Se délecter des lectures, des lecteurs.

La voix du trentenaire est claire, une pointe d�amusement et d�intérêt s�entendait même.«Au vu de la recrudescence de déchets auditives sur presque toutes les fréquences publiques, quelles qu�elles soient d’ailleurs, j’ai eu une petite idée. Au lieu d’ouvrir une énième fréquence radio pour diffuser de la musique, ou s’insulter par procuration, je me suis dit autant s’amuser d’une toute autre manière. Du coup, histoire de changer d�air, dans tous les sens du terme et faire un peu d’exercice pour se désencroûter le bulbe, car le but inavoué est là, une idée toute banale m�est venue ainsi à l�esprit. En gros, moi et la belle brune qui vadrouille avec moi, on a trouvé une vieille caisse remplie de livres divers et variés. J’aurais pu faire fortune avec tous les magazines de cul dans l’autre carton, mais je n’ai pas osé toucher au contenu… il semblait bien infect... On a juste pris la caisse avec les beaux livres.Bref, l�idée est simple; c�est d�immortaliser tel ou tel passage de vos lectures marquantes, ou pas d’ailleurs. Une expression, une narration, la quatrième de couverture, toute une page, qu’importe. Mais le plus drôle ce n�est pas de citer uniquement des passages d’une pièce de Molière, ou un poème de Rimbaud, quoique, ce serait tout aussi sympa mais moins original. Non, le plus amusant serait d’élargir le principe à tous ce qui peut se lire: Tract communiste, mode d�emploi d�un aspirateur rotatif à bulles, testament de la tante Georgette, liste de course de votre femme, ingrédients dans un emballage...l�huile de palme dans la Nutella par exemple. On s�en fout.»Une pause, puis il se marre.�«Sinon pour ouvrir le bal, elle a choisi pour moi un joli petit livre argenté, étonnamment carré. De Jacques Van Geen. Titré "Le Petit Lexicon".»Toujours en se marrant, il commence enfin la lecture.«C�est quoi la Dragueuse-suceuse?1 Navire muni d’un dispositif d’aspiration qu’il déplace sur le fond.�2 Nom vernaculaire d’une chauve-souris vampirique d’Afrique équatoriale.3 Dispositif de vidange et de nettoyage des hauts-fourneaux.J�en ai aucune idée!»Il continue d’émettre encore quelques secondes.«Ce livre me fait délirer Chrissie… Et ça le "Bitoduc"… ça te dit quelque chose à toi?»Il coupe.�


Comment est-ce qu'un gland comme toi, peut avoir autant de goût?


Comment est-ce qu'un gland comme toi, peut avoir autant de goût?

Très bonne initiative camarade ! Je compte sur toi pour traquer avec diligence les écrits contre révolutionnaires qui ne manqueront pas d�être annonés par les suppôts du capital !Il est temps d�édifier les foules. Dans notre triste monde alors que tout est à reconstruire et que les objectifs du XVIIeme plan quinquennal paraissent bien limités par rapport à ceux des plans précédents... Le VIIIeme par exemple...Bref, je vous lit ici l�intervention du camarade Renaud Jean qui publie dans les années 20 une brochure intitulée Le�communisme et les paysans, où il explique la notion de «�révolution�»�:«�Tu connais maintenant le programme agraire du Parti Communiste. Quand tu l�auras relu, que tu auras pesé chacune de ses phrases, tu aboutiras à la conclusion suivante�: quelle que soit ta situation actuelle, tu trouveras ton profit dans la Révolution. Salarié, fermier, métayer, la Révolution te donnera d�un seul coup la terre que, jusqu�à présent tu n�as pu conquérir, malgré tes efforts et ceux de tes ancêtres�; Petit propriétaire, la Révolution respectera ton champ�; elle l�agrandira s�il ne suffit pas à tes besoins et à ta puissance de travail�; Elle vous délivrera, les uns et les autres, d�intermédiaires qui vous pillent comme producteurs et comme consommateurs�; [...] Enfin, la Révolution supprimera les causes essentielles des guerres.


Prolétaires, luttons contre l'exploitation capitaliste !

"Pravda."


Who's laugh last ?

Moajsaipalire.Maidetoutfasson�sai1truk2tafiole.VANPATÉLAGROSSETARLOUZE!

"Vous pouvez, je navigue actuellement sur le Prout."


Who's laugh last ?

FAIRMETABOUSHLETRIZO!ÉVATEPANDRE!

La voix du crooner se fait amusée et étonnée surtout."Seigneur, un reliquat de communiste? Quoi qu�il en soit, j�ai bien aimé votre passage...camarade."Une pause, puis s�adresse visiblement à la petite morveuse qu�il a bien connu à son grand désespoir."Asia, toujours vivante malgré tes nombreuses frasques sur les fréquences publiques? Je dois dire que tu as plus de bonbons que certains...mais ce n’est pas une raison pour être impertinente avec moi. On se voit bientôt et je vais te donner la fessée jeune fille."Avant de couper."Ah oui, tu n�as ni le bonjour de Valentina ni de Chrissie. Morty, lui, il pleure toutes les larmes de son corps depuis que tu nous a quitté..."Rigole et coupe enfin.�


Comment est-ce qu'un gland comme toi, peut avoir autant de goût?

"Haaaaaan...Dirty batman one."


Who's laugh last ?