Radio Mort.

Salut les loulous, faudrait pas perdre les bonnes habitudes; annoncer les cons qui trépassent, quand ils glissent sur un pont par exemple, "zwip, plouf, glouglou"...

Qui est mort récemment? Je veux tout savoir.

PS: J'aimerai monter un petit groupe, pour l'instant je me balade avec une négresse qui a un gros cul boutonneux et elle pète grave... possible que les femmes prennent soient d'elles, malgré l'apo-calypse hein? Merci.

"Les bonnes habitudes, hein ?
Moi j'avais pas pour habitude d'annoncer les morts, perso. Mais chacun s'ennuie comme il peut, je juge pas."


Social Justice Barbarian

Promis, j'annoncerai ta mort quand je t'aurais etouffé avec mon gros cul boutonneux, fils de pute.

Faut juger mec, juge-toi, toi-même et Satan dansera la capoeira.

Mec faut être cool, où tu couleras dès qu'un pont se profilera à l'horizon. Faut aller franco, dans le coco. Faut rentrer dans l'allée, faut ouvrir, le plaisir.


Se tourne vers la black

Oh ouais bébé, donne moi une mort de digne expllorateur qui a traversé monts et merveilles, collines abruptes et pentues, et mort glissé étouffé dans une fosse sans fond !

HahaHAAhHahaHAhaHaHAHAHA.
Votre couple est trop mignon. 

Moi je voudrais annoncer le décès de mon... Père?
Dévoré par des fauves et une clown, il parait. 
Vous n'avez pas vu passer une clown?

Mais c'est pas grave, j'ai une grande famille, il ne manquera à personne celui là. 


HahahAHaHahaHAHAHA

Une clown, comment ça? Avec un gros marteau qui bondille en hurlant et qui porte un mini short ras des fesses? Non j'ai pas vu.

Tu as un portrait robot à nous soumettre, petite orpheline? Et mes cons doléances sincères à toi évidemment. Pet à son âme à ton vieux.

Super...
La cannibale, reste où t'es. Cimer.

Et toi, avec ta face de lover rital, arrête de raconter des conneries et aide moi à sortir de ce trou à rats. T'as pas fais du bodybuild pour te tourner les pouces, si ?

ALL : On est vers des rails doubles, y'a un pequ'neau chauve avec une veste blanche juste à côté qui bave sur lui-même.

Bordel, ma grosse, je fais tous les efforts pour nous tirer de ce putain de bled sous terre. Faut pas me demander plus hein... Je ne suis pas l'Abbaye Pierre.

Et oui qui est de notre côté sur les rails doubles là qu'on se catch? Vous pouvez pas nous rater on est deux, un blanc et noir, comme une boîte de praline entamée. Moi musclé, elle grosse. Comme Shwarzy et...Pénélope Cruz.

Allons, allons, chérie, moi je vous aime bien, vous êtes mes nouveaux meilleurs amis.
Personne ne mange ses meilleurs amis, voyons.

Tout le monde est sur des rails doubles, par contre. 
Partez d'un côté ou de l'autre, vous finirez bien par tomber sur un mur ou sur une clown HahahHAHAHAhhaHAHAHA. 


HahahAHaHahaHAHAHA

Et dire que je me croyais tarée...

Vous avez l'air marrant.

Je préfère être du côté de ceux qui mangent, plutôt que des mangés, alors si il y a de la place quelque part, je suis preneuse, parce que la, je suis entourée de pleins de gens... Et j'aime pas trop être encerclée comme ça...

Si je ne parle plus ici, alors Babie sera morte ! Et j'aurais annoncée ma propre mort !

Sinon... Bah ca finira par arriver alors autant l'annoncer tout de suite.

Saut, Graine de Pendus !

Tiens une nouvelle voix...pour une nouvelle voie peut-être? Celle avec le joyeux gang de Blanco et Blackie? Peut-être si on se catch dans ces boyau à merde.

Bref! Tu es de quel côté Babie Foutre? On peut te prendre en stop, je te prends tout court, enfin longuement.  Envoie ta carte Babitch.


Un rire gras.

Faut voir aussi la place... mais tu sais te biles pas, le cul de Kayla peut se tasser entre nous deux....mais en vrai ça dépend si tu mets des culottes XXXXL aussi. Car c'est mort!

 

@LoverRital On dit Abbé, bouffon. Et paye tes réf'.
Bref, tu vois quoi toi à l'horizon ? Au Sud... tu connais ton sud, hein. C'est de la flotte, nan ?
Putain de merde, tu vas la fermer ta grande gueule de quetard ?!

@Canniclown Reste où t'es.

@Babie Babie c'est ça ? Faut qu'on se trouve, et que je me débarasse de l'autre kikoo.

Que Je voudrais annoncer la disparition d’HELENA
 
Elle était avec moi dans la galerie là ou il y a les rails en double comme qu’il dit l’autre.
 Que la HELENA je lui ai prop qu’on squatte ensemble et qu’on se serre les miches entre frangines pour pas se les faire fourrer par un enculé de violeur de cul !
Qu’elle m’a répondu : "Tu as raison restons ensemble, pas trop loin, on peut s’entraider…"

Putain  que j’avais à peine le dos tourné pour gueuler à une autre gonze de se la ramener qu’elle s’était évaporé dans l’obscurité la Helena…
Remarquez que l’autre gonze avec son berret là elle s’est barrée aussi…
Que j’aurai une sale gueule qui fait peur que ça m’étonnerait même plus ! Putain d'evaporation !
 

 
ALLO ALLO HELENA t’es en train de te faire enculer ou quoi ?
 
 

Kayla, Kayla, je vais où je veux, Kayla, Kayla.
En plus d'après ton ami il y a des semaines de provisions dans ton cul, ça peut être intéressant, HahaHAHAhaHAHaHHAHA.

Mais non, sérieusement, je ne sais pas d'où je tire cette réputation de canibale, c'est injuste et injustifié. 
Et comme dit Babie la nouvelle amie, on mange ce qu'il y a à manger, putain, qui va faire la fine bouche ici, sérieusement, SERIEUSEMENT????

Kayla, Kayla, on finira bien par se croiser, de toute façon, sur les rails.
Tchou tchouuu.

Babie, si je te trouve et que tu sais faire des trucs intéressants, je te garde, il faut que je refasse ma ménagerie, moi... 


HahahAHaHahaHAHAHA

Du calme les bitchies, les rails sont doubles, donc doublement de plaisir. Y a grave de la place pour se tasser en vrai. Parlons peu, parlons business. Babie Doll, tu sais faire quoi de tes dix doigts fins?

Je suis un fin gourmet, j'aime bien qu'on me prépare des plats avec amour et tout, tu sais.... avec toute la cérémonie, petit tablier sexy et toute la panoplie de l'infirmière. Tu sais bien secouer la sauce blanche? Tu as appris?

Bon on va filer au nord nous autres, parce que ici y a pas assez de blancos, de whites...Qui me mets des blancos et des whites....? Hey l'orpheline, tu es une blanco toi?

Je suis plus blanche que la plus blanche de tes copines.
Probablement la plus blanche en ce monde, en fait. 
Pas beaucoup de soleil d'où je viens, HahaHAHAhaHAhaHA.
En outre, j'ai un peu de fond de teint pour magnifier ma blancheur. 
Je risque de t'éblouir. 


HahahAHaHahaHAHAHA

"Ça veut dire que tu sais pas danser, quoi..."



Social Justice Barbarian

"Maxwell arrête un peu... Tu veux savoir quoi ? Si je suis prête faire a manger et te sucer pour survivre ?
Si je peux manger le visage d'un inconnu mort depuis des jours, ce n'est pas un peu de sperme qui va me déranger ! La survie, c'est tout ou rien !"

Rire

" reste a savoir si toi, tu es capable de nous sortir tous en vie de cette blague mortelle, et si on sera du côté des bourreaux ou des victimes si on te suis..."

Putain que  l'autre ça  serait un enculé  de Nazi raciste que ça m'étonnerait  même  pas!  C'est ça?
Va y gros fais nous plaisir suicide  toi qu'on  puisse admirer la supériorité  de ta Race  d'enculé quand elle se fait bouffer par les vers! T'en fait pas va On annoncera ta mort ici...
 Un troupeau de pygmées en chaleur a traversé l'anus  du gros enfoiré de raciste!  Tout ce que tu mérites... Enculé!

Bonne réflexion, gédéon. Cependant elle ne sait pas danser debout, certes! 

Trois... quatre... Mais! ...

...elle sait danser à l'horizontale. Toutes les blanches savent faire ça...


Parle dans sa barbe.

Toutes des putes...

La nana qui parle en patois, là.
T'es où ? Faut qu'on se retrouve, je te sens bien, toi.


Putain que Frangine que si je le savais Putain que je te le dirai. Que j'ai suivi un rail pendant un moment et que j'ai déraillé  sur la droite dans une galerie quand Helena  et la meuf au béret  sont  partie se faire enculer... Voilà  que ca t'aide pas j'imagine?

Babie Doll, je t'ai pas oublié toi non plus. J'expliquais viteuf le programme à base de coke blanche, à la BlanClown orpheline qui se badigeonne la frimousse de crème blanche. La semence de la blancheur !

Donc, toi aussi prépare ton baluchon. Trois femmes tassées contre moi, je vais étouffer avec autant de citrons et de melons mûrs... bordel j'en ai la pine d'apple toute dure là ! Et personne te tuera petit cochon bleu, tu me feras à bouffer j'ai grave la dalle là.


Semble bien enjoué l'italien.

Et au dernier petit gars... mais oui, je vais raser les murs, t'en fait pas mon pote, mais toi gaffe à ne pas te faire raser de près par la BlanClown avec son gros marteau bordel de foutre, j'annoncerai volontiers ta mort ici même.

Ricane.

