LRA - Les Rednecks Acolytes

D'abord, une tonne de larsens d'enculerie de fils de pute vous vrillent les tympans et une musique qu'est pas une musique de sales pédales arrive (et qui sort du con refroidi/odorant/sec/meurtri d'une certaine Joe? C'est possible, si-si. Suffit de mettre un petit ampli là et heu...).



BREF ! C'est la putain d'classe à Dallas. Une bonne enculerie d'fils de puterie auditivie de salopes qui aiment la bite. La voix rocailleuse de John, habitué des ondes - le sale fdp - et bourré. Il est raide.

EEEEEEEEEEENNNNCULÉÉÉÉÉÉÉÉÉs !!!!!!!!!!!!!

POUR LES MOUS DU COTTON TIGE QUI N'AURIONT PAS ENCORE PIGÉ, NOUS SOMMES LES REDNECKS ACOLYTES ! NOUS SOMMES SALES, TEIGNEUX ET NOUS N'AVIONS PAS LES IDÉES BIEN JOJOS.

MMhh... je ne pouvions pas dire que nous tous ici pouvions être considérons tous comme des violeurs pédophiles psychopathes. Noooon... non-non. Y'avions de tout. Et heureusement car sinon on n'irions pas loin. Mais là ça va. On vous crachions à la gueule si ça nous chante. Et je baisons tellement le cadavre de cette pauv' mam'zelle Joe que j'en avions mal à la bite.

BRooooooOOOooop !

Excusions-moi. La cyprine passions mal.


Fais une bonne action sale fils de pute. Bute un juif (ou un nègre).

Je me demandais qui nous saoulait encore avec de la musique de merde. Enfin si c'est de la musique...
Et voilà, c'est l'autre fausse couche finie au pipi! En plus il n'a aucune originalité, même son faux accent il l'a copié dans un mauvais comic book. Comme ça, ua moins quelqu'un lui aura répondu, d'une certaine manière... Beati pauperes spiritu.

Comme à l'époque : don't feed the troll.


...

Hey Jar Jar Binks t'as retrouvé ta micro bite ?


Cinq minutes .... Zzzzzzz

"Vrai qu'c'est bizare , y s'trouve des gens pour nourrir ce type ?

J'trouve ça pas crédible."


Respect Zee Yodel !

Hé! En même temps, quand on a que ça à foutre...et un penchant sadique... HEIN?
 

Cio lé voyageurs, c’est Nick ! Ecoute ! Lé problème c’est que John il est nourrit avec dé la merde. Et ça c’est transcrit dédans ses paroles et ses actes ! c’est parfois gênant !
Avant on avait que oune Cuisto. C’est Rosannal ! c’est lui qui nous prépare sa mixtoure dé merde ! Mais maintenant on a récoupéré oune orphelin dou Sac. Jakob… Et comme on parle qué dé merde il nous fallait oune expert !


Puis, faut assoumer ! Les débiles et les fils dé poute qui  viennent dé donner leurs avis dé merde ! faut pas sé plaindre, vous participez au système !

Et, pour ceux qui souhaite nouer des liens dé confiances avec notre pétite famille j’ai vous invite a contacter notre pétite sœur Pénélope !
Elle a lé sens des affaires et le mots pour donner la confiance! D’ailleurs nous avons pas mal dé trouc a vendre. Et pas qué dé la merde !

 


Je vous ai appris à tricher, truander, resquiller et vous redevenez honnête dès que j’ai le dos tourné !

Je dois vraiment trouver d'autres racines, d'habitude elles n'ont pas cet effet là.
Mon bon kawa il a poussé Mémé dans les bras à Mama Bribri.


Rejoins le crew, on a des poux (ou bien caillasse-moi)

BrRrOoOAaAAPps !

Je voulions encore dire que je vous enculons sauvagement et avec toute la splendeur qui me caractérisons.


Fais une bonne action sale fils de pute. Bute un juif (ou un nègre).

