Radio des Crash Rangers

 'Lô-Lô ? Ouais.
Comment qu'ça gaze l'chaos boys pis girls ? C'bon vieux chris l'a décisionné d'faire son chaud tsé pis c'la mode quoi. Ouais hein ça pour sûr 'vec d'l'histoire d'rangers pis d'concerts. C't'y qu'le pitaine pis moi rien qu'on a tafé dur. Ouais euh hein pour pas trop bousiller l'tympans. C'qu'on a la classe à dallas nous maint'nant. Pour l'histoire euh hein. Ha ouais. Tsé par exemple rien qu'j'avions négociationné d'faire l'diplo. L'patron l'a pas voulu. J'étions sûr d'avoir une déclaration d'guerre en moins d'30 minutes. Chrono en main la vache. Ouais 'vec n'importe qui. Z'ont pas trouvé ça fendard. D'coup j'pouvions p'tet proprositionner m'services ailleurs mais c'pas gratos ça non. Rien qu'on cherche t'jours une greluche pour l'colonel. L'est en manque grave. C't'idée d'tuer la germaine aussi. L'germaine c'sa poupée gonflable. Ouais. Bon stop l'jactance. Place à la musique hein ouais. J'dédicacionne l'première à un poto barbu qu'j'avions fait d'troc avec. Rien qu'ça d'vrait jacter à d'autres. Pis c'le temps qu'l'pitaine y ramène sa fraise 'vec son harmonica là hein ouais.





V'là qu'la chanson l'est finie. Ouais. L'White y culbutait l'l'marie. Par toutes l'vierges d'paradis, c't'y qu'on va pouvoir 'fin passer à d'choses sérieuses. Pis p'tet plus tard qu'on vous f'ra guincher tsé. L'harmonica d'White pis l'banjo d'chris rien qu'pour vous c'soir.  Un. Deux. Trois. YEEHA !


La voix d'un vieux barbu remplissant le silence comme un étranglement sur un mur.

- Content de t'entendre, mon bon Chris. Et ça vaut ce que ça vaut mais, avec ton coeur sur la main, je pense que tu ferais un excellent diplomate ! A partir du moment où tu t'engages à ne communiquer qu'avec ton banjo, bien sûr... Porte-toi bien, l'ami, et garde un oeil sur le capitaine. Qu'il aille pas avaler son harmonica trop vite.


L'homme est un loup pour l'Homme. Et pour le loup ?