Non pas toi! Même si elle jacte en patois....mais qu'est-ce qu'on a à foutre? C'est pas ça qui va nous nourrir, au contraire ça va baisser le niveau moyen du QI de notre groupe et on pourra rien faire d'intelligent.
Et puis c'est sûrement une féminazi hystérique, tu sais celles qui se baladent seins nus tout flasques et chatte poilue à l'air vicié des égouts... Remarque, entre l'odeur qui doit suinter de son entrejambe et l'air ambiant des égouts..c'est clair que tu fais pas la différnece hein. Je paris qu'elle se rase même pas sous les aisselles non plus? Hein? Caroline Fourrée?!


Ricane.

Bref... qui voudrez violer ton cul hein? Surtout pas moi, même avec la petite bite de Kayla j'irai pas dedans.... Si la noiraude te kiffe jusqu'à te prendre en sac à d'os...bein reste collée entre ses fesses... ché pas moi, mais viens pas à côté de moi, tu seras cool la Caroline Fourest.

Et toi la Clown au teint blanco plus blanc, si tu fais pas de scandale tu peux ramener tes gambettas... enfin tu peux péter la gueule à l'autre féminazi, rien à battre... je bats les couilles inexistantes à kayla de tout ça même pour te dire...tu fais ta life bitch, pépouze... puis on dansera à l'horizontale ou en perpendiculaire dans un coin sombre avec Babie Doll, 'fin si tu as pas froid aux seins, pas comme la Fourest quoi!

"Mec. Rase les murs, ou rase ton cul. Ton appel est entendu."


Social Justice Barbarian

Rire

"personne se connaît, et tout le monde se déteste, le cocktail parfait pour une soirée animée !"

Vous êtes bien bruyant tous. On vous entend gueuler dans votre radio à des kilomètres à la ronde dans ces tunnels sombres. Y'a de l'écho entre ce que j'entend dans les tunnels et ce que j'entend dans la radio. Nous devons être proches. Très proches...

Radio Mort, curieux nom pour une radio aussi vivante....


La nuit est sombre et pleine de terreurs...

Rire

"Si tu tombe sur moi, ne me tue pas avant que je t'ai fais a manger, je suis un vrai cordon bleu, et ça me ferait gagner quelques heures !"

OUAI OUAI MAXELL le nazi tout pourri t'inquiète on a tous pigé ici que t'avait une petite bite et une grande fratz!
Mange tes morts!
Que si je te croise mon crâne (rasé) volera direct dans tes dents peraves... Les frangines vous laissez pas entuber par ce paquet de café pas frais!
Que  CLAIREMENT si c'est la fin du monde lui c'est le début de nos futurs emmerdes... 

Euh.... Pour ma part, je n'ai rien contre les nazis... On est tous des merdes ici, et je serais mal placée pour dire quelle manière de penser est la bonne.

Tant qu'on ne s'ennuie pas, je veux bien me faire entuber par des nazis, des islamistes, des juifs orthodoxes, ou des hippies... On est tous des monstres.

Laisse tomber meuf, si certainnes sont assez connes pour lui sucer la pinne, qu'elles y aillent.
La sélection naturelle pourra faire un tir groupé.

Bien jacté la dernière, tu peux ne pas être d'accord avec moi tu as la liberté de parole, pour un présumé nazi violeur c'est une belle perf' non?
Mais tu dis certaines...sachque que dans "certaines" y a "certes" et "haine". Faut apaiser, baiser vos coeurs de toute cette haine je dis moi.... Pensez amour, avant tout. Pensez printemps, car c'est devenu notre projet!
Fémininazis, nazillons, oisillons...tout ça on s'en branle les couilles de Kayla ma petite praline à la liqueur... la seule limite c'est les putain de pédophiles et les trucs chelou style scatologique... J'ai pas dit l'escatologie chrétienne! Mammia j'ai blasphémé là... je mélange l'apocalypse de Jean et les pratiques sensuelles douteuses...

Parle pas pour moi, connard.

Voix rapide

- P'tain j'en étais sûr...C'est un p'tain d'concours de cirque d'merde, dans une cave d'merde !
Encor' un coup d'c't'enculé d'irlandais d'mes deux...

Boss...Je sens qu'ça vir' au cauch'mard l'bordel !

Voix charmante et affable.

Cette chaine d'information ne m'apparait pas bien casher.
Il est fort à parier qu'un complot antisémite se trame là-dessous!
Soyez sans crainte fils et filles d'Israël, nous allons convoquer toutes les institutions de la République pour mener ces infâmes créatures meurtrières nazis devant la justice divine.
La sentence est déjà rendue : la mort par pendaison!


Léger blanc.

Quelqu'un aurait-il une corde?

C'est qui le type qui prétend que je ne sais pas danser ?
Je suis une artiste, mec, je sais me coiffer avec mes pieds, je sais marcher sur une main, je suis également dresseuse de bêtes et de bites, mon corps sait faire des trucs que tu ne peux pas imaginer, mais tu crois que je ne sais pas danser ? 
HahaHAhahahaHa

Je parie que tu ne sais même pas comment ça marche, une fille. 

Peu importe j'ai déjà ce dont j'ai besoin hahaha ha, on verra où nous portera nos ailes, petit oiseau. 


HahahAHaHahaHAHAHA

"Si je sais. Avec ses jambes. Comme les gars."


Social Justice Barbarian

Après un grésillement, la voix s'élève à peine dans la radio. Celle-ci est faible, le souffle rapide. Chaque mot l'essouffle.

L..les gars.. les meufs...On s'est fait attaquer, c'est chaud... J'ai une patte cassée, j'vais crever.
Tu vois Babie, finalement je vais être la première à devenir un repas pour Canniclown.

Putain, vas y que la première radio sur laquelle je tombe, c'est la rubrique nécro... paie la radio des papys...
Bon, sinon... super la mise en ambiance les gars... mais dans cette merde, y en a qui ont trouvé un endroit où ça fouette un peu moins ?

Non parceque là, j'ai l'impression d'être dans la porcherie du cousin Albert...
Et je dis pas ça pour les crevards qui courrent au cul des meufs en strings.

Semble avoir une vois moins assurée.

Bordel de merde, jamais je te laisserai tomber Kayla, tu es ma noiraude à moi à la vie à la mort... Cet enflure ne l'a pas raté! On est devenu une cible par des fils de pute de pédophiles cannibales je vous dis...

Des grognements comme si il essayait de soutenir quelqu'un, visiblement sa comparse de fortune.

Ma grosse praline au chocolat, s't'euplait, tiens encore un peu... le temps qu'on trouve des gens pour nous aider. Personne ne te mangera t'entends?!

Merde cava vite ici... Tirez pas ! Qui vous a attaqué ?

Applaudit

HAHA  Vous le croyez  ça les gens?
C'est pas Schteuf que l'aut  pélo il lance une radio pour annoncer les morts et qu'il va être le premier de son émission a caner comme une merde...HAHA 
Putain que si c'est une blague de la clown que c'est trop fortiche, respect MEUF je me bidonne...Pis même si c'est pas que je me marre fort quand même!
HAHA
Foutez y une torgnole à ce connard de la part de la Valérie OUECH!



 

Rire

"La vie est une salope avec de l'humour !"

Putainnnn.. lui..il.crève pas..lui.

Une voix féminine criarde avec un accent bien trop prononcé

"fils de pute de pédophiles cannibales" dis donc, c'est qu'ça teuf dans l'coin ?

Plutot que parler d'décés, quelqu'un aurait de la bière ? Il me reste qu'une 86 chaude. Putaing, ça crain !

HahaHaHAHahaHa

Ma chère et tendre Valérie Ouesh, je constate que tu es une connaisseuse de l'humour raffiné, mais ce n'est malheureusement pas moi qui aurait le plaisir de mordre dans l'énorme derrière de Kayla, Kayla mon amie, ma meilleure amie, partie trop tôt, les meilleures partent les premières, et ne restent que les fdp. 

 


HahahAHaHahaHAHAHA

Surprise non feinte dans la voix :

Arno ? Est-ce vous ?! Mazel tov ! Moi qui vous cherche depuis tout ce temps !

N'ayez crainte mon cher ami (et frère de race), nous vous trouverons toutes les cordes qu'il vous faudra pour pendre jusqu'à la dernière vermine goy qui osera se dresser contre le Peuple Elu !

Un silence et reprend, acerbe :

Mais entendez plutôt donc tous ces antisémites notoires, déblaterer leur HAINE farouche envers les JUIFS ! I-na-dmi-ssible ! Voilà le retour des heures les plus sombres de NOTRE histoire ! Mais je ne laisserai pas la République sombrer ! JAMAIS !

Le timbre viril et empreint de perfection se fait enthousiaste.

"- Alain!
Mon cher Alain!
Quel plaisir de vous entendre!
Je désespérais qu'un écho de raison et de sagesse atteigne mes oreilles au milieu de cette diarrhée verbale antisémite!

Comme toujours, vous avez le mot juste!
Et puisque les autorités ne semblent pas prêtes à envoyer les forces de l'ordre pour rétablir le calme, c'est ensemble que nous eliminerons cette vermine, cette racaille qui ose souiller la République!

J'essaye de reunir de jeunes gens prêts à servir la cause eternelle d'Israël, mais j'ai grand mal à trouver des candidats adéquats. La vermine nazi et goy semble avoir rongée la cervelle de l'essentiel de ces terroristes de la pensée!
J'ai même du repousser les assauts de... les mots me manquent pour parler d'une telle infamie... les assauts de robots pervers envoyés par l'Ennemi.

A coup sur, c'est une manigance du Front National et du Hezbolah!
Ces chiens sont de connivence!
J'en mettrais ma main au feu.

Prenez soin de vous mon ami.
J'arrive dans les plus brefs délais!"

Sèchement, Finkie essuya une larme qui roulait le long de sa joue. Il s'éclaircit la gorge et tenta de reprendre bonne posture.

