Soeur Marie Bénédicte

31 ans - origine : Bretonne

Sa page sur le Wiki
Soeur Marie Bénédicte

Je suis non j'étais atteinte de Coprolalie. Désormais il est tout pour moi, la soumission est une seconde nature chez moi.


Avant la terrible apocalypse "bordel de merde" j'étais au couvent. J'y suis "va chier" depuis toujours à dire vrai. Je devais "pourriture" avoir seize ans quand j'y suis "casse toi tu chlingue" rentrée. Je n'étais pas une fille assez bien "sale conne" pour mes riches parents alors, hop, Marie Bénédicte, au couvent "chirure de mouche" et basta. Oups ! Pardon mon Dieu ! "va te faire mettre". Le problème récurrent que mes parents "enfoiré" ne pouvait concevoir "salope" c'est que leur fille sortait autant de vilains mots "pétasse". Au couvent le silence est Roi et la prière "enculée" Reine. Donc je ne disais plus de vilains mots "grosse vache". Le problème c'est que maintenant je suis dehors "va te faire mettre" et là j'ai peur, j'ai peur qu'on prenne "mal baisée" mal cette maladie. Qu'est ce qui va advenir de moi "connasse"...... Les rencontres ont fait que j'ai croisé la route du Pasteur il a su m'ouvrir les yeux sur le monde, il m'a guéri de ma coprolalie et mieux il m'a élevé au rang de femme accomplie à ses côtés. Je lui appartiens corps et âme, il fait de moi ce qu'il veut, ainsi soit-il !

Le livre de Soeur Marie Bénédicte