Pour la gratuité des transports
21/10 17:46

LA gratuité des transports en commun est à la fois pratique pour les urbains mais surtout les périurbains, c'est bon pour l'écologie, et sa rend la circulation automobile plus fluide. TOUT les transports en communs sont financer par des subventions publics, le prix du ticket et de l'abonnement rapporte moins que le cout des controles et d'émissions des titres.
Vous pensez que cette idée c'est sorti de l'esprit d'un punk à chien anarchiste alcoolique qui dort dans le métro ?(..bon y'en a aussi) ça été théoriser par les marxistes, les technocrates, les socialistes utopistes. Voici la liste en France, et c'est pas que des villes de gauchistes(bon à Levallois, Balkany à du piquer dans la caisse)

En France 20 communes:
1Châteauroux
2. Gap
3. Manosque
4. Aurillac
5. Aubagne
6. Châteaudun
7. Colomiers
8. Libourne
9. Vitré
10. Issoudun
11. Figeac
12. Mayenne
13. Bar-le-Duc
14. Cambrai
15. Compiègne
16. Le Touquet
17. Cluses
18. Castres
19. Levallois
20. Boulogne Billancourt
rien qu'en France par ordre de l'adoption.
Valérie Pécresse à refusr l'énième proposition pour rendre le réseau STIF* gratuit...

*les transports en commun d'ile de France.

22/10 01:02

Bien d'accord avec toi. Et même si ça ne fait pas avancer le débat j'avais envie de dire que Valérie Pécresse est une sale pute qui mériterait de se faire exhiber à poil sur la place publique, enfermée dans une cage et après avoir été passée à tabac.

22/10 03:07

L'idéologie politique est la faucheuse de la réflexion.... Je vais être gentil et pas dire ce que je pense. Ca m'évitera une censure, mais j'en pense pas moins.


Alors déjà pour les non avertis, je vous renvois à la définition de SPA (service public administratif) et SPIC (Service public industriel et commercial). La question des transports est une énigme juridique et pratique. Elle va se rapprocher d'un SPIC, en sachant que comme un SPA, elle ne pourra jamais s'amortir par le paiement d'un ticket de transport. Et tant mieux, on est dans du service public, l'aide aux collégiens, lycéens pour aller à l'école. Ou des travailleurs, ou familles les plus précaires pour se déplacer. Donc, le prix du ticket de transport ne couvrira jamais le coût de fonctionnement du service.


Je vais prendre un exemple Aubagne (je suis sudiste proche de Marseille et je me suis intéressé à cet exemple. Le reste je n'en parlerais pas, car je ne sais pas, honnêté intellectuelle oblige.) Donc Aubagne a décidé de la gratuité pas des transports en commun via bus ( et oui les prix des trains sont très onéreux en PACA, et je parle pas de l'autoroute .. ) en partant de principes simples : éditer des tickets de transports et le coûts des contrôleurs est plus onéreux pour la collectivité publique que adopter une politique gratuite. Alors oui pour Aubagne, ça marche. Mais pourquoi ?? Car elle est totalement intégré dans l'intercommunalité marseillaise, tellement elles sont proches. Et donc liés par X politiques publiques, ou des liaisons de transports locale payante (via TER, ou la proximité par une bagnole et le développement du covoiturage, ou des bus intercommunales). Donc le payant est la norme pour le commun du mortel. Voire plus onéreux que le reste des français. ( et je suis gentil, dans ma pensée j'exclue le paiement des impôts locaux, car quand tu vois ce que paye un mec du sud. Le transport gratuit c'est une blague, vu le prix de la taxe d’habitation à ce prix, tu mérite de te faire sucer comme il faut !! et de pas payer ton transport en cadeaux ) Mais en fonction de l'échelle, la gratuité est peut être moins rentable pour nous. Ca dépend de pleins de circonstances dont celle des réseaux de transports et leurs maillages.


Bref pour conclure :
- La solution n'est jamais aussi simple, elle dépend de l'évolution peri urbraine d'une agglomération
- Puis quand on cite "une théoristation marxiste" pour le "bien de tous". JE me méfie, les mêmes qui sont responsable de centaine de millions de morts pour cette même doctrine. Celle qui massacra en Birmanie, Russie et Chine (de Mao). Bref les auteurs (je dirais pas penseurs, car penseurs marxiste c'est un oxymore merdique) il faut le prendre avec des putains de pincettes.


Alors oui comme Drake, je suis saoul (à minima ahaha comme toi aussi) mais la gratuité, c'est une fable pour débile (tout se paye). Par exemple la suppression de la taxe d'habitation va se payer autrement. La gratuité est un mythe



PS : Le vrai sens de mon message : Kv et les modos exploser cette partie du forum. On joue à un jdr, on est pas là pour faire de la politique. Et encore moins pour faire du prosélytisme politique. Surtout quand ça devient la spécialité de certains joueurs. C'est un JDR pas un manifeste politique. J'espère que cette partie du forum va disparaître. Et quand on est descendant de gens de l'est, et qu'on a de la famille disparu (via l’archipel du goulag), entendre le concept de penseurs marxiste est honteux. Nous sommes joueurs, si certains veulent balancer leurs idéologies politiques morbides, ils ont facebook, twitter. Et des milliers de pages à spammer. Ici on joue :)

22/10 11:41

Hastur, mon vieux, en passant si vite de la revendication de gratuité des transports aux goulags et aux camps de rééducation par le travail, tu as oublié de passer par le point Godwin.
Alors j'y vais pour toi, ne me remercie pas. Allez je me lance....