Vos... vos parents seraient si fiers de vous, Arno. Et comme me le confia une fois, ce tendre Jakubowicz : "le combat sera permanant contre la racaille islamiste, antisémite et négationniste !"

Il se moucha bruyament et d'une voix âpre, reprit :

Et comme je le dis, une fois... lors d'une émission radio (allez savoir laquelle) : "La violence actuelle n'est pas une réaction à l'injustice de la République, mais un gigantesque pogrom antirépublicain." Voilà où nous en sommes mon cher Arno ! Nous revoilà, à vivre cette sordie Nuit de Cristal !! Mais plus jamais ça ! Nous écorcherons vifs la première canaille nazie que nous rencontrerons ! Je vous en fait... le serrrment !

Putaiiin mais vous êtes sérieux avec vos conneries de nazis ?
On est dans le chaos, les pieds dans la merde et vous êtes en mode politico-justiciers, pendant que je suis en train de crever là ?
Tous des cons, bordel !

Sèchement :

Mademoiselle, je ne saurais tolérer pareil antisémitisme envers la personne de monsieur Klarsferld, moi-même ou notre communauté. Mais il me semble ouïr la voix de la plus basse des négresses. Seriez-vous en famille avec le dénommé M'Bala M'Bala ? Ce multi-récidiviste notoire, antisémite, islamiste et prêcheur de haine ? Vous êtes sa fille peut-être ? Ce môssieur ayant eu un nombe incalculable d'enfants comme tous les hommes de sa sous-race de béotiens.

TAISEZ-VOUS ! Retournez donc en Bamboulie, voir si l'herbe y est plus verte ! Plutôt que cracher sur notre République, garante de la protection de tous ses juifs !! Honte à vous, mademoiselle ! Je vous promets des poursuites et un ostracisme des plus sévères !

Semble énervé. La voix craque légèrement.

Bordel, ma noiraude au chocolat s'est faite agresser par un putain de raciste juif cannibale pédophile du cul et vous, vous trouvez encore des ouvertures pour déverser votre charabia bande de suceurs de prépuce. 
On parle de Polanski hein? Ce violeur de petite fille, et de Trotski...de Whisky... Heisenberg, Icerberg, tout ça c'est le monde juif mec. Vous êtes intouchables et dans les plus hautes sphères du....plancher de verre.


Totalement confus.

Je rejoins l'avis de mon ami et maitre à penser Alain Finkielkraut : mademoiselle, vous n'avez que ce que vous méritez!
A cueillir dans l'arbre de l'antisémitisme, vous n'en récoltez que des fruits pourris.
Étranglez-vous avec, comme vous le faites surement régulièrement dans quelques caves infectes!

HahaHAHahaHHAHAHAhaHAHa

Vous êtes tous totalement tarés HahaHAHAhAHAHAHA.

Mais quand même, essayez de ne pas tuer ma Kayla.
Kayla, bats toi, tu ne vas pas mourir, Kayla, tiens bon!!!

J'ai trop envie de te recruter pour mon cirque, la femme au plus gros cul du monde, les gens sont friands de ce genre de phénomènes. 


HahahAHaHahaHAHAHA

Et là des foutus romanos!
N'y a t-il plus aucune personne censé en ces lieux?!!!

Ok. gros niveau d'intelligence par ici.
Remarquez vous êtes sur la bonne fréquence.
Je me déco, moi. Ciao.

Scrrttchh

La preuve du mensonge!
Cette jeune femme nous annoncait, il y a de cela même pas une heure, être au seuil de la mort suite à une agression, et la voila qui s'exprime comme si tout allait pour le mieux dans le meilleur des mondes. Sans la moindre trace de douleur dans la voix.
Mais de qui se moque t-on?!!!

Encore une fraude aux aides sociales, voila ce que c'est!
Ce sont ces gens là qui constituent la lie de l'humanité et s'acharne à détruire les fondations de la République!
Nous devons d'urgence mettre en place des mesures radicales pour lutter contre ces comportements antisémites.

D'une voix blanche :

Je... je reste sans voix face à cette mascarade islamo-gauchiste qui excuse tout et n'importe quoi. Peut-être cette bamboulie eut déjà retrouvé les chemins prometteurs de la Caisse d'Allocations Familiales la plus proche. Je suis consterné, anéanti face à cette dilapidation d'argent publique qui offrira à mademoiselle la noiraude, quelques nouvelles burquas. Le sé-pa-ra-tisme ! Voilà de quoi il est question ! Horreur, damnation et boule de gomme ! Je vais en référer à qui de droit de ce pas et m'autoriser une tribune dans Le Monde et Libé !

Cela ne se pa-sse-ra pas comme ça ! Plus jamais nous ne tolérerons un drame comme celui de l'Hyper-Casher ! JAMAIS !

Alors TAISEZ-VOOOOUS !!!

Excusez moi de vous couper. Mais je ne me rappelle de rien depuis le crash... 
Je sais juste que j'avais une famille avant, une femme et 4 enfants, mais je ne sais plus du tout où ils sont...
J'espère vraiment que rien ne leurs est arrivé... Et qu'on ne citera pas leurs nom sur cette fréquence...

Si vous avez la moindre information à leur sujet, merci de me contacter sur ma fréquence.

Merci...


 

Dans ma prescience, j'ai trouvé un nom particulièrement adapté je dois dire... "Radio Maure"... parce qu'on le sait; les juifs ce sont des maures sémite. Des morts en sursis surtout !

Eclate de rire.

Putain de yupins, vous ne changerez jamais...

Dites...Maursay c'est un cousin à vous?

Voilà que s'exprime la racaille antisémite la plus abjecte... la voix du petit peuple des petits blancs. Non-souchien va ! Diminué ! Va donc te prosterner sur la tombe à Johnny, gilet jaune.

Mais apprends que ces paroles ne resteront pas impunies. Ca non alors ! Vermine ! Crétin-des-Alpes ! Alcoolique !

Vous ne trouvez pas que ca sent le gaz depuis quelques temps ? Une fuite dans les égouts ?

Indigné.

Et voilà... Eeeeet VOILÀ ! Encore et toujours ! Les petites remarques teintées de l'antisémitisme le plus crasse.

On ne le voit pas, mais Finkie émet une grimace évoquant la haine contenue.

Mademoiselle... laissez-moi vous dire que je ne sais pas si ça SENT LE GAZ mais la bêtise ? Assurément. Pauvre gourgandine de mauvais aloi. Allez donc fleurir quelques rond-points avec vos gilets-jaunes abâtardis.

Voix un tantinet saccadée ou c'est le fait de causer en marchant

- B'voyons, doute de rien Einstein ?!
Bah, f'dra pas v'nir pleurer aprés, parc'que t'as l'air d'vouloir r'mettre tout ça au goût du jour...
ça fouill' l'merde pour s'étonner qu'ça pue et puis crier à l'persécution hein ?!


rire essouflé

Outré :

Je.. je vous EMMERDE, cher monsieur ! La barbe !  Qui est le philosophe ici ? Vous ou moi ? J'ai traité avec les plus grands de ce monde figurez-vous ! Monsieur Zemmour Eric, par exemple. Ou Manuel Valls ! Cela vous la coupe n'est-ce pas ?! Croyez bien que je ne suis point le petit garçon qui criait au loup. Voyez donc la situation misérable dans laquelle notre République se trouve ! Fomenté de toute pièce par l'ultra-gauche islamiste, antisémite et imbécile ! Aidée par l'extrème-droite néo-nazie et pétainiste ! Voilà où nous en sommes ! Mais croyez bien que monsieur Klarsferld y mettra bon ordre. Et même si pour ce faire, nous devions couper quelques têtes. Parfaitement !

Au bûcher les bougnoules et autres marchands de babouches ! Au feu vous dis-je, toute cette saloperie faussement humaine !

Il se tait quelques secondes, semble réfléchir et ajoute :

Mais... serais-je en train de parler à un antisémite déguisé en pseudo antisioniste ??!!

TAISEZ-VOUUS ! TAI-SEZ-VOUUUUS !!!

Jamais tu crève ?

S'arrêtant pour rire et reprendre son souffle

- Aller ça va, r'descends quoi...J'déconnais.
On a t'jours bien b'sser avec vous...Y'a pas meilleur blanchisseur qu'vous aut' !
On sait bien tous l'deux qu'tout ce cinema c'est pour fair' tourner l'planch' à bif'ton...Héhé

Gaff' à tes fesses quand mêm', j'en donn' pas cher s'tu continues à attirer les r'gards sur toi comm'ça.
'Plus !

Cher monsieur, j'ignorerai volontiers l'autre gourgandine. Mais vous ? Parlons-nous affaire ? Car dans ce cas, cela change tout. Veuillez avoir l'obligeance de me contacter en privé. Nous pourrons sans doute nous entendre.

"Parlons-nous affaire"..."contactez-moi en privé"... Putain il est vraiment sérieux ce cazzo frippé de soixante-dix piges? Tu vas demander des réparations c'est ça espèce de vampire, vieille mommie suceuse de prolétaire sans-le-sou... 

Répète-t-il sur le même ton avec une once de moquerie ouvertement sarcastique.

Et parle bien des gourmandes de pines. J'aime bien ces femmes-là, bien ouverte à toutes propositions cul-turelles. Tsé je préfère une bonne goulue et gourmande, qu'un vieux pédocriminel procédurier qui se gargarise de la gorge.. pour vociférer ses cazzos sur les ondes hein. Allez va cagare! Arrête ta bar mitsvah et tutti quanti là... ton gang de rabbi Jacob n'est pas le bienvenu sur nos ondes. Enfin quelque part si... Radio Maur-Sémite, mort subite.... Tsé tout est subtil.

Ricane.

Quelque part...ferme-la physiquement. Et laisse parler la BlanClown qui se coiffe avec ses petons et marche sur une putain demain. Je demande à voir et la gourmande de pine aussi, exprimez-vous les ragazzas!

