Le Gyrophare



Oyez, oyez !

Ceci est une annonce officiel en provenance du Gyrophare !


Le chanteur s'éclaircit un peu la voix et se met à parler avec tout le sérieux qu'on lui connaît. Il récite clairement un texte qu'il a sous les yeux.


"Gyrophare, relais au centre des cendres !

Le Gyrophare se propose comme relais pour tous les voyageurs, qu’ils soient nomades ou explorateurs au service d’une autre communauté.
Le Gyrophare c’est plus qu’une communauté, c’est aussi un peu un hôpital et une discothèque, rien de moins !
Nous offrons aussi un service d’entreposage, en voici les détails:
Nous savons que pour les voyageurs le matériel trouvé sur leur routes peut vite devenir encombrant. Nous nous proposons de l’entreposer le temps que vous trouviez quoi en faire. Naturellement, un échange de service ou des frais symboliques seront appliqués.
Tous les voyageurs désireux de s’installer au Gyrophare sont les bienvenus, que ce soit temporairement ou non.
Nulle envie de contrôle territorial ou politique. Juste un endroit pour étudier et s’amuser.

Vive le disco et..."

Oh, ça c'est moi...

"Vive la musique de François Juno !"

Et ce n'est même pas moi qui ai écrit ça, c'est dire !

Bon, et bien vous l'avez compris, notre communauté, situé au centre de la mer de cendre, ouvre ses portes. Vous me connaissez tous bien, je suis François Juno, mais ne vous laissez pas avoir par l'idée que je représente, le Gyrophare offre bien plus que ça ! C'est aussi des gens au top, avec des histoires fascinantes ! En tant que diplomate, je suis heureux de pouvoir faire cette annonce.

J'en profite pour passer discrètement le message que le Gyrophare offrira l'asile à tous mes fans ! Si des groupes hostiles tentent de vous tuer ou de vous asservir à cause de vos goûts musicaux, alors ne paniquez plus, et venez vous réfugiez dans les cendres ! Là où la fête bat son plein ! Là où les seules règles sont celles du fun ! Et de quelques autres règles de sécurité, j'imagine...


Heu... Alors oui, n'attendez plus, rejoignez-moi, mes splendides fan, et ensemble, oui, ensemble, nous prouverons au monde que l'apocalypse n'arrête ni François Juno, ni la musique de qualité !

La vie ici est le réveil quotidien sous les chants de François Juno, en vrai. Chaque jour est comme un nouveau départ tandis que, le soir tombé, le Gyrophare devient l'hôte des soirées les plus endiablées sous la musique de Juno (Lebrun remix). Avec l'appel aux Fans de Juno, nous prévoyons une fête éternelle. N'oubliez pas la drogue et la boisson. Nous n'en avons jamais assez. 

 

Quel honorable projet Monsieur Juno.

Si par hasard euh... Mes enfants rejoignent votre gyrophare là, pourriez vous les protéger et euh.... Me le signaler?

Workla... Ben ça alors... 
C'est que s'faire réveiller tous les matins par les chants de zébus de l'autre Juno là... C'est que zêtes un peu mazo dans votre rade nan?
Tu m'étonnes qui faut ramener de la came.. Pour supporter ça ouai... C'est que si t'es pas défoncé comme un poney tu dois pas te vouloir tailler tes propres esgourdes à grand coup de shnitz djà!!!
Et donc c'est que c'est ou votre patelin là EXACTEMENT que j'y passe pas?
Alors?

Dommage que vous n'aimiez pas les chants de notre ami Juno, oui! Nous avons de la cire, on peut en faire des bouchons pour les oreilles. Sinon, c'est très simple pour ne pas venir nous voir il s'agit d'éviter la forêt brulé.

commence a faire des bruits de miaulement a la radio

Si vous ne voulez pas écouter mes chansons, ne vous en faites pas ! Je fais des pauses pour ne pas vous submerger de joie et pour conserver un peu ma voix.

Car oui, rappellez-vous que je maîtrise, en plus de notre disco, tout un tas d'instruments !

Olé !




Ah, ne vous en faites pas monsieur Xavier, si je les trouve, ces enfants qui deviendront grands seront bien à l'abri !