Programme politique de Drake
06/08 22:07

Bon j'ai écris un programme politique en 10 minutes chrono simple à lire:

Nationalisation de toutes les sociétés par actions,

fusion des oligopoles (energies, eau, grande
distribution, véhicules, télécoms, banques,
assurances, industrie pharmaceutiques, militaires,
agroalimentaires, hygiène)
Nationalisation de la médecine privée (clinique,
cabinet médical, interdiction des tarifs non
convenitonnés)
Nationalistion des professions libérales
Controle autogestionnaires des entreprises par
leurs employés (coopérative)
Remboursement totale des soins de santé (type AME,
y compris dentaire et optique), sauf les médecines
alternatives déremboursés(homéopathie...).
Fin des ordres médicaux et du numérus clausus,
repris en charge par l'Etat selon les besoins.
Légalisitation du cannabis et création d'une
filiaire d'Etat.
Dépénalistion et médicalisation de toutes les
drogues.
RSI fusionner à l'URSAFF.
Rééquilibrement salariaux sur la grille de la FP
avec une augmention du 50% du point d'indice
Remonté des minima sociaux: SMIC 1700net, RSA
800net, remonté de l'AAH et autres minima sociaux.
plafonnement de l'ARE
Retraite à 60 ans avec 37.5 annuités avec droit de
retraite anticipé
Réquisition de tout l'immobilier vide et des
résidences secondaire.
Passage au tarif social pour tout les locataires et
réquisition à leur propriétaire.
Augmentation très forte des impots fonciers et de
la taxe d'habitation pour les habitations trop
grande pour leur propriétaire.
Recalcule des places dans l'habitat social.
Nationalisation et saisie des biens des Eglises et
sectes, fin du concordat.
mandat impératif non cumulable.
mandat rémunéré selon la grille standard de la
fonction publique.
Perte définitive des droits civiques pour
corruption et assimilés.
Vente et réquisitions des biens de luxes à
l'exportation ou nationalisations (voitures,
bijoux, palace par exemple)
Revente immédiate des actions nationalisés en
matière première extérieur (minerais, pétrole, gaz)
Légalisation des sans papiers voulant rester en
France, possibilité de sortir pour ceux voulant
partir (Calais pour aller en Angleterre...)

Travaux forcées dans les prisons, équivalent au
moins au cout de leur délit.
Généralisation des bracelets électroniques pour les
délits non violents.
Réquisition des biens des personnes délictuelles
par l'Etat.
prison préventive pour tout les élus capitalistes,
procès plus tard.
prison pour les capitalistes, procès plus tard.

Soutien de l'agriculteur biologique et raisonné,
fractionnement des grandes monocultures.
Soutien de l'agriculture locale
retrait des OPEX.
Valorisation de la géothermie basse énergie en
urbain, de la biomasse en rurale et de l'énergie
hydrolienne en bord de mer, mise en chantier de
four solaire, centrale géothermique haute énergie
en martinique, réunion, ploynésie (c'est déjà fait
en guadeloupe)
Retrait des OGM à caractère agricole
Ouverture d'une centrale à technétium
Fermeture de Fessenheim et des autres réacteurs
épinglé par l'ANS (Tricastin...).

Education gratuite à tout les niveaux.
Meilleure orientation à la sortie du secondaire.
embauche de tout les chômeurs ou formations.
Valorisations des transports communs urbains et
gratuité pour tous, dévollepement des transports en
commun ruraux.
interdictions des vols intérieurs dans l'Hexagone
(donc Corse et DOM TOM autorisé)
Valorisation du ferroutage et du transport fluvial.
limitation des puissances des véhicules de tourisme
à 60cv/tonne.
 
Réforme profonde de l'armée et de la police
Confiscation de l'épargne surnuméraire et des
actions et OPCVM, assurance vie...
Assurance décès gratuite
Abolition de l'héritage


Dissolution du sénat peut être abandon du
bicamérisme ou bien transformation en sénat à
l'américaine
(c'est à dire représentant des régions...) ou bien
création d'une assemblée proportionnelle et d'un
sénat par circonscription fusionnant en congrès


Sortie de l'UE.
Etablissement d'un protectionnisme de type Suisse

(on taxe les imports qu'on exportes mais pas lesimports qu'on produits pas)
Rétablissement des relations avec les pays sousblocus américain, reconnaissance de la Corée du Nord.

 

06/08 22:22

Norme AFNOR établissant l'import des produit prévalente sur la norme CE

07/08 11:36

Alors, quels moyens tu propose pour l'appliquer ? Passer par les élections, militantisme non violent, renversement du gouvernement, autre chose ?

Je demande pour discuter, il n'y a aucun sens caché à ma question et je n'ai pas encore réfléchis à remettre en question le programme.

07/08 18:32

Absolument tout les moyens, élections, lutte armée de basse intensité, guerre populaire, coup d'Etat, Révolution populaire, Grève générale prolongée.