Las, on l'entend feuilleter un carnet.

« Seul un dieu peut nous sauver », a dit un jour Heidegger. J'espère, pour ma part, un réveil et un sursaut humains. J'émets le vœu moins oraculaire mais peut-être tout aussi pieux que la politique, c'est-à-dire, selon la définition de Hannah Arendt, l' amor mundi, reprenne ses droits. En attendant cet événement improbable, rien ne m'occupe autant le cœur et l'esprit que la croissante inhabilité du monde. Entre la nouvelle fracture sociale et l'empire dévastateur de l'esprit de la technique sur tous les domaines de la réalité, je ne cesse d'en relever les symptômes. Si, malgré la difficulté jamais surmontée, je trouve encore la force d'écrire, c'est sous l'aiguillon de ce tourment.

 

- Ok euh...Waynestein, j'te r'contact un d'ces quat'.
Mais m'ressors plus tout c'charabia veux-tu, les bouquins c'plus la mode maint'nant  !

Paix ! Cher monsieur, je m'adressais plus haut à l'autre andouille de grossier personnage. Un peu de culture ne pourra pas lui faire de mal. Mais voyez, admirez son crétinisme crasse. Je le hais déjà.

L'économie est un pilier de notre société, et elle mérite d'être aidée et défendue.
Tout entrepreneur est une pierre de ce bien bel édifice.
Milton Friedman l'avait bien compris!

Notre volonté de collaboration avec des entreprises respectables est le fondement de notre combat.
De la même manière que nous combattrons les troupes anarchistes et revolutionnaires qui veulent abattre notre modèle économique.

Monsieur! Je suis heureux d'entendre qu'il y a encore des gens motivés par une structure de stabilité.
Oui, parlons de tout ceci en privé.
Il y a trop de parasite sur ces ondes.

 

- Ah lui-là ?
Juste un fanfaron qu'papillone...Une ou deux semaines je pense, s'il s'cache pas !

Maxwell, j'ai un numéro d'avaleuse de sabre aussi. 
Mais je n'ai plus de sabre... 


HahahAHaHahaHAHAHA

Et la clown orpheline, ça t'dit de manger mon gros sabre, puis je te donnerai pour festoyer notre rencontre première, la cervelle de Bluementhale, Bloomberg, Berneim Les "2B3" c'te compagnie créole du pauvre sans prépuce, sur un plateau d'argent?

Ricane à tue-tête de sa bêtise.

Mieux di cazzo ! Je t'offrirai, écoutez-moi bien la mangeuse de gourdin effilé, un putain de steak de cette brochette de guignols rabbiniques, qui flotte dans une sauce à l'ail dans leur foutu Arche d'Alliance... Et oui, dans cette putain de grosse boite endiamantée, tsé le truc de Solomon le quatrième temple de la dimension judaïque... ché pas quoi là ché cazzo.. leurs affaires du moyen-âge. Putain j'ai blasphémé leur culture.

S'éclaircit la voix.

En tout cas je respecte plus les clowns que les guingols de vot' genre pauvres nazes...

Hey la Blanclow, bipe-moi sur ma radio privée voir si ta voix est toujours caldo hein...  Bande dure FM.69. Ciao tutti.

Une voix murmuré, mais parfaitement distincte comme si elle sortait non de la radio mais du creux de l'oreille, tout proche derrière vous.

La peur habite ces hommes. Ils sont la peur incarnés, désincarnés méprisant la vie outre la leur. La peur les oblige à se réunir ensemble entre hommes croyants des même idoles, des mêmes pensées et des mêmes peurs. Confrontés à leurs médiocrités, leurs craintes la plus profonde est qu'ils se croient les plus puissants pour ne plus avoir peur. C'est leur propre lumière qui les effrait et non pas l'obscurité. Victimes de leurs propres peurs, ils ont l'esprit confus, déformés, violents, agressifs, en perpétuel conflit.

J'ai croisé un tel homme récemment, il m'a menacé quand j'ai douté de son "projet", quand il a voulu m'embriguader pour m'enlever la liberté de penser. Il a pris alors peur et m'a menacé de représailles si je ne le suivais pas car c'est la liberté de penser, de croire ou de ne pas croire qui fait le plus peur aux fanatiques. J'ai pitié de telles créatures insignifiantes tourmentés par la peur et je lui ai laissé la vie malgré ses menaces.

N'ayez pas peur mes amis de la vie. Sentez, regardez, laissez la vie vivre à travers vous et ne vous laissez pas dicter vos choix, ne vous laissez pas bercer par de belles promesses de vie meilleures. Que personne ne vous fasse peur, même à travers la mort car la trace de notre passage dans ce monde est immortelle. La peur de mourir résulte de la peur de vivre. Une personne qui vit pleinement est prête à mourir à tout moment, sans peur, ni crainte, ni haine.

 


La peur annihile l'esprit...

Un pouffement étouffé, comme si quelqu'un, ou quelque chose, retenait un rire violent. Finalement, les gloussements éclatent.

Pffh... Pfhi hi hi hi hi !

Monsieur... de ma vie, le Grand Ariel Sharon m'en soit témoin, je n'ai jamais entendu un tel paquet d'inepties. Votre fatuité me donne la nausée, ni plus... ni moins. Aurais-je affaire un sinistre clown ? Encore un de ces romanichelles, tueurs de poules et peu instruits.


Met une conviction dramatique dans la voix :

Naaaaoon... ne cherchez surtout pas la compétition victimaire en associant la persécution de votre "ethnie" à celle du Grand Peuple Juif. Vous ne savez pas ce que c'est que de souffrir. Mais je vous l'apprendrai. Oooh oui.

Qu'est ce que tu as contre les clowns sinistres, le vioque ? 

"Yark!"

Crachat.

"Sachez que ce teckel ne sait qu'aboyer.
Il m'a menacé d'attenter à ma vie et lorsqu'il a vu que je ne me demontais pas, a immédiatement débander!
Pour ensuite rejoindre une troupe de clowns! De CLOWNS!

Ce pauvre sire ne sait que débiter des âneries digne d'un mauvais roman de fiction. Il doit probablement se croire mystérieux et profond avec ces sornettes sur les ténèbres ou que sais-je.

Ces enfantillages sont puérils et ne m'intéressent pas."

Putain l’aut Shount sortie de l’ehpad là… OOOOOh tu me casses la tête avec tes palabres de juif NAZI là !

TA GUEULE pour voir ?
 

Putain que j’y crois pas qu’un enculé pareil ça vous ferait passer l’aut feutz de Maxwell pour un gonzo PRESQUE agréable… Arket tes morts gros !

Que si la Valoche elle te te croise gaffe à ta cabôche !

Au détour d’une galerie je te garantie que je va te foutre une paire d’torgnolle tellement fort que t’as les chicos qui vont voler dans les coins ! PAROLE

"Voila l'ignominie dans toute son horreur :
Discours d'antisémite, pédophile et terroriste.
Ca ne merite même pas qu'on y réponde."

Abattu.

Arno ? Cher ami... Je ne puis déjà plus les souffrir. Me voilà coincé dans cette fosse à bons à rien et jean-foutre.

Un sanglot

Tu m'avais dit que ça ne serait pas fa-facile mais à ce point... tant de cr-crétinisme. Je...

Acerbe, plein de haine contenue :

Notre vengeance sera terrible, Arno. On fe...fera un méchouis de gazaouis... o-onn l-leur fera payer cette infamie à TOUS ! Que demeure les justes parmi les Justes. Arno ? Mon épée est tienne. Jusqu'au trépas.

‘LÔ-LÔ ? Marche le bitonio ? J’voulions signaler.
Un micheton avec une tronche de pangolin. L’a pas fait l’geste barrière. S’est mangé une mandale par l’patron. Trois tours dans ses godasses y  s ‘pas relevé. Ouais. Savions pas son blaze. Xanax c’bien comme nom. Ouais. Foutez ça sur l’papelard.


,

La voix est calme, sinistre, avec un léger écho. Elle donne la sensation de ne pas sortir de votre radio, mais de derrière vous, trop proche.

J'ai un autre don, créatures des souterrains. Celui de prédire la mort des gens. Je me trompe rarement, car si le destin veut me ruser, alors je prends les choses en main moi-même. Mais nul besoin de chiromancie ou de cartomancie cette fois-ci pour prédire la mort de mon client.

Il est tellement fétide quand il s'exprime sur les ondes publiques, qu'il a réussi l'exploit en moins d'une lune à s'attirer l'animosité de pratiquement toute la faune qui compose actuellement la fiente des égouts.

Quand on menace le monde des pires atrocités, il faut avoir avec soit les moyens de ses prétentions. Or je crains que vous ne les ayez pas. Vous êtes de frêles et souffrantes créatures. Vous n'êtes pas en terre promise, regardez bien autour de vous. Ne voyez-vous pas le regard de ceux que vous moquez et méprisez tout autour de vous ? Ne voyez-vous pas tous leurs yeux acérés et mécontents tournés sur votre petite personne, comme une proie regarde un vulgaire tas de chair suintant la peur ?

J'ai dit précédemment que vous parliez ainsi car vous étiez habité par la peur. Vous avez raison d'avoir peur maintenant. Fuit Karl, va rejoindre ton prêcheur hébraïque, qui attire la mort sur lui comme un papillon attiré par la noirceur de son âme, c'est ton seul espoir d'en réchapper dans l'immédiat. Mais fait vite et fait nous rire en fuyant à toute jambe acculée de toute part par la meute innombrable des souterrains. 


La peur annihile l'esprit...

"Il y a pas longtemps, un débile nous à sauter dessus aussi, sûrement de la même famille que l'autre signalé au dessus, des consanguins du Texas ou un truc du genre.

Il s'est malencontreusement prit un parpaing sur le coin de la gueule, je connais pas son nom non plus, il a juste gémi un truc comme "bobo" avant de claquer.

