoul... " Chef fondateur de la M.S.T.

Tentative de rap à deux balles.
Tu la sens l'inspi so 90's avec casquette sur le côté et fringues amples ?
And of course, cette voix de Kevin qui n'a toujours pas muée.



Wesh brooo, ramènes ta vibe et pose ton floooow
L’ère n’est plus vraiment aux gros cerveaux
Remplis d’air, wesh, et d’vilains mots tout pas beaux
Qui se répandent à gogo – ouais, ouais – sur ta radio
En méli-mélo, mélodramatique sans mélodie qui donnent la gerbe mais pas la trique
Chaud ! Chaud ! C’est devenu le chaos chaotique, frénétique…


...

Vinaigre balsamique… Ha non merde, j’ai l’seum c’la liste d’course
Et j’ai plus rien dans mes bourses…


...

Alors nous on craque plutôt que d’claquer
Et on n’t’invite pas ou plus à nous pirater
Yo ! Yo ! Balance plutôt tes questions et idées
Sur radio frondaisons, fais donc comme à la maison
Juste oublies pas avant d’essuyer tes pieds sur l'paillasson…



Gros break des familles pour pleurer de rire ou vomir dans un coin.
Le talent, ce n’est décidément plus ce que c’était !



Alohaaa l'bonjour chez toi les gens ! Petite pause vacancière pour un club sandwich panini dans un spa, c’est que fallait  bien en profiter pour taper dans la motte avec son os à moelle !
 

On vous prépare une émission spéciale qui devrait plaire à vachement de monde, ouais même toi affalé sur ton canap’ remplis d’puces et d’punaises, et même que pour de vrai, on a décidé d’envoyer du lourd !
 
Languis-toi et frétilles donc bien d’impatience, ça va se passer sous peu sur une nouvelle fréquence et avec un peu d’bol tu pourrais d’venir riche ou bien réaliser un d’tes rêves secrets !
 
En attendant, grosse info exclusive après une enquête minutieuse menée tambour battant durant une trentaine de lunes par un de nos reporters infiltré alias Monsieur B., nous a permis de découvrir que la taulière de l’Enclave ne serait autre que la fille cachée de Ceausescu dont voici une photo si ça passe sur ton bigophone. Des tests ADN réalisés par le FBI étaient d’ailleurs en cours, ce qui expliquerait potentiellement la disparition dudit agent Morton.


 
 
Le pentathlon annoncé comme la révolution de l'année n’aurait justement été qu’un prétexte pour mener des expériences douteuses afin de faire des participants de vrais petits soldats. Il serait également question d’eugénisme et de jeunesse enclavienne dixit nos témoins anonymes. La construction d’un nouveau parlement avec pas moins de 240 pièces serait prévu, ainsi qu’une église orthodoxe, le tout au détriment de la population qui crève de faim.
 
« J’adore les palais » fut le seul commentaire d’une source interne malgré plusieurs tentatives d’interviews. Tout est dit.

Et debouuuut là-dedans, on va t'secouer l'arrière-train et t'causer d'amour-guimauve avec la saint valentin en plein automne - FARPAITEMENT MA PTITE DAME ! - et d'élevage zombie en batterie car l'un ne vas pas toujours sans l'autre, mais c'sera aprèèès un p'tit son !

 
 
 

Voix de kévin habituelle. Grésillements et crachotis.


Aloha l’bonjour chez vous ! Ici Radio Frondaisoooons, la radio qui t’file des démangeaisons !

On a pris quelques congés payés aux frais de la princesse vu que pour émettre faut pirater des antennes histoire d’être un minimum intelligible – et on craint déjà le pire – mais aussi pour étudier à quel point certains ne sont pas prêts d’inventer l’eau chaude. Vous y croyez-vous qu’on a tellement le palpitant sur la main qu’on s’est décidé à reprendre du service pour pourrir vos esgourdes ?

Mais putain la vache que ça a fait du bien, un peu comme quand tu poses ta pêche de bon matin après ton p’tit cawa et que pour une fois, t’es pas en panne de PQ.!

Ouèp,on essaye de se mettre au niveau, et tu vois même en étant bas du calbute sur les chaussettes, on peut encore faire des trucs classieux ou qui ont du sens. Non, on ne se jette pas de fleurs, non. Mais si je te jure – auditeur ou auditrice ou les deux c’est comme tu veux – You can do it ! Cela demande de reconnecter ton dernier neurone qui fait de la balançoire en solo, et de travailler la forme pour que ça en jette ou presque, que ça fasse illusion grosso merdo.En attendant, retour aux classiques avec un épisode de Slum Survivor parce qu’on sait que tu n’aimes pas être dans la merde. Avoues qu’on est trop méga sympa !

DONC si t’as plus de PQ, et que tu ne veux pas t’essuyer le derche avec les doigts, on a peut-être deux ou trois astuces provenant de l’histoire profonde avec un grand H pour te sentir plus en confiance dans le contrôle de ta survie. Rigoles pas, c’est important.

Si tu es plutôt petite tunique façon antiquité, c’est pratique pour aérer l’attirail, mais tu peux carrément jouer la carte à fond en utilisant des cailloux lisses. Paraît que les poireaux, ça peut aider, mais ça gâcherait clairement la boustifaille. Si tu es plutôt sauce à la romaine et alea jacta est, tu récupères des tissus que tu mets de côté pour faire ton affaire tranquille. Tu peux même les attacher sur un bâton pour en faire une espèce de brosse à chiotte, mais dédiée à l’essuyage consciencieux. Vois ça comme un racloir.

Si tu te crois dans un remake de GOT – Au fait, quelqu’un sait comment ça a fini ? Ils sont tous morts avec une bombe draconique nucléaire, non ? – façon moyen-âge, que tu as la chance d’être proche d’une forêt, ne te prives pas de stocker des feuilles de marronnier. Coquillages, papier journal – mais attention c’est une denrée rare, et mieux vaut l’utiliser en surcouche sous les fringues pour avoir moins froid en hiver car ouais ça isole, et ça c’est grave de l’astuce bonus quand même parce qu’on est mais vraiment trop sympa !

Sinon, on pensait faire des zineterviou de gens de partout et de nulle part, c’est possible qu’on squatte vos fréquences à la yolo bonne franquette. On n’sait pas encore qui, quoi, où, comment. Peut-être qu’on va tirer ça à l’indécis.

Allez on va pas se refuser une petite soupe populaire subliminale pour tes tympans, mais attention aux vers d’oreilles. Vlà que ça sera tout pour aujourd’hui, c’est que faudrait pas abuser parce que les bonnes choses ont toujours une fin ou presque.