Mais si tu as un avis sur le programme, même si c'est un brouillon claire, je peux te donner des détails, de plus il peut s'appliquer en situation de crash et de crise comme dans la continuité du régime actuelle, l'essentiel des propositions sont constitutionnelle.

De plus beaucoup des propositions ont déjà été proposé où appliquer IRL en France ou bien ailleurs

07/08 20:18

Casse toi en Antartique Drake, ça sera plus simple.
Quoique tu devras encore gérer le problème de tes ex-copines vegans qui vont vite se rendre compte que les pingouins c'est pas du tout des cactus.

08/08 10:55

Profitons de ce merveilleux outils qu'est internet pour débattre ! Peut-être que ce que tu proposait Terrence c'est d'ajouter un programme politique à la discussion dans lequel tu suggère d'envoyer des opposants dans des régions très froide pour faire un peu de travaux forcés ? Il y a des points communs avec le programme de Drake finalement yes
 



Bon, je ne reprend pas le programme en entier, j'ai bien trop de travail et pas assez de pauses pour me lancer dans la totalité. Je prend un morceau au hasard. La sortie de l'UE.

Ça touche une réflexion qui m'intéresse profondément depuis longtemps à laquelle je ne trouve pas de réponse facile - comme pour toute bonne question politique me direz-vous.

Sortir de l'UE (on aurais plein de bonne raisons de le faire, la n'es pas la question) c'est renoncer à former des équipes. A se lier par plein d'accord "fort" et ne pas faire comme on veux chacun dans son coin. Et être chacun chez soi a faire comme on veux - sans être obligé de se soutenir - c'est à un moment ou un autre se retrouver à aller taper sur la gueule de son voisin. Sur les 1000 ans qui viennent avec toutes les crises et complications qui vont débarquer je ne vois pas comment on ne se mettra pas sur la gueule.

En Europe on à pris l'habitude depuis des siècles à se foutre sur la gueule et se trucider. Une Union Européenne c'est quand même décider d'être potes et de faire les choses ensemble. Y renoncer c'est pas rien.

Alors pourquoi proposer de changer les règles - et en changer pas mal - en France et vouloir sortir de l'UE plutôt que de proposer de changer aussi les règles de l'UE.

(C'est mon côté communiste internationaliste qui s'exprime.)

08/08 11:52

Je suis pour une Union Européenne Socialiste Soviétique de Reikjavik à Vladvivostok.
Mais l'UE actuel ne fait que niveler par le bas, c'est vrai que le seul truc réussi c'est que y'a pas eu de conflit armée entre membre de l'UE.
Je suis aussi pour sortir de l'OTAN, de l'OMC, du FMI.

C'est simplement un groupe de lobbyistes qui dirigent l'UE, qui font passé l'intérêt privé devant l'intérêt public alors que justement c'est sensé être l'inverse. le protectionnnisme interne est à 0%, 2% pour l'hors UE, c'est l'union qui taxe le moins ses imports. De plus tout pays suivant la norme CE peut vendre ses produits dans tout les pays membre de l'UE alors que les normes local comme l'AFNOR sont plus strict.
En gros les espagnols ont le droit de nous vendre des tomates avec des pesticides interdit en France on bouffe de la viande nourri aux OGM même si on a interdit les OGM à destination à l'alimentation humaine, etc... La PAC nous fait jeter du lait... etc... on nivelle par le bas, le bas!

Et TAFTA et CETA, tu te souviens le référendum de 2005 rejeté par la France et l'Irlande, ils l'ont imposé quand même...
Donc je suis anti UE

08/08 14:36

Je suis pour une Union Européenne Socialiste Soviétique de Reikjavik à Vladvivostok.

Pour le coup ça fait très bloc EST versus bloc OUEST  ^^.

Et TAFTA et CETA, tu te souviens le référendum de 2005

Ah oui je me souviens ... (une belle baffe dans nos gueules)

Finalement: former une union aussi large telle que ça a existé avec l'union soviétique. Là s'ouvre un nouveau débat je pense: comment envisager un rassemblement d'autant de peuples différents (beaucoup de langues différentes, de cultures différentes, etc) sans être un régime autoritaire. Non pas qu'il ne faille pas l'être. Enfin la question est ouverte. Pense-tu que l'on puisse atteindre une telle union sans devoir mener une certaine oppression ? J'entends une oppression qui serais nécessaire pour maintenir cette union car on peux aisément envisager qu'à un moment ou un autre, différentes régions souhaiterons revendiquer plus de libertés pour revendiquer des politiques différentes (de la même manière que l'on exprime le fait de sortir de l'UE présentement).

(Tu notera que je vise un débat plutôt généraliste, toutes mes excuses si je détourne l'idée initiale de ton sujet)

01/09 15:29

En fait je suis unitariste, pour une confédération centralisé pour les systèmes régalien (Armée, Police, Justice) et généraux (Education, Energies, Transport, Voirie, ...). Le droit à la langue on peut même créé des frontières selon la langue.

1