Bobo le Texan, ce sera parfait pour la rubrique nécrologique."

C't'une bonne idée les gars, c'bien une bonne idée sa mère de noter ceux qui sont morts. Une vrai preuve d'humanité !

un rôt

Scuzez moi, l'est sorti tout seul l'fumier

Il faut croire que ces tunnels rendent fou ceux qui les arpentent, HahahAHAhaHAhaHahAHAHA
Une petite nana a cru bon de se précipiter en beuglant sur une clown psychopathe.
Peut être n'aimait elle pas les clowns?
Mais tout le monde aime les clowns! 
Résultat, elle en est morte, morte de terreur? 
La légende raconte qu'elle a été dévorée.
Par qui, par quoi? 
Nous ne le saurons pas. 

Quel était son nom?
Aucune idée.
Tout le monde s'en fout. 
Ma pauvre robe ne restera pas blanche bien longtemps...


HahahAHaHahaHAHAHA

Message visiblement destiné à Yark, le super-méga-guerrier-trop-dark-plus-noir-que-le-noir.

Hahahahaha! Quel cirque!
J'ai bien PEUR que vous vous soyez perdu dans un quelconque scénarion de fiction.
Écoutez moi bien : Vous n'êtes pas un mystérieux mercenaire au passé sombre et au regard de glace comme vous souhaiteriez le faire croire.
Vous n'est qu'un
pa-thé-ti-que cas social qui a visiblement passé trop de temps à regarder Netflix au lieu de bouger son cul et de chercher un travail honnête.
Moi! Je n'affabule pas! Je ne me crée pas une aura fictive de toute pièce!
J'ai combattu le Hamas, le Hezbolah! Les cohortes de moudjahiddins sanguinaires utilisant leurs propres enfants comme boucliers humains! J'ai vu des atrocités qui font passer vos menaces pour des babillages de nouveau-né!

Puisque vous avez décider de fuir, plutôt que de régler notre contentieux -en un contre un- comme des hommes, j'adapterais donc vos méthodes, et je reviendrais avec une Force suffisante pour vous faire ravaler vos délires d'ado perturbé!
Le Talmud nous l'enseigne :
Le Feu par le Feu!

 

Finkie écoutait attentivement l'autre péteux se faire salement moucher par son inestimable ami.

Il émit une tête qui ressemblait, peu ou prou, à ça :

Voix légèrement agacé de l'italien.

Les deux sans prépuces là...qui nous cassiez les oreilles avec votre indigeste discours à la con, je connais une Clown moi, oui celle qui mange les gros gourdin... c'est encore autre chose ça...bref  elle va vous faire plier en quatre dans un petit cube de verre de 30 cm de côté, elle y ajoutera un peu de gaz aussi... tsé j'ai envie de dire pour le folklore...

Ricane à tue-tête de sa sordide blague.

Qu'en penses-tu la BlanClownde mon idée hein? Pendant qu'on fait des looping toi et moi sur un air de rabi Jacob à l'horizontal ou perpenculaire, à toi de voir! Ciao tutti !
 

Elle a bien raison la drolière ! C'fait du bien un bon gourdin, ç'fait bien longtemps qu'j'en ai pas vu passer hein là'd'dans !

Glousse

J'en sais rien, c'est casher la viande de vieux à la naphtaline ? 

Mais ne fais pas de projets pour moi à ma place, petit lapin, je n'aime pas qu'on me dise quoi faire, Hin hin hin, et je pourrais avoir envie d'avaler ton gourdin d'une façon qui ne te plairait pas, HahaHAHaHaHAHaHaHA.

Pour le moment, je n'ai aucun projet pour les vieux ni pour ton gourdin, je me laisse porter par le vent, comme un ballon, tu veux un ballon ? 


HahahAHaHahaHAHAHA

Semble hésitante.

Ok, heu, c'est la radio des morts ou quoi..?
...
Bon, heum, apparement, donc heu y'a un mec qui semblait..heum..au bout de sa vie.. il avait l'air pas bien et il a sauté sur nous et bon...
On était pas d'accord, ça s'est mal passé et il est mal tombé et on a pas fais exprés.
On l'a fouillé, il s'appellait, heu, francis conney.
Je pense qu'il était mal dans sa peau, bon, heu, voilà, qu'il repose en paix.
a plus...


Allez, cette fois, essayons de faire mieux que d'autre sans se foutre dans le mur! Moi, je vous regarde et je vous suis!

Un autre rire gras bien du sud, émanant du macho romantico-latin.

Comment ça un gourdin "par là-dedans" de quel "là-dedans" tu parles...? Dimmi... Mais ça dépend porcona... faut être blanche ou avoir un gros cul et des gros seins ou les deux! Pour prendre un gourdin par Max la Canaille.
Tsé.. ces deux arguments là... font grave affleurer le sommet du montblanc carina... T'aimes les gros cailloux ronds et les pics tout durs?


Coup net.

 

Bah, vous paliez d'quoi vous ? J'croyais bien qu'vous parliez du gourdin gourdin quoi. Vous parliez d'quoi d'autre ? Le sommet du mont blanc ? C'quoi l'rapport ? 
En tout cas, d'solé pour vous, mais gros seins, gros cul, c'pas moi. J'ai p'tain d'plein d'charmes ! j'suis pas une cagole là !

Hey ragazza... tu parles de ranger l'gourdin dans l'antre velouté de ton jardin secret hein?! Ha....t'es une comme ça toi...

Ricane.

Tsé, j'ai bien compris alors... mais ça se mérite un gros gourdin épais qui vibre. C'est pas donné à la première troia, faut du charme! Je ne sais pas si tu en as carina. 

Hein, cagoule? Mais ché cagoule... pourquoi tu parles de cagoule...? Ha...vilaine... tu aimes mettre la cagoule quand tu fais la troia hein? J'ai rien contre, j'ai des moeurs ouvertes moi tsé chui un rital minga ... tant que c'est una ragazza, je donne de dans...je donne grave beaucoup de mon amour et de moi aussi. Je donne mon corps à la science de la femme.


Quand y a pelouse, y a match... dans la figa.

Hein, pourquoi  tu m'parles d'cagoule lô ? J'ai pas dit cagoule, j'ai dit cagole ! Tu peux enfiler une cagoule et... Oh bah tu peux aussi enfiler une cagole aussi !

Glousse

En tout cas, t'as un joli accent ! Mais j'comprends po grand chose quand t'parles !  Moi j'ai plein d'charmes ! Mais j'ai des goûts luxes, j'suis po une fille facile là ! 
Et c'pas parce que t'es italien qu'c'est gagné d'avance ! J'ai connu une fois un gars comme toi ! L'tait avec ma cousine là mais c'batard, y a couché avec une aut' zouz du vilage d'à côté ! L'batard ! D'puis, j'me méfis tu vois ? j'suis po une fille facile ! Mais j'aime quand même bien l'gourdin ! Comme toutes les nanas !

"Et deux de moins.
Bye Finkie."


Social Justice Barbarian

Minga di cazzo, qui est canné? Les deux juiftons là? Qui leur a baisé la gueule?

 


Quand y a pelouse, y a match... dans la figa.

On peut entendre une longue série d'applaudissements suivit d'un long rire ou plutôt d'une SUBTILE imitation de rire 
HahahAHaHahaHAHAHA

Zoot il a marave l'autre fossile juif nazi.! Youpli tralalala les fachos on les aura!

Haaaaa enfin une bonne nouvelle au milieu de toutes cette keutz sonore!

Que je pense que je serai pas la seule à te  le dire : MICHTO et MERCI
Respect GROS t'es  un bon PELO toi...
 

"Les moulos, c'est Finkie et Zemmour, roi du Parkour.
Y en a qui diraient qu'ils étaient déjà morts dedans. Vu la fouetance qu'il faisait en causant, m'étonnerait pas.
Prends bien soin de ma pote Kayla, matois. J'peux pas être à veiller partout.

Allez, la suite, maintenant."


Social Justice Barbarian

Ils sont exaucés, ils ont rejoint la terre promise.


Manquerait plus qu'il morde.

Zoot, the best.
Cimer, deviens notre héros de l'apocalypse.

AH, et je suis pas morte, guys !

"QUEL CRIME O-DIEUX!
Co-comment a-avez-vous simplement pu osé porter la main sur des hommes aussi sages!
C'était des philosophes! Des penseurs! Pas des soldats!
Vou-vous êtes un barbare! Une bête IMMONDE!!!
NA-NAZIIII!

J'en fais le serment solennel!
Je vengerais la mort de mes amis!
Vous irez rejoindre la lie de l'humanité en enfer vermine antisémite! Vous irez pourrir aux côtes d'Hitler, de Staline, d'Arrafat et de Jean-Paul II!"

Reprenant sa contenance, mais toujours avec un accent de haine dans la voix.

"Alain mon ami, soyez en paix maintenant."

- Ahaha, j'aim' bien l'ambiance qui s'pose là d'un coup :

" Aller au suivant " !

Dis-donc, c'est pas toi...Boss ?

Pour la vengeance, le dénommé Arnaud Klarsfeld attendra une réincarnation. Ah ... bah non merde, c'est pour les bouddhistes que ça marche.


Manquerait plus qu'il morde.

"Awooooooouuuh ! Awawawouuuuh !"


Social Justice Barbarian

Je viens d'être le témoin d'un meurtre sordide. 
Arno Klarsfield vient de mourrir sous mes yeux... 

Quelqu'un a vu ma femme et mes quatres enfants par hasard?

Hum ... ch'sais pas ... P't'être regarde le tas de cadavre où ta poser ton cul mec.


Manquerait plus qu'il morde.

