Bouteille à la mer avec un putain d'accent... Une Zubrovska surement

La radio grésille sur un canal perdu que personne de votre connaissance n'est censé utiliser. Encore un connard qui ne sait pas où il est... Ca crachotte comme un vieux tuberculeux sur le point de bouffer son extrait de naissance puis une voix émerge de ce merdier. Une voix avec un putain d'accent...

" Ąłło?! Źę nę śąiś pąs śi quełqu'un vą cąptęr món męśśagę... Ć'eśt śuręmęnt łę dęrnięr pąrcę quę źę vąiś móurir ąłórś quę źę śórś à pęinę dę cę métró. Źę n'ąi płuś d'ęąu ni dę médóc dępuiś quę ź'ąi tóut fiłé à cę grąnd nóir póur śą gąśtró. Źę nę śąiś pąś óù źę śuiś mąiś pęut êtrę quęłqu'un dąnś łę cóin m'ęntęnd? Quęłqu'un qui ąurą bęsóin d'un płómbięr póur..."

Ca y est on l'a perdu. Ca grésille, ça crachotte qu'on se croirait en Bretagne sou un toit en tôle un jour de... un jour quoi!

Monsieur allo ? Mhmh allo quelqu'un là hein oui ? Manbo comprendre que monsieur avoir problème de virilité. Nous pouvoir faire cérémonie de désenvoûtement pour réparer zozo en panne hein ! Problème de survie, ça possible aussi oui oui bien-sûr ! Mhmh plus y avoir personne... Allo ?