Ouais et puis pendant la seconde guerre mondiale, y'a plein de trains gratuits qui ont été mis en place et les passagers étaient pas contents quand même. Quelle bande d'ingrats.

22/10 11:56

Hastur, le fofo politique est là pour essayer de circonscrire le troll dans ce coin du forum.
Des fois ça marche pas autant que certains le souhaiteraient, mais en général ça fonctionne pas trop mal.

Quant à la question initiale, je suis pour également, mais il faut bien admettre que la gratuité n'a que peu d'intérêt si le service rendu n'est pas à la hauteur. Drake, tu cites Cluses en exemple, mais honnêtement, y a 3 bus qui se courent après là-bas. C'est utile pour les déplacements au sein de la ville, mais dans une région rurbaine un peu périphérique comme celle-là, les gens se déplacent quasi-quotidiennement à travers la vallée de l'Arve voire le reste de la Yaute et la région genevoise, ce qui fait que l'intérêt reste limité.
Ça doit être plus intéressant à Châteauroux, vu que niveau villes autour, c'est un peu le désert.

22/10 21:48

[youtube]FHjHXpFiegA[/youtube]

23/10 21:54

Cher Hastur.

On est là pour jouer, certes, mais aussi pour discuter avec les gens avec lesquels on joue, et discuter politique est aussi sympa que de faire du RP ou que de déconner sur n'importe quel sujet bidon.
A propos de Marx, je pense que l'auteur fait ici référence aux principes et aux idées évoquées par Marx, et en aucun cas aux actions atroces et innommables se revendiquant du marxisme qu'ont commis les Maos et autres Staline. Marx n'a tué personne, il a écrit des livres, et en te penchant un peu plus sur ces livres je pense que tu verrais ta haine envers lui disparaitre, et qu'il te serait même possible de commencer à l'apprécier.

Quant aux transports gratuits, je suis on ne peut plus d'accord.
On nous parle d'écologie, on nous incite à co-voiturer, on nous pousse à prendre les transports en commun, mais toujours en nous les faisant payer. Rendez les transports en commun gratuits, et vous ferez vraiment de l'écologie... Sans parler du fait que ce n'est en rien rentable, et que comme cela a déjà été dit, payer des contôleurs et imprimer des tickets (tiens c'est très écologique ça aussi) coute presque aussi cher, voir plus, que ce que peuvent rapporter la vente de ces tickets.
Mais ce qui est le plus attristant dans cette histoire, c'est que c'est encore à ceux qui ont pas beaucoup qu'on prend. Ceux qui ont les moyens, ils se déplacent en voiture. Personne n'a jamais vu ni pdg ni millionnaire prendre le RER C. Ceux qui prennent le métro sont ceux qui ont pas les moyens, et en plus de ca, on le leur fait payer. Alors en bref, certes ca fait cliché, mais c'est vrai : faire payer les transports en commun, c'est encore un truc qui prend aux plus pauvres ce qu'ils ont pas, et qui laisse aux plus riches ce qu'ils ont trop.

Bon jeu à tous.

PS : Je découvre cette catégorie du forum et, contrairement à certains (je ne vise personne), je trouve ca assez sympa...

23/10 23:08

DROIT DE REPONSE @Hastur:

-Cette section à été créer pour éviter les autres sections HRP de se retrouver flooder par les débats qui se déroulent ici en toutes politesse et tranquillement. Ceux que ça saoule peuvent cliquer ailleurs rien que sur ce site c'est pour ça que d'un commun accord on a décidé que KV le créé. De plus il fait parti de l'ambiance. Créer une communauté au milieu du chaos du post Crash demande réflexion politique, qu'elle te semble erronée ou parfaite. On doit reconstruire l'ordre dans le chaos lol c'est tout de même le sous titre du jeu!

-Pour ta vision des théorismes marxistes tu à le droit de penser ce que tu veux, je suis ceux qu'on appelle un gauchiste ou membre de l'ultra gauche ou blalblalla. Théoricien et activiste Hardcore, je veux changer cette société en éloignant du capitalisme et du fascisme...
Je sais de plus ce que je dis mais des fois avec humour, JE ne rêve pas de Corée du Nord en Vrai et la Birmanie est juste une junte militaire dont la Chine à fourni les armes mais qui est fasciste.

