Radio traînant dans les tunnels

Dans les souterrains, plusieurs radios traînent un peu partout, recevant encore et toujours les fréquences de la surface. Il faut dire que leurs anciens propriétaires n'ont pas tous eu l'occasion de les éteindre avant de périr dans les déjections des rats. Occasionnellement, quand on se branche à l'une de ces fréquences abandonnés, on peut entendre des choses... Troublantes.

Des pas de courses. Des choses qui rôdent. Des reniflements. Et puis des fois... Même des voix.


Sss...

CRKRRZ

Sssaletée...

CRZKC

De voix...

CRONG

Pas peur des esprits des tunnels. Hin hin hin...

Un coup de pierre final semble avoir eu raison de cette radio. Qui sait combien il doit encore en rester ?
 

Une conversation entrecoupée de fritures et grésillements se fait entendre sur les ondes.

 

-Mais...crcchhtt...faut arréter de jouer avec...crrrtttt. La voix est rauque et grave.

-... faire ccuplture de ...crrrfffff…. grand artiste! La voix semble celle d'un adulte un peu débille.

-Richard trouvé la…crrccchhtt... longue...faim. Reprend la voix rauque.

Une conversation entrecoupée de fritures et grésillements se fait entendre sur les ondes.

 

-Mais...crcchhtt...faut arréter de jouer avec...crrrtttt. La voix est rauque et grave.

-... faire ccuplture de ...crrrfffff…. grand artiste! La voix semble celle d'un adulte un peu débille.

-Richard trouvé la…crrccchhtt... longue...faim. Reprend la voix rauque.

Une voix sors du poste émetteur-recepteur...

Il fait noir nuit et jour, dans ces tunnels. Faut pas avoir peur du noir, mes p'tits monstres, ou vous aurez peur pour toujours et ça va vous imprimer une grimace au visage qui ne disparaitra plus jamais. Non. Allez laver vos mains et le derrière de vos oreilles (je vais vérifier) et revenez écouter la radio.

Nounou va compter les moutons pour vous.

Allez! Bon dodo!

(1 mouton)
(2 mouton)
(3 mouton)
(4 mouton)
(5 mouton)
...
...


 


Les mamelles du festin

Crrrcchhtt...une voix féminine se fait entendre entre la friture des ondes...
''...rationner , moi? Crrrchhttt...un lait d'merde sans valeur nutritive ajoutée?''

Une voix rauque se fait entendre.

''Pas...crrrchhhttt...sinon Richard manger toi!''

La voix féminine, entrecouper de friture, répond..

''Même pas peur. T'es pas pire que...crrrchtt... Quelques coups de balais, et ça dégage.
Pas que...crrchttt.... T'es pas... crrchtt...que mon troupeau de morveux, et pis j'ai pas de balais.''

La voix rauque, sur la défensive, répond.

''Crrrchttt.. trop de mots, Crrrchttt...taire alors!''

Le silence retombe sur la fréquence.

Un bruit d'éboulement, au loin.

Sss... Sortie ?

crrrrshhh...  scchhhhhrrrr...(une voix féminine) « ...voilà...» schhhhrrrr.  crrrrsssh. 

Rrrrrssschouiiiiiiiii.....
(lien: l'air, mais pas la chanson) 

(Scchrrrrrr Rrrrshhuui crrrrrrttt)
(...)
Des mutants à forte haleine
Du poulet plein la bedaine
Un mutant, deux mutants blancs
S'en vont traverser le champ

(Mardi)
Trois et quatre mutants gris
S'en vont traverser la nuit
Attention, la lune est pleine
Et ils sont remplis de haine
Trois et quatre mutants gris
S'en vont traverser la nuit

(Mercredi)
Cinq et six mutants tout bleus
S'en vont traverser le feu
Avec leurs gueules vilaines
Ils glacent le sang dans les veines
Cinq et six mutants tout bleus
S'en vont traverser le feu

(Jeudi)
Sept et huit mutants tout verts
S'en vont traverser l'désert
Toute fuite serait vaine
Tu pass'ra pas la semaine
Sept et huit mutants tout verts
S'en vont traverser l'désert

(Vendredi)
Neuf, dix, onze mutants noirs
S'en vont traverser l'histoire
Leur démarche est inhumaine
Leur attitude incertaine
Neuf, dix, onze mutants noirs
S'en vont traverser l'histoire

(Samedi)
Le douzième, impénitent
Sniff du plastoc à plein temps
Cela finit ma semaine
Et cela clôt la douzaine
Le douzième, impénitent
Sniff du plastoc à plein temps

(Dimanche)
Les poulets sont dépecés
Tous les mutants sont gavés
Un treizième se démène
Pour passer dans la douzaine
Les poulets sont dépecés
Tous les mutants sont gavés


crrrrshhh...  scchhhhhrrrr... (une autre voix) « ...nous SORTIR!!!??...» schhhhrrrr.  crrrrsssh.