Ligonnès and Co - Les péteux du désert

- Ici Mercredi Vendredi Addams. Je tiens à signler que le groupe Ligonnès, Tiger et affiliés ont détalé comme des péteux devant une gamine de onze ans, un moustachu, un gamin et une petite nénette qui avait les nibards à l'air et agitait son débardeur blanc en signe de paix. Du peu que j'en ai vu, ils ont l'air faibles, peu de ressources sur eux et seront des proies faciles.


 

Sur un ton triste et sanglotant.

Pourquoi y sont parti...
J'voulais juste m'amuser moi....

*Sniiiiiiirfllllll!*


C'est parceque j'ai montré mes seins?
Et que c'est rien qu'une bande de mecs pédés du cul?
C'est pas d'ma faute si j'ai pas de bite hein!
J'suis pas une transopute moi!

Hum... Nous n'avions juste pas de temps à perdre. Je suis à la recherche de mes enfants. Nous ne somme pas là pour prendre la tisane chère enfant.
Mais je connais quelques amis pirates qui se fairaient un plaisir de venir jouer à la dinette avec vous .

Mais euuuuuuuuuuuh!
T'es pas gentil toi!
J't'inviterais pas à ma fête d'anniversaire!
Trop pédé du cul!

Je suis bien trop préssé pour perdre mon temps à vous répondre... 
Y'a du monde qui vient, vous pourrez tenter de faire les guignols avec eux.

Terminé.

- Cher monsieur... on ne vous aurez pas attaqué sans une (bonne) raison. Maintenant, j'espère que vous aurez plus de chance avec ce Magnus. Nous avons capté sa fréquence en courte portée et il y a fort à parier que vous nous parlez d'eux. J'ai aussi entendu dire qu'il se promenait avec son harem comme s'il était un roi du pétrole. Grand bien lui fasse. Mais sachez que nous n'avons pas peur et saurons nous défendre en cas d'attaque. Pour sûr !

Mais qui a parlé d'attaque? Je vous l'ai déjà dit , je cherche mes enfants, je n'ai pas le temps de boire le thé. 
Vu le monde qu'il y a, vous n'aurez pas de mal à trouver quelqu'un? Non?

Je cherche mes enfants, c'est tout. Je ne comprend pas pourquoi vous nous insultez et nous parlez d'attaque? 
Vous vous croyez dans un jeux vidéo?

Faut vous calmer les jeunes. 

- Cher monsieur, j'ai vais passer outre la PLATITUDE de vos propos. N'empêche... puisqu'il FAUT vous mettre les points sur les "i"... allons-y. On aurait pu vous attaquer et vous dépouiller facilement. Les denrées se font rares. Et votre tête de pédophile ne me revient pas.

Toujours sanglotante. Mais ça commence doucement à partir sur de l'hystérie.

POURQUOIIIIIIIIIII?!!!
POURQUOI VOUS Z'ETES PARTIIIIII?!!!
ON EST GENTIIIIIIIIL!
VOUS ETES MÉCHAAAAAANTS!

- Allons. Shiva. Du calme. Viens.

Mercredi tente de calmer son amie en lui caressant le dos.

Heu! Y veux quoi lui avec sont thé ? 
Reviens par la, j'ai une tisane dont tu me dira des nouvelles!

- Il "semblerait" que ce cher Magnus s'allie avec le tout venant. Mhh. Bien. Peut-être est-il un homme de "bonne volonté", prêt à aller vivre sur la montagne avec son harem de filles de joie et y fonder une coopérative agricole bio et écologiquement responsable. Pourquoi pas. Nous verrons.  Ou peut-être est-il un homme de peu de courage et se dépêchera de s'enterrer dans une benne à ordure qu'il voudra faire passer pour forteresse.

Nous verrons tout cela. Oh oui, nous verrons.

" - Tout va bien gamine ?
Tu en dis des bêtises sur mon dos...
Es-tu possédée ?
"

- Je n'en sais rien. Je me contente de répéter les ragots. D'émettre des hypothèses aussi. Voir s'il y a une réaction.

Alors, on négocie ou on se fâche ?

" - Je dois en parler à du monde...
On reste à vous regardez de loin pour l'instant... vous semblez épuiser.
Pourquoi êtres partis si vite en nous voyant au fait ?
"

Clic.
...Bzztt....


- Attendez, attendez. Moi qui ne suis pas assiduement toutes les ondes radios toute la journée à cause de mes absences ... Vous pouvez m'expliquer d'où vous sortez tous ?
Avez-vous pris le zig-zag ? L'escalier après lequel vous espériez
(vous aussi) trouver un drapeau ?

Et aussi, qu'est-ce que vous cherchez dans ce désert ? Des pièces d'or ? des fleurs de feu ? des queues de raton-laveurs ?


Clic.


Range ton champignon si tu veux pas que je le bouffe".

Retraité : plombier - docteur - athlète de haut niveau (foot, tennis, basket, karting, golf, baseball, danse, hockey), peintre.