Franchement, si vous étiez pas là, les trisomiques scatophages au faux accent plagié et les rouates à l'accent de merde, nous n'aurions pas beaucoup de distractions.
Hé le gitan, d'où t'as vu que je me plains? Moi ça m'amuse grandement d'entendre les amoindris du bulbe se ridiculiser tout seuls. Pas besoin de grands stimuli. On avait déjà le glumeux qui rêve de toucher une femme une fois dans sa vie et grâce à toi, on a un couple. Heureusement que vous ne risquez pas de vous reproduire. Non pas en raison de votre sexe, mais du fait que vous avez des anomalies chromosomiques tellement sévère que même Dieu ne peut les nommer.

XOXO!

Ouais, je sais, c'est un peu pervers...mais bon quand on s'emmerde, on se distrait comme on peut. J'aime bien les bêtes de foire.

Toi, fils de pute... tu n'aimions pas la parodie. Et tu faisons de la peine dans mon petit coeur bien sensible.

Fils de pute.


Fais une bonne action sale fils de pute. Bute un juif (ou un nègre).

Non, non Ducon. Tu nous feras pas croire que c'était de la parodie. T'es pas assez intelligent pour ça. T'es juste une attention whore comme diraient certains amis anglophones. 

Mais t'inquiète pas, j'aime beaucoup quand tu ouvres ta gueule. Tu as une raison d'exister, c'est à dire de faire se sentir supérieur tout être vivant autre que toi.

Au fait, t'as bien mangé?
 

J'encule juste ta reum, moi... fils de pute. Tu vois, je la prends en levrette cette grosse vache et je lui crache dans l'anus par pur galanterie AVANT DE LA FOURRER COMME LA GROSSE CHIENNE QU'ELLE EST. Et tu peux me regarder baiser ta mère (qui aurait mieux fait de t'avaler  que de te pondre - fils de pute) et m'appeler "papa". Car ensuite je te fourre ma bonne grosse bite maculé du jus de cul de ta PUTE DE DARONNE dans ta bouche de pédale de fils de pute.


Fais une bonne action sale fils de pute. Bute un juif (ou un nègre).

Mais tu pouvions léchions mon caca si tu voulions.


Fais une bonne action sale fils de pute. Bute un juif (ou un nègre).

Je t'adore, toi! T'es rigolo, bec de moule! 

Mais allez, maintenant qu'on est intîmes, tu peux me le dire, non? Allez, dis-le, t'as vu, je suis le seul qui te parle un peu...
 

Que j'ai baisé ta p'tite soeur un soir de pleine lune après avoir égorgé ta mère ? Ouais. C'était moi fils de pute.


Fais une bonne action sale fils de pute. Bute un juif (ou un nègre).

J'ai pas de soeur. Renseigne toi avant de dire des conneries.

Sinon, pourquoi tu ne veux pas en parler? Tu sais, ça te ferais du bien. La psychanalyse et tous ces trucs. Tu pourrais passer une fin de vie normale, si tu sais ce que ça veut dire.
 

Gros pet gras, limite s'il ne s'est pas chié dessus.

Je ne savions pas de quoi tu parlons mais une chose est sûre. J'aimerions beaucoup te découper les tétons pour m'en faisions des boucles d'oreilles. Pas de soeur ? Dans ce cas ça deviont être ta vieille maman sous Prozac... Elle étions même vachement bonne ta vieille maman sous Prozac. On avons fait une bonne fils de puterions.


 
Live fast. Die.

Allez, vas-y, lâche le morceau au lieu de te faire passer pour ce que tu n'es pas!
Tout le monde sait que t'as jamais trempé ton biscuit nulle part. 
La question est : qu'est-ce qu'on a pu te faire durant ton enfance pour que tu en arrives là? T'as vu? Je suis sympa! Profite, t'auras pas d'autre "pote".

HurkhuuUUurrkhurk...

Je t'avions déjà tout dit ce que j'avons à dire. Mais je pouvons te sodomisons si tu voulons. Car on diront bien que c'étiont ce que tu voulons au fond de anus.


Live fast. Die.

Tant pis, j'aurais essayé. Reste l'euthanasie. 

Je t'euthanasirons avec grand plaisir quand je te trouverons. Promis.


Live fast. Die.