-La théorie Marxiste existe vraiment que tu le veuillent ou non, vraiment, sinon on peut appliquer une théorie de Lénine appliqué par Djerzinski à Solovki pour commencer

-je suis pour les transports gratuits pour tous au nom de St Karl, mais aussi des gens qui galèrent à se payer leur carte de transport et pour la nature, ainsi que par la logique économique des migrations pendulaires en ile de france qui est extrême

24/10 10:31

Il vaut mieux des transports efficaces et payant que des transports gratuits financés par l'impôt yc par ceux qui ne les prennent pas et que peuvent ne pas donner envie de respecter (déjà qu'en temps normal, le respect des transports, même payant, c'est pas ça => remarquer l'usage du mot "peuvent" afin de rester dans les clous du politiquement correct)

Je vais prendre l'exemple de Paris : les transports n'arrivent déjà pas à répondre à la demande (cf. ligne 13 en est un parfait exemple et elle en porte bien le numéro) et le Grand Paris ne vas pas changer grand chose. Mais à côté de ça, on le sous paye. 75€ par mois sur 11 mois dont la moitié nous est remboursé pour un accès illimité et sans limite de zone. C'est une somme oui, mais c'est peanut's par rapport au fait que :

-C'est un des réseaux les moins chers d'Europe (Berlin, c'est 100€ par mois et je ne sais pas si ils sont remboursés de 50% ; Londres, je n'en parle pas. Je pourrais citer d'autres exemple)
-La RATP et le Stif (Epic donc établissement public) investissent des Mds (je n'ai plus les business plans en tête mais j'y ai travaillé en 2014 et j'y ai eu accès) pour la rénovation des gares, remplacement des véhicules et dans l'automatisation des lignes (cf. la 4 actuellement), l’accessibilité etc.
-Des tarifs sont plus faibles pour les plus fragiles : étudiants, personnes sans emploi, punks etc. Il existe même des tarifs zonés moins chers pour ceux qui ne veulent pas de l'illimité.
-Les salaires y sont confortables (oui, je digresse un peu mais les salariés RATP n'ont pas à se sentir malheureux bien que l'ouverture à la concurrence n'a pas été propice à une bonne relation employeurs/employés).

Donc, rendre les transports gratuits en IDF par exemple n'a aucun sens économique, le réseau étant déjà saturé par ceux qui payent (et les quelques % de fraudeurs). La logique serait même d'augmenter les tarifs afin d’accélérer un peu la création de nouvelles lignes/gares, et d'améliorer l’accessibilité pour tous afin de pouvoir répondre à la hausse continue du nombre d'usagers et éventuellement revoir les politiques urbaines, pourquoi pas densifier pour augmenter l'offre de logement dans certaines zones et pour tous yc les punks sus-cités et leurs amis canidés.

Dans ta liste, tu parles de Boulogne Billancourt. Y'a genre une ligne qui fait un cercle entre les lignes de métro qui est gratuite. Même, Issy les Moulineaux, voisine, a deux lignes gratuites. Tu peux te sentir heureux si tu as la chance de pouvoir tomber dessus sans avoir à attendre 30min/1h alors que pour le parcours se fait facilement à pieds. Bon ok, je suis de mauvaise foi, y'a des personnes handicapées, âgées qui peuvent en avoir besoin. Néanmoins, on ne peut pas généraliser à partir de ces exemples là.

25/10 12:54

Madfree : la gratuité de l'accès au service par l'usager n'implique pas forcément la stabilité/diminution des recettes reçues par le service, les recettes tarifaires pouvant être remplacées par les dotations publiques (et donc les taxes et impôts au final). Perso, je préfère que mes impôts partent là-dedans que dans le CICE, les aides aux entreprises polluantes, la suppression de l'ISF ou l'achat d'un porte-avions.

Après, c'est clair que ceux qui disposent du plus important potentiel fiscal (ie "les riches") trinqueraient logiquement plus que maintenant, et ils sont moyen chauds pour ça.

Sur la question que tu as justement soulevé du respect non seulement du matériel et des infrastructures mais également des agents du service public, il y a effectivement un problème culturel en France qu'on ne retrouve pas dans d'autres pays (par exemple la Suisse ...). Là-dessus, étant confronté de part mon métier à la question de l'accueil des usagers, il y a un énorme travail à faire et pas qu'auprès des publics ciblés par les médias. Je bosse dans une banlieue pavillonnaire chic de Genève, certains mecs gagnent des sommes indécentes et ont des postes élevés dans la hiérarchie de leurs organisations, du coup ils se croient tout permis et traitent leurs interlocuteurs comme de la merde. Globalement, la question du respect d'autrui se pose sérieusement, et je pense que l'individualisme et la dilution des structures classiques de sociabilisation ne sont pas pour rien là-dedans. Mais vu l'ampleur du changement nécessaire, il ne paraît pas forcément judicieux d'attendre que le problème soit réglé pour agir sur les autres problèmes urgents (notamment la lutte contre le changement climatique, et donc l'institution de mécanismes type transports gratuits pour favoriser le transfert modal et limiter les émissions de GES dans le domaine des transports, puisque telle est la question ici) .

1