- Nous avions hâte de rejoindre la plage. Si nous avions voulu fuir, nous aurions forcer la marche. Ne crois-tu pas.

Imite Magnus en surjouant et le faisant passer pour une grande folle pleurnicheuse.

"- Je dois en parler à du monde.

- Tu dois rassurer tes amis avant de dialoguer avec une "gamine" pour reprendre tes mots ? Je vois. Je vois.

Dit tout en serrant les dents.

- On vous attend. Pas de quartiers.

On est pas partiiiIIIIIIII!
C'est l'monsieur tout pédé du cul qui est partiiiIIIIII!
Il parlait d'enfants, de thé, de guignol et de je sais pas quoi!
*sniiiiirfl!*
J'y c-comprends plus rien...
Y a trop d'monde, mais y a personne de gentiiiIIIIILS!

MARIOOOOOO!
TU LEUR CAS'RA LA GUEULE HEIN?!!!
T'ES COSTAUD ET GENTIL TOI!

- Depuis le début je n'aime pas ce "Magnus". Cela rime avec "anus". Je n'aime PAS ça. *


Glaciale.

- Alors c'est la guerre. Contre toi et toute ton armada de clampins standardisés sur un mauvais film hollywoodien.
 

Qu-qui c'est qui parlait de ch-chatons?!!

Imitation de miaulement.

" - Mario ?
C'est toi ?
Ecoute survivant... tu devrais t'écarter de ces deux dégénérées.
Ca semble dangereux. J'espère que ce n'est pas contagieux.
"

- Toujours mieux que d'être fade, Magnus l'anus. Mario sera le bras armé du Royaume Champignon. 

Nucléaire.

Voix bourrue, se forçant visiblement à parler de manière plus polie et distingué qu'il ne l'est habituellement.

Monsieur de Ligonnès, vous vous souvenez de moi? C'est Hyde, on s'est croisé il y'a quelques lunes, vous vouliez que je rejoigne votre petite bande. Vous m'remettez?
J'ai entendu dire, par inadvertance, que vous seriez pédé du cul. Il se trouve que moi aussi, helas il est très compliqué en ce moment de trouver un partenaire, et mon camarade Nacho n'a pas encore succombé à mes avances.
J'espère donc vous rencontrer très bienôt!


Parle à quelqu'un à côté de lui.

Dit on peut aller le chercher? Hein? Allez dit oui!

- Cher monsieur Hyde. Vous trouverez en la personne de Ligonnès, un parfait compagnon de sodomie. Néanmoins...

S'éclaircit la gorge.

- Pour avoir croisé de près ce Ligonnès, il a tout du prédateur sexuel, du détraqué pédophile à la folie meurtrière. Je crains qu'il n'ait tué ses enfants après les avoir sauvagement violé devant les yeux de son épouse, les yeux révulsées par l'horreur de la situation. Me comprenez-vous Hyde ? Vous pourriez faire d'une pierre deux coups. Déjà, dilater l'anus de Ligonnès jusqu'à ce que ça craque et vous soulager dans son colon. Et enfin, lui faire payer ses méfaits d'affreux pédophile meurtrier par une bonne hémoragie réctale.

Vous voyez ? C'est possible. Et puis, quand ça rend service.

N'empêche, n'empêche... même du haut de mes onze petites années, quelque chose me turlupine. Ce Magnus doit également être un afficionado du service trois pièces. Une grande folle qui préfère la compagnie de la gente féminine pour parler vernis à ongles, épilation et magazines féminins. N'est-ce pas, Magnus ? Note que je n'ai rien contre les homos. Mais par contre je ne supporte pas les faux-derches. 


Vous êtes tous là à pérorer sur la reconstruction de l'humanité, l'entraide. Et pourtant vous tuez, massacrer et pactiser avec des psychopathes notoires, des pédophiles en cavale et toute la lie de l'humanité.


Glaciale.

- J'aimerais vous vomir si la contenance dans mon estomac n'était pas si précieuse pour les forces que je dois garder.

Jusqu'à nouvel ordre, les "Décédés" que nous sommes, attaqueront si l'occasion se présente. Mais... notre fréquence reste toujours ouverte pour les personnes qui se reconnaîtraient plus dans nos principes.

 

Hum... Cher monsieur Hyde, je comprend votre désarrois, mais je vais sûrement vous décevoir en vous disant que je ne suis pas homosexuel, malheureusement pour vous.
N'écoutez pas ces gamines qui se croient dans un stupide jeux-vidéo pour enfant, il suffit d'écouter comment elles parlent. Vous vous rendez compte des ignominies que la petite a dit sur mes pauvres enfants égarés ?

Ces jeunes là sont d'étranges pourritures....

Mais !

Monsieur Hyde, j'ai avec moi un compagnon de route blondinet qui lui, sera à mon avis ravi de correspondre avec vous, et plus si affinités...

Il s'éloigne du micro pour appeler quelqu'un.

