#François Juno

Hmm...
Bonjour.
Je sais qu'il fait chaud, j'étais assise à comater désséchée quand ma soeur est venue me poser son casque sur les oreilles.
Je voulais partager voilà. Si vous voulez m'insulter, insultez Cilae plutôt c'est elle la responsable.
D'ailleurs, si c'est pour la traiter de salope ou pute ça ne fera que la flatter, hein. Appellez la charmante, romantique, ces choses là pour la vexer. Si jamais.

Bon voilà pour vous.


François tu valides?
Sur une échelle de 1 à 10, c'est nul à combien?


Ecoute en fait pour la troisiéme fois ce truc.

C'est stupide mais c'est marrant? J'aime bien en fait...
C'est à cause du soleil.. a plus..


Allez, cette fois, essayons de faire mieux que d'autre sans se foutre dans le mur! Moi, je vous regarde et je vous suis!

Met une chausette sur sa mains et reproduit la scene

Tu veut du bouda lalalalala !

Alors ça c'était très fort. Bravo ! Encore !

#ValidéParJuno !

Un peu de joyeuseté dans ce monde de brutes... Moi, j'aime beaucoup !

Enregistre son applaudissement inconditionnel, quoiqu'un peu lent au début.


"Tu as un projet dans cette vie ? Dingue. Bon allez, mets-toi en slip-chaussette s'il te plaît."

Hi hi hi hi!! ...

Comme le disait Maître Shon: « C’est con... mais c’est bon!!! »

Hé bah, c'vrai qu'c'est débile, mais j'entends "Tu veux du gouda" moi ...

Il fait une brève pause, tirant sur sa cigarette.

Ha bah au fait, si c'est l'fréquence pour envoyer d'chansons à faire écouter au François, j'ai r'trouvé un enregistr'ment en désossant un bungalow y a que'ques jours. Dédicace à ceux qu'bouffent des salop'ries.

Il lance alors une bande magnétique d'une rare qualité.

Ahem. Vous savez, dans la vie, il y a les goûts et les couleurs. Il y a aussi ce qui est marrant et pas marrant, mais j'imagine que c'est relatif au premier truc, ça. Ah, je sens qu'on est pas loin de découvrir des vérités fondamentales, sur cette fréquence. Sûrement des trucs qui nous serons utiles pour définir la scène artistique de cette société post-Crash. Eh bien, continuons alors !

C'est parti pour un peu...


François prend alors un accent bien stéréotypé, plutôt raciste, mais pas sûr qu'il s'en rende bien compte.

... De MOUSSICA !

Oh, non... Là, vous ne le voyez pas, mais le voilà qu'il s'empare de sa guitare de mariachi... Quel genre de fou a bien pu lui donner un truc pareil...




Bon, apparemment, il arrive à en jouer un peu... Non, attendez... Après une minute, c'est le désastre, voilà que Juno se met à tapoter sur sa guitare sans savoir ce qu'il fait, pris dans un élan artistique douteux. C'est long en plus...

Voilà, il a fini de jouer maintenant. Qu'est-ce que c'était que ça... Ce n'était ni la performance la plus rapide, ni du flamenco, en tout cas...

Wow, that was something, François.  Après un truc comme ça...

J'me sens...
(définitivement)
comme une Bamba triste.