HahahAHAHahHAhHAHahhaHAHAhHAHA
Le pauvrre Arrno, pauvrre petit chien, qui a avoirr fuit la queue entre les jambes en me voyant moi, pour se prrécipiter tout drroit dans les crrocs de ma copine Kenija.
C'est êtrre encore plus drrôle que si je l'aurrais avoir tué moi même.
Mais moins nourrrissant, nous en convenons-en.

Mais si les méchants ils êtrre déjà morrts, c'est êtrre déjà la fin du film?
On se rreveille et tout ça ce n'est être qu'un rrêve. 

Je espère pas, ce rrêve êtrre trrès marrrant. 


HahahAHaHahaHAHAHA

oh bah c'était lui le fameux klarsfilde, le mec qu'ma dit FIkelgrout à ma radio ! L'tait pas si fort qu'ça !

Mmmh... Maître Fu l’avait prévenu.. 

En nous condamnant au bûcher... il s’est fait rétamer...

Môsieur Finkie et son acolyte voulaient cramer beaucoup trop de monde.. Ha oui ha oui.. beeeaucoup trop! .. Ce seigneur de Guerre repose en paix désormais...

Paradoxe honteux d’avoir du occire ces messieurs, car le but du Shogunat est la paix.. La paix par l’Unification..

Malheureusement.. tout le monde sait qu’ont peux pas vivre en paix quand 8 pcancrelas ammassés qui condamnent pour un oui ou un nom au bûcher! .. Bha voui.. la c’etait pour un nom.. si tu t’appeles pas Yavé, tu terminais brûlé!!

L’Unification n’est possible qu’en luttant contre les Seigneurs de Guerre mes amis..

Eux qui engendrent la galère, pillent, violent et créent la misère! Pour le pouvoir.. ou sans raison, va savoir? ... 

C’est un Samouraï du Shogunat  qui a fait passé l’arme à gauche aux deux fanatiques du bûcher... Reposez en paix, votre honneur n’est plus souillé.

- Le pestacle continu : un demeuré s'est j'tté sur nous...
A l'ancienne qu'il a pris, il f'ra plus chier personne maint'nant.
Perdu deux dents bordel...Z'auriez pas vu la p'tite souris qu'elle me rende mon sourire ?

La voix calme provient bien de votre radio, mais un léger écho vous donne toujours l'étrange sensation de parler juste derrière votre nuque.

Quand je prédis la mauvaise aventure à un client, mes annonces se révelent toujours juste. Le destin s'en ai chargé à ma place, c'était inévitable, il a tiré toutes les cartes du Mort au Jugement en passant par le Pendu. Certes les cartes étaient truqués, je n'ai que ces 3 cartes dans mon jeux.

Enfin, comme vient de le dire la créature éblouissante de couleur qui m'accompagne et que je suis comme son ombre, il a détalé comme un petit lapin paniqué de peur prit en plein phare devant notre compagnie pourtant pleine d'humour et de farandolles colorés comme cela s'entend dans mon timbre de voix hautement désopilant   ...    Ha  ...    ...   Ha   ...    ...  Ha    ...

...

Je m'apprétais à exécuter avec lui une danse "d'homme à homme" comme il me l'a promis pourtant. Finalement donc nous ferons une danse macabre sur son cadavre. Du sabbat au shabbat il n'y a qu'un pas. Un pas d'outretombe visiblement.


La peur annihile l'esprit...

Ah ! Vous entendez docteur ? Ils s'en sont déjà occupé, tout va bien !

Hé, ils ne l'auront pas volé, ces petits rigolos. Bien fait. J'imagine qu'ils n'iront pas... Au Paradis !

3... 4 !


Calie était en train de discuter avec un type, et ce dernier lui tendit la main, qu'elle finit par serrer, souriante. Le soucis c'est que, vient un blanc. Ni ce mec, et elle, ne savait quoi dire. Heureusement, françois juno, fit vibrer la radio de Calie. Elle est toujours à l'écoute de cette fréquence, et ces temps ci c'était animé.
Quel erreur.
Lui et elle qui pensait utiliser le discours de François juno pour rebondir et parler, ont vite "déchantés". Ils ont laissé la chanson, démarrer, de toute façon, elle est arrivée, comme ça...Sans prévenir. C'était soudain.
Bien que l'air soit pas agressif, le.. choc, le traumatisme est, lui, réel.
Le duo est sans voix, et ils se regardent.
La peur, l'incompréhension, la confusion les saisit.
Et bientôt, l'envie de mourir.
Heureusement, dans un élan de courage, Calie se réveille de cette envoutement cauchemardesque, déjà aux bords des larmes et de la dépression, pour couper la radio.




De nouveau, un blanc, mais un sourire apaisant se dessine sur leur lévres, et chacun reprend sa route, "saint" et sauf.
Jamais vraiment "saint", les séquelles sont déjà présentes, la radio, une arme puissante.
Personne n'était préparé à ça.
Personne.


Allez, cette fois, essayons de faire mieux que d'autre sans se foutre dans le mur! Moi, je vous regarde et je vous suis!

Y'a l'gars lô, Y s'appelle Magyar, l'est mort l'gars ! 

Bon okay okay, j'l'aidé un peu mais l'tait tout baveux ! j'vous jure m'sieur l'agent ! Y m'fsait d'la peine lô !

Klarsfeld est mort ? Mmh... Il me semblait bien que son projet de rassembler un maximum de forces pour dominer des... "insectes" selon ses propres mots, n'était ni cohérent, ni ambitieux. Un peu de panache que diable !

Quand on arrive à ne rassembler que soit même en gueulant sur les ondes qu'on va brûler tout l'monde ... ça fini rarement bien.


Manquerait plus qu'il morde.

J'rien compris ! Qui est mort ?! Oui-Oui, m'c'est pourtant un dessin animé ?!

Mec, on t'a jamais dit de ne pas prendre de crack quand t'es pas dans tes chaussettes ?

T'es en plein Bad Trip là, faut que tu te poses, c'est un coup à se déclencher un ulcère.

L'italien avait passé une douce nuit avec les femmes de son harem, ainsi proclamé par une punk au phrasé cassé et qui vociférait déjà à travers tout le boyau à son encontre.
Le temps d'un petit café expresso...avec de la terre et de l'eau croupie, il saisit sa radio pour répondre aux élucubrations incompréhensibles de l'autre hurluberlu.


Mais che cazzo, tu racontes quoi toi? Arrête de jacter sur radio mort minga! La Morto, capito?! Et puis arrête la coke aussi tsé... ça 'envoie directement dans tombe ces mierdas... t'as un pied dans la tombe déjà.

Buono... pour les nouvelles, ma noiraude s'en sort bene, j'ai réussi à rafistoler sa cuisse, j'ai viré tous les sales petits violeurs de petites filles... et de cul de noire dans l'coin ici! C'est tranquillo...


Ricane, fier de lui.

Les ragazzas vous serez en sécurité ici, on touche pas aux femmes! Mammamia! C'est sacré puta de mierda! Pour sentir la figa de femme...faut demander toujours...demander puis avoir autorisation et puis la festa!!
 


Quand y a pelouse, y a match... dans la figa.

Salut.... Heuuuu dites on annonce comment les mecs qui sont vivant mais dont y a plus que le corps et plus d'esprit ?
Parce que bon la je crois que je vais pouvoir annoncer la mort de Rick... Comme ça dans la nuit sans raison.
Je sais pas si je dois l'abandonner la ou achever le travail pour pas qu'on lui fasse des choses sales.... Quand je serais plus à côté, vous voyez....

On appelle ça d'l'a viande. À toi d'voir si t'en a assez en stock.


Ni dieux ni maîtres.

" Bonsoir, ici le proFesseur Raoul. J'ai à déplorer la perte d'un dénomé Ace dit le chétif et d'Alban alias le suicidaire. Ces deux morts me semblent bien suspectent, je jurerai avoir déjà vu ces symptômes autrefois... Je vais mener ma grosse enquéquette et mes analises pour vous en dire plus. "

- Pourriez-vous décrire un peu plus la façon dont tous ces gens meurent. S'ils souffrent à cause de mutilations ante-mortem.

Mais che cazzo, calma calma... c'est pas una émission d'horreur. "Radio Mort", c'est convivial, on discute de la beauté ... de la morto si parfois. Mais pas de descriptions dégueulasses.


"Quand y a pelouse, y a match... dans la figa."

- Tout ce qui précède la mort est bien plus intéressant que la mort en elle-même.

Bof, tout ce qui a précédé la mort du dénommé Klarsfeld a surtout été fait de bravades et de menaces inutiles. Il a joué ... il a perdu.


Ni dieux ni maîtres.

Je parlais de l'homicide en lui-même.

Je te aime bien, petite fille, HahahHAHahaHAHaHAHaHA.

C'est être Promis je raconterai toi comment je faire. 
J'ai avoir fracassé morceau de club de golf sur tête d'une dame aujourd'hui. 
Ca lui a fait sortir sang de son nez mais elle est pas être morte.
Elle est pas être morte, c'était être juste une punition, parce qu'elle n'avait pas répondu quand on lui a avoir dit bonjour.
CE N'ETAIT PAS ETRE POLITESSE! 

Maintenant elle va être politesse, sinon je aurai d'autres récits à raconter toi sur elle.

On a aussi prévu spectacle magie : l'homme coupé en deux! 
Je ne pas être magicienne, je pas connaître le tour, je juste essayer pour voir, HahahHAHahaHAHA. 


HahahAHaHahaHAHAHA

- Je te aime bien aussi. J'espère voir un jour ton cirque ambulant.

Un spectacle d'execution publique, ça pourrait être une idée à creuser.


La peur annihile l'esprit...

Que veux-tu la politesse brûle la bocca des gadjos. Un petit ciao ne coûte rien et permet de vivre plus longtemps.

BlanClown tu dis vrai !


"Quand y a pelouse, y a match... dans la figa."