Joe !!! Y'a quelqu'un qui cherche l'amour, viens parler!

 

- Et je maintiens ce que j'ai dit. Les enfants et la femme de ce monsieur doivent pourrir dans une cave, nus, sauvagement violés et mutilés. 

C'est vous, Ligonnès, qui délirez. On vous tuera sans la moindre hésitation. Et lorsque Mario écrasera votre crâne entre ses mains puissantes, je serai tout près de vous pour vous entendre gémir de l'atroce douleur infligée.

En pleine toilette, le King arrête soudainement de s'astiquer le gourdin avec du sable, se refroque et viens prendre la parole.

 - Y cherche l'amour? Merci mon chat.

ALLO?! C'est qui qui veut se faire câliner le trou qui pu? Attention !! Le King ne tape que dans la qualité, alors si t'es pas un petit mignon tout frêle de 17 à 21 ans, tu peux aller t'assoir sur une une baramine froide et inerte .


L'exotisme c'est les félins et les trous du cul. Mais c'est aussi Joe.

- Encore un sodomite pédophile. Qu'est-ce que je disais.

La veuve noire glisse ses doigts effilés sur le crâne chauve de Hyde qu’elle caresse, plaquant son visage dans le creux de sa poitrine. Elle emprunte en même temps la radio qu’il tient dans ses mains.

Lààààà... tout va bien Nounours. Tu sais bien que je ne peux rien te refuser.

La radio continue d’émettre.

Monsieur Ligonnès, c’est ça ? On me nomme La Recluse. Vous êtes sans aucun doute un homme sensible. Vous entendez la détresse de mon compagnon d’infortune ? Je suis sûre que vous pouvez l’aider. Bien évidemment vous serez... remercié pour votre dévouement. Nous apporterons de la graisse de porc pour faciliter l’échange. Un petit sacrifice pour vous, un grand bien pour tous.

Elle enchaine rapidement.

Mmh... vous êtes le blondinet ? Savez-vous que la qualité se gagne avec les années ? Vous devriez essayer.

Mr Ligonnès... Puis-je compter sur vous et... votre courage ?

Vous comprenez, un homme trop longuement frustré devient vite incontrôlable, et je ne suis pas certaine de pouvoir contenir les pulsions de Hyde encore très longtemps... tellement il n’en peut plus...


Un silence, avant d’ajouter :

... Nacho non plus d’ailleurs.
 

Hum.. Il me semblait avoir déjà donné ma réponse...
Je n'ai pas le temps, la vie de mes pauvres enfant et de ma brave femme est en jeu... 
Joe ferai un éffort pour combler votre ami, j'en suis sûr. 

En tout cas, merci pour les compliments Madame. 
Quand nous auront retrouvé mes enfants, ce sera un veritable plaisir de rencontrer des gens aussi intéressants que vous.
Terminé.

- Assassin. Pareil à Saturne qui dévora l'un de ses enfants. Je ne m'offusque pas. Mais cesse donc cette comédie, Ligonnès. Tu n'es qu'une pomme pourrie parmi tant d'autres.

 - Jeune fille, je te trouve très impolie. Dans mon parc je t'aurai banlançait à la Vieille Judith, une lionne avec juste trois dents. Il lui en fallait du temps pour manger, surtout quand le repas avait trop de caractère. Enfin, Mon parce n'existe plus et Judith est mort, j'ai du lui foutre une balle. Bref soit pas insolente ou les grande personnes vont te corriger à force de dépasser les bornes.

Quand à vous ma chère dame, sachez que j'ai bien eu la chance d'essayer les vieux pots et apprenez qu'on y fait pas la meilleur confiture. Le fruit est meilleur quand il est encore vert et bien dur. Et pas quand il est trop mure et flasque.

Bon Xavier, c'est quoi se cirque? Tu leur as dit qu'on cherche tes chatons?


L'exotisme c'est les félins et les trous du cul. Mais c'est aussi Joe.

La voix de Xavier en fond de celle de Joe qui lui répond:

Oui, laisse tomber, éteint cette radio, on a mieux à faire que de discuter avec ces enfants dérangés...
 


https://v8.fract.org/livre_sujet.php?chapitre=16

- Ok mais tu veux pas leur parler de la tourette de leur petite chatte ?  Ca semble sévère, il lui faudrai un médecin.

*Click*


L'exotisme c'est les félins et les trous du cul. Mais c'est aussi Joe.

- Ses "chatons" sont morts. Fin de l'histoire.

D'une voix toujours aussi calme.

Mr Ligonnès, ne me remerciez pas. Les compliments viennent quand on fait ses preuves.  Vous déclinez mon offre, vous prouvez ce que je voulais savoir. C’est moi qui vous remercie.

Un silence, court.

Joe ? Vous semblez plus gourmand que gourmet. Etes-vous patient ? Un fruit parfait n'est ni vert ni flasque.

Un regard vers Hyde, un sourire.

Un fruit juteux, en revanche...

- Recluse, nous attendons de vos nouvelles.