Bon... 
Homme coupé en deux pas encore très au point comme numéro. 
Ça crier beaucoup et ça tâcher beaucoup. 
Et je pas avoir réussi à recoller. 
J'ai pas avoir compris le truc de magicienne HahaHaHAHahaHa. 

Mais bonne nouvelle, nous avoir trouver à manger ! 
Bonne nuit mes lapins. 


HahahAHaHahaHAHAHA

Amusé.

"Un menage à trois sans consultation.
Du volontariat sans accord tacite.
Il est vrai ma foi, que sans solution
Le résultat a parfois un effet de dynamite."

Oups j'crois que un autre gueu est mort....

*regarde sur le col de son blouson et trouve  un certaint krominus*

Mouais bon il manquera à personne celui la... 

*s'en met plein les poches avant de le laisser pourrir à même le sol*


Si tu n'aimes pas les coups de fouets, gaffe aux coups de trique!

- Un homme coupé en deux...

Oui mais comment. Scie, sabre ?

Pour ma part j'aime couper la tête de ma poupée. Elle s'appelle Marie-Antoinette.

Enthousiaste.

Un patronyme adéquat pour une femme sans tête.
Il n'y aura point besoin de chocolat pour assurer la fête.
Quant à l'homme divisé en deux part égales,
Faute d'outillage adapté, la mort fut... cérébrale.

Morbide à souhait, le petite Mercredi semble réciter ces vers par coeur.

-Ses yeux profonds sont faits de vide et de ténèbres,
 Et son crâne, de fleurs artistement coiffé,
 Oscille mollement sur ses frêles vertèbres.
 Ô charme d'un néant follement attifé.

 Aucuns t'appelleront une caricature,
 Qui ne comprennent pas, amants ivres de chair,
 L'élégance sans nom de l'humaine armature.
 Tu réponds, grand squelette, à mon goût le plus cher !


Baudelaire.

Minga pourquoi tu parles de bout de l'air?! Y a aucu, air ici, sauf la mierda des tunnel! Allez, va cagare... recentrons-nous sur le sujet de cette radio di cazzo.


"Quand y a pelouse, y a match... dans la figa."

Salutation créatures des souterrains.

Le cirque est encore balbutiant et nous ne sommes pas encore rodés sur tous les numéros, veuillez nous en excuser. Nous espérons que nous n'avons choqués aucun enfant et rassurez-vous aucun animal n'a souffert durant ce numéro, même si en effet il n'y avait aucun animal dans ce numéro. C'est la preuve que je dis la vérité.

Enfin je vous rassure, grâce à mes mains expertes, l'homme coupé en 2 va mieux depuis que je l'ai recollé avec quelques rubans adhésif, colles et agraphes. Déjà il a rejoint un nouveau numéro éblouissant, celui du ventrliqoue et la marionette qu'il est devenu vous fera mourir de rire, au sens propre, dans un magnifique spectacle vivant... enfin mort-vivant.

Badam Tsss...


La peur annihile l'esprit...

À quoi bon se soucier de choquer des enfants ou de faire souffrir des animaux.


Soupire exaspéré.

"On voulait te sauver de toi même mecton... euh, Eliot. Bon au moins t'as pas souffert. Alors j'te dédie ce Haïku, même si avec l'oreille enfoncée ce s'ra forcément moins bien. Pis sans parler du crâne, quoi.

Contemple le ciel
Toi qui n'étais un guerrier
Gisant sur le dos."


Social Justice Samurai

C’est que je voudrais déclarer qu’un certain... Heu? Type en jogging vert? 
Style dégueu de caillera sérieux. A keutz les fringues quoi!

Bref l'aut là a kratz comme une petite feutz ! C’est qu'y s’est crounché pile sur le schlatz de Chtonk et CHTAaAAF!


L’a clamsé sur le coup !

Alors ?

C’est pas la radio des morts là ?

Clic

- Hello tous, salut Valerie, me semble que oui, c'est bien la radio des morts.

A ce sujet mon groupe s'est fait attaquer, une de mes comparses souffre d'une severe hémoragie et va bientôt y passer.
Il s'agit de Zailia Momorency. Je n'ai malheureusement rien pour la soigner. Dommage, elle était canon avant l'attaque.
Maintenant elle a une tête en mode Halloween, c'est nettement moins sexy.
Faut dire que quelques coups de tisonnier dans la tronche ça n'a pas pour vocation à embellir...

La seconde morte fait partie des assaillants, son nom est... heu était... Villanelle.
Son groupe était ouvertement hostile, mais bon... paix a son âme.
Le bon coté c'est que c'était elle la cheffe, esperons que les survivants seront moins agressifs du coup.

Bonne chance de votre côté.

Clic.
 

Hey là les gadjos... le scemo qui cherchait son cane, un certain pètaulit..ou pierrolise...eh bah il a canné sous le gros culo de Ma noiraude... Minga, ce qu'elle était chaude Ma noiraude, j'ai presque eu une grosso eructance de mon cazzo! 
Kayla, tsé, elle voulait lui faire voir son culo de plus près, réflexe naturel je dirais..elle a trop tortillé de l'arrière train, morto étouffé l'autre stronzo. 


Mort de rire, visiblement sans aucun scrupule.

C'était un zoophiliste le ragazzo... tsé quand tu cherches ton cane dans un tunnel pendant 69 lunes... faut se poser des questions sur sa psychologiquerie...mais che cazzo. Et pis tsé on a fait le plein de bouffe minga, April aura aussi un gros culo, ça va être bon je vous dit!


"Quand y a pelouse, y a match... dans la figa."

Yo les pelos! C'est pas que ça me fasse plaisir d'passer derrière Maxwell mais c'est que je dois faire une annonce d'un aut feutz qu'est mort! Et ça que ça me fait plaisir!

Laut enculé dénommé Gerard là il est kratz. C'était  qu'un sale vieux pervers avec des froques de chevalerie jsais pas quoi... L'a agressé deux meusses sous nos mirettes! Attaché et tout... 

Pas moyen enculé t'as cru que c'était le moyen ageu ici ou quoi?
Alors?
Qu'on lui a défoncé la fratz avec le Chtonk pis le Cornélius... C'est qu'il a perdu des chicots la gueule de mort!
Mais que l'aut fossile là a réussi à se péter la tchave quand même..


... Marque une pause laissant le suspens s'installer

Heureusement y avait un pélo avec une grande crête qu'imite super bien les loups qu'est venu terminer le vilain...

YO MEC si tu m'entends t'es trop michto PELO! Merci quoi!

Comme quoi les punks c'est  des héros en fait! Alors?

‘Lô-Lô ! Sûr qu’la mich’tone val l’trop choucarde quand s’bastonne. Ouais.
P’tain d’ voix. J’l’palpitant qui s’rue dans l’brancards. Ouais. 
S’non. Ouais. Heu. J’viendons ‘noncer l’mort d’viagra pour l’papelard. Ouais. Une gueul' d’clebs mou d’bulbe ça pour sûr. Ouais. Sal’té d’bestiau. M’sommions pété l’g’nou. ‘Culé !


,

Nous remercie pas, on a tenté de l'empêcher de s'en prendre à une femme... On est arrivé trop tard pour elle. Mais lui il s'en prendra plus aux femmes.

Bravo Tasha...

YI YI YI YI YI YI YI YI YI YI YI YI


Marche ou crève

Tttt ... Ttttt .... elle tape sur l'émetteur.

Oh les gars, y a d'la friture sur la ligne là. On comprend que dalle à c'que vous racontez. J'comprends qu'vous êtes contents mais putain rentrez la langue avant d'parler.


Ni dieux ni maîtres.

Bene le gadjo qui parle le petit nègre! Pas tout compris tsé... mais tu as parlé bien... les violeurs de ragazze faut tuer! Faut couper le cazzo! A tutti je dis faut respecter les femmes... faire des bisous partout, caresser beaucoup et demander! Toujours demander, jamais trifouiller sans accord minga! Une femme c'est pas una objet puta de mierda!

Qu'il brûle dans l'inferno! Fils da pute!


Ricane, l'air satisfait qu'un homme soit encore tué.


"Quand y a pelouse, y a match... dans la figa."

Bonjour

Au revoir. Tu vas nous servir de gared-manger...figlio di puttana !

Ricane, puis claque le recepteur.


"Quand y a pelouse, y a match... dans la figa."

"Ta gueule, Dolce & Galbani. T'entraves rien et tu menaces un frère samouraï. Je vais déjà te crever pour tes mots, évite de rendre ta mort moins regrettable."


Social Justice Samurai

Ferme ta bocca pleine de mierda. Je te tombe dessus, je te rentre un bâton par le culo jusqu'à tes amygdales. Capito gros tas de mierda?

Tu me menaces encore une fois, je te casse deux doigts avant de t'ouvrir le ventre comme un porco que tu es.


"Quand y a pelouse, y a match... dans la figa."

"Tu n'as pas choisi la bonne personne avec qui te disputer, l'italien. Les camarades samouraïs du Soleil Rouge font corps; tu risques retrouver la boite à bruit qui te sert de tête un peu loin du tiens."


La plume de celui qui tient une kalachnikov sera toujours plus forte que l'épée.

Bien, maintenant j'ai identifé trois marioles. Bene! Tu es encore plus débile que le premier des abrutis tsé ça?
Ton maître va te botter le culo, tu parles sans son autorisation, c'est pas bon ça. Tu seras privé de ration pendant quelques lunes.
Ciao à tutti.


"Quand y a pelouse, y a match... dans la figa."

"C'est une fréquence pour annoncer une mort passée, ou une mort à venir ?"


La plume de celui qui tient une kalachnikov sera toujours plus forte que l'épée.

C'est surtout MA radio, donc fais silence voir ce que ça donne, jusqu'à la prochaine mort?
Grazie ragazzo, tu vois c'est plus dolce pour les oreilles délicates.
Tu feras de vieux os, ou pas. Mais ce sera pas ma faute, mais celle de ta bocca qui prend un envole d'assurance subitement parce que ton maître m'a glissé une petite menace. Faut rester à ta place.


"Quand y a pelouse, y a match... dans la figa."

"La propriété c'est le vol. Le vol, c'est ta caboche après un coup de latte.
Garde ta bave, t'en faudra pour sucer le vieux Finkie. Il lubrifiait les ondes aussi bien que toi."


Social Justice Samurai

Mais che cazzo ce bouffon.. trop de détails pour une tarlouze de ton genre, dont la seule latte qu'il ait jamais tenu c'est celle de son mec qui l'enfourche dans la bocca.
Oui bien grande bocca que tu as, plus que le couple de juiftons. Minga je croyais pas ça possible... Tu as tappé un pauvre handicapé sans défense et tu es caldo sur les ondes hein figlio di puttana?
Tsé...j'ai un nouvel objectif gadjo... T'élargir le fondement très profondément avec mon opinel. Capito gadjo? Va bene!
Maintenant ferme ta gueule, laisse nous nous reposer.


Un dernier rire puis clôture.


"Quand y a pelouse, y a match... dans la figa."

"P't'être on verra ça si tu trouves la sortie, bige. Moi, j't'attends dessus."


Social Justice Samurai

- Pourquoi êtes-vous tous si pressés de sortir. Le désert lapera beaucoup d'entre-nous de sa langue sèche, râpeuse. Et son haleine aura une odeur de charnier. 

Oui, "cela" me donne envie de sortir. 

"Franchement si tu trouves que l'odeur de charnier on ne l'a pas déjà ici, je n'sais pas ce qu'il te faut.

Il y a bientôt plus de cadavres ici qu'au père Lachaise."

Maxelll... c'est la contraction de Marc et Daurcel ?
Petite coquine va...
Hate de te croiser  ma belle...

Y A T IL QUELQU'UN QUI A LA POSITION DE CE BÂTARDS ? 
 


toc toc toc

"Bravo. Bravissimo. Que de menaces de mort jetées en l'air à la suite d'un simple bonjour. Mon cher Italien, au vu de ta courtoisie légendaire et de ton charme digne d'un bulldozer, c'est de ta peau que je ne donne pas long feu. Ce qui est bien ironique pour un mariole dont la passion est de compter les morts."

- De grâce, étripez-vous si cela vous chante mais laissez tomber les menaces stériles. Ou diffusez les exécutions.

‘Lô-Lô ? Heu. M’dame l’rombière qui s’plaint d’ma jactance ? Ouais.
J’pas avalé l’dico dans l’berceau. T’peux m’faire d’cours d’langue s’tu veux. Ouais. Tout l’bien en tout honneur qu’dit l’maton. Ouais.
J’voulions bien s’voir l’dico pour l’jactance prout prout aussi. Pis f’pas être jalouse. J’sommions sûr qu’t’choucarde pareil que l’mich’tone val. Ouais.


S’non. Si j’croisions l’mecton. C’quoi l’tarif ? ‘Vec son gerbiage. J’pouvions pas m’gourer. Ouais. N’empêche j’poucavions pas gratos.
Bon. C’pas tout ça. Ouais. J’d’la d’coupe d’bidoche sur l’feu. Un gadjo. Smecta l’blaze. Ouais. Pis branlette. Pis au plumard. À l’r’voyure l'mich'tons.

- Quelqu'un finira par te couper la langue. Un présage.

-J’y ai déjà pensé mademoiselle, mais je pense qu’on finirait par le comprendre encore moins, si tout de fois cela pourrait être possible. Et son babillage presque audible et préférable à des gargarismes incessants.
 

- Certes. Mais on pourrait aussi envisager de lui coudre les lèvres. Nul besoin de sa bouche s'il peut survivre avec une perfusion.

Y a toujours un truc qui lâche. Soit les points, soit les lèvres.
Honnêtement ce délire vaudou ne marche qu'avec les têtes mortes.
Et de préférence tannées.
... Maintenant que j'y pense, il y a peut-être un moyen durable.
Il faut un petit couteau pour détacher les adhérences sous la peau, et une surjetteuse pour faire les points avant de recoller.
J'vous cache pas que j'ai pas masse d'espoirs sur le risque infectieux.
Et c'est pô garanti que ça s'ressoude. Je n'suis pas médecin donc...
...
Ou sur la possibilité de trouver ET une surjetteuse ET un groupe électrogène.
L'Art, c'est déjà accepter de faire compliqué quand on peut faire tellement plus simple.

Bref je rend l'antenne y a que des vivants autour de moi, ça digresse un chouy.

B'soir les pécores !

J'vous annonce lô, qu'y'a une zouz qu'est dédécée ! euh oup lô, décédée qu'on m'dit d'vous dire ! J'savions pas comment qu'elle s'appelait ! J'ai pô bien vu non plus qui qu'elle ressembla vraiment ! Mais elle est bien morte là gonzesse ! c'tait un accident, elle état pas lô ou qui fallions être ! 

A bonz'entendeurs ! 

C't'ait Martine à la radio ! A plus les loulous
*burp* oups pardon, scuzez mes manières !

"J'annonce la mort du bige qui a ouvert cette fréquence. Y manquera pas trop. Quoi, trop tôt ? L'décalage horaire qu'on dit. Attendez un peu voir..."


Social Justice Samurai

Vous z'en avez fait une bolognaise?
Ma maman dit toujours qu'il faut pas gacher!
Ah ça non!
Hihihi!

Neutre.

- Ainsi l'italien à qui j'ai récité un poème n'est plus. Soit. Il me semble que je l'appréciais.

J'auimerais voir les détails de sa mise à mort. Ce désert est d'un tel ennui... malgré les gazouillis de Shiva.


À Shiva, plus bas et sans enthousiasme :

- Shiva ? Aimerais-tu que je te fouette avec cette fine branche épineuse ? La leçon  du jour : le silence. Mais tu pourrais grogner comme une petite truie à chaque petite fouette.

"Y a rien a dire de ce bige, de sa vie ou de sa mort. Je voulais me le faire à la prochaine lune en personne, solo. Mais il a énervé trop de matois et c'est un frère samouraï qui me l'a piqué, comme la fois avec Finkie.

Nan, c'est surtout à Soyouz que j'pense. Dommage collatéral. T'aurais été un bon partner. Trop lent à lacher ton patron."

- Tu es... vraiment un très mauvais conteur. Monsieur qui déjà ?

"T'apprendras vite que ceux qui causent beau et ceux qui causent vrai sont pas les mêmes."

Et que ceux qui causent trop font pas d'vieux os. Putain, j'ai presque l'impression d'être une poétesse.


Ni dieux ni maîtres.

- Je ne parle jamais en l'air.

Un type cause à la radio, hilare.

Ha bah si, si y avait pas d'air, tu causerais pas.

- Encore un "comique". Bien, monsieur le comique. Trouvez donc quelques planches et lancez-vous dans le stand-up malaisant. Il y a, je crois, une foule de moutons standardisés qui raffoleront de votre soupe mainstream. 

Une voix de plus. C'est que ça se fait doux, ça se fait calme, les ondes, en ce moment. Sans doute que le monde cherche plus à savoir si une racine est comestible qu'à écouter les élucubrations de certains qui ont trop de temps. Ou trop de réserves. Ou les deux.

"Maxell avait menacé un camarade ou deux. Le voilà puni de son manque de discernement. S'il y a une leçon a en retenir, c'est qu'il vaudra mieux, à l'avenir, avoir les moyens de proférer des insanités à l'encontre d'un des notres, plutôt que de se penser à l'abri derrière son micro."


La plume de celui qui tient une kalachnikov sera toujours plus forte que l'épée.

Oh non je avoir besoin nouveau plan cul maintenant HahaHaHAHahaHa 

- Au monsieur qui parlait avant la dame qui est trop rigolote... Il n'était pas mon ami. Et sa mort vous regarde. Mais la roue tourne. Un jour, quelqu'un vous tranchera la gorge. Comme ça, gratuitement. Juste parce que l'envie lui aura pris. Et ce jour, je serai tout aussi placide que maintenant face à vos propos creux.

"Placide et bavarde quand même. Cool."


Social Justice Samurai

La voix de Kayla s'élève sur les ondes, celle-ci à la fois calme, apaisée, et un peu mélancolique. Si vous tendez l'oreille vous pourrez cerner le bruit du mouvement de l'eau.

RIP Soyuz.
Quelque chose l'avait rendu froid, subitement. Il s'était renfermé dans sa coquille et ça faisait deux jours qu'il nous parlait plus ... c'était quelqu'un de conscient et sain.
Peut-être est-il maintenant dans un monde meilleur. Peut-être que c'est pire, surtout si il voyage avec Max.


Je raserais ni les murs, ni ma chatte.

Neutre.

- Il semblerait que Tom Bonhomme ait trouvé la mort. Je n'ai plus de nouvelles de lui depuis que je l'ai entendu crié à la radio être poursuivi par un monstre.

Repose en paix, Tom.

"Mercredi a l'air canée. Je suis placide."


Social Justice Samurai

Un type est mort ici... Faut dire que bon, il regardait un peu les voyageurs de travers. Y avait pas grand chose à récupérer, mais au moins c'est fait. Il aura toujours offert quelque jours de barbeuc au reste du monde. Sinon, vous savez comment on sort de ce trou à rat ? J'aimerai bien revoir les étoiles...

   Peace. 

**CLACK**


Soit t'es réglo soit tu crèves.

A toi la cornue la fessue, à ta petite queue pointue.
C'était pour le travail. Adieux, vaille que vaille.


"Tu as un projet dans cette vie ? Dingue. Bon allez, mets-toi en slip-chaussette s'il te plaît."

EIci Crao...elle répondait au nom de Sierra... Avec son compagnon de galere, elle a voulue recruter dans mon dos un membre de l'USSR. 
Dommage